Pic de pollution

Un pic de pollution, c'est quoi ?

Notre pays connaît régulièrement des pics de pollution hivernaux qui peuvent avoir des conséquences sur notre santé. Ils sont dus principalement à l’accumulation de polluants provenant des gaz d’échappement des véhicules, et dans une moindre mesure du chauffage des logements et bureaux et de l’activité industrielle. Ils peuvent survenir en période hivernale de novembre à mars quand une température basse, l’absence de vent et le phénomène d’inversion thermique empêchent la dispersion correcte des polluants dans l’air. La qualité de l’air est alors fortement dégradée et devient ainsi nocive.

Les pics de pollution sont d’intensité variable (différents seuils) et durent de quelques heures à quelques jours :

Seuil 1 Seuil 2 Seuil 3

Pic de pullution - Seuil 1

La vitesse est limitée à 90 km/h sur le ring de Bruxelles, sur les autoroutes de la Région wallonne et de la Région flamande et à 50 km/h en agglomération

La police renforce les contrôles de vitesse

Pic de pullution - Seuil 2

Les mesures du seuil 1 sont d'application. A cela s'ajoute :

A Bruxelles, seules les voitures dont les plaques se terminent par un nombre pair (ou impair) peuvent circuler

L’accès aux transports publics de la STIB et des TEC est gratuit et l’offre est renforcée

La circulation des poids lourds de plus de 3,5 tonnes est régulée

La température dans les bureaux (secteur tertiaire) doit être plafonnée à 20°

Pic de pullution - Seuil 3

Tout véhicule est interdit à la circulation, à l’exception des véhicules prioritaires

La température dans les bureaux (secteur tertiaire) doit être plafonnée à 20°

Respectez les mesures mises en place et participez à la réduction des émissions de polluants : pour vos déplacements, préférez le vélo, la marche, les transports en commun.

Si vous devez absolument prendre une voiture, préférez le covoiturage et conduisez souplement et à vitesse réduite.

Chez vous ou au travail, diminuez la température du chauffage.

Les employés de l'UCL sont prévenus des pics de pollution via les canaux de communication interne.

Plus d'information sur le site picdepollution.be

 

| 24/06/2014 |