Conférences

Leçons inaugurales – Chaire Francqui

LOCI_conférence_inauguraleLeçon inaugurale
LOCI/TRN Conférence du professeur Roberto Gargiani
APOLOGIE DE LA CONSTRUCTION
Lundi 14/11/2011 à 20h

Leçon inaugurale
LOCI/TRN Conférence inaugurale facultaire Madame Aminata Traoré,
écrivain, ex-Ministre de la culture du Mali
CONSTRUCTION ET RECONSTRUCTION PERSONNELLE ET COMMUNAUTAIRE. DE MISSIRA À DIDIÉNI
Jeudi 17/11/2011 à 20h

Leçon inaugurale facultaire et conférences
LOCI Cycle exceptionnel de conférences de William J. R. CURTIS


LOCI_CurtisVers une architecture de substance
12/11 - 20h : Leçon inaugurale 2013 de la Faculté LOCI
L'ancien dans le moderne : Louis I. Kahn
13/11 - 19h : La genèse des formes : Le Corbusier
14/11 - 19h : Vers une carte critique de l'architecture contemporaine

Pourquoi Louis Kahn? Parce qu'il nous enseigne des leçons fondamentales sur la transformation du passé dans une architecture moderne, la création des espaces résonants et symboliques, et la construction et matérialisation des idées architectoniques. La leçon inaugurale va se concentrer sur les réalisations de Louis Kahn en Inde et au Bangladesh et sur sa maniére d'interpréter des institutions. Kahn est le sujet en ce moment d'une exposition lancée par Vitra qui est présentée actuellement à Oslo et l'auteur a écrit un des principaux articles dans le catalogue Louis I Kahn, The Power of Architecture, Vitra 2012.

Pourquoi Le Corbusier? Certainement pas pour créer encore une autre académie néo-Corbusienne! Tout le contraire, c'est en pénétrant les processus de pensée et d'invention que l'on peut mieux comprendre les oeuvres classiques de l'architecture moderne avec l'espoir de comprendre et transformer des principes au lieu d'imiter des formes de manière superficielle. Cette conférence va reconstruire en détail la genèse du Carpenter Center for the Visual Arts à Harvard (1959-62), sujet d'un des premiers ouvrages de William J.R. Curtis (Le Corbusier at Work, Harvard, 1978). Par ailleurs, c'est une manière de fêter le 50ème anniversaire de l'inauguration de ce bâtiment.

Et finalement, la critique et ses fonctions dans le monde confus de l'architecture contemporaine. Dans cette conférence finale William J.R. Curtis va parler de ses activités et de ses interventions en tant que critique de renommée internationale: l'importance de l'expérience directe des bâtiments, la reconstruction de l'anatomie des intentions, l'évaluation du fonctionnement, de la signification, des conflits entre l'idéal et le pragmatique, et des qualités plus strictement architectoniques. William J.R. Curtis contribue régulièrement aux revues d'architecture comme par exemple El Croquis, Architectural Review, D'Architectures, etc.

Cycle de conférences facultaires
LOCI Chaire Francqui 2013 : PAOLA VIGANO

LOCI_ViganoNotre Faculté a sollicité Paola Vigano, architecte, professeure d'urban design et d'urbanisme à l'université d'architecture de Venise (IUAV), fondatrice de "Studio" avec Bernardo Secchi à contribuer à une réflexion qui se situe au coeur de nos recherches et enseignements : les prospectives sur le projet de villes et de territoires au regard des changements de notre société.
Un cycle de cinq conférences s'est initié sous le titre général : « Urbanisme : un projet radical »
• mercredi 17 avril, 19h30 : conférence inaugurale à LLN « Le questionnement radical en urbanisme »
• jeudi 18 avril, 19h30 : conférence thématique 1 à BXL «Villes poreuses, métropoles horizontales, territoires isotropes »
• mardi 30 avril, 19h30 : conférence thématique 2 à TRN (dernier atelier LOCUS) «La magnificence civile »
• mercredi 15 mai, 19h30 : conférence thématique 3 à BXL « Le projet de la métropole horizontale»
• mardi 28 mai, 19h30 : conférence thématique 4 à TRN «Les villes-territoires comme ressources renouvelables : éléments pour une théorie »

Cycle de conférences facultaires
LOCI Conférence inaugurale 2014 de Pierre Caye

LOCI_Caye"Le pouvoir du projet : l’architecture comme critique du système productif contemporain."

Pierre Caye, philosophe, directeur de recherche au CNRS, mène ses recherches sur le De architectura de Vitruve et sur la théorie architecturale à l’âge humaniste et classique. Il s’agit de mesurer l’importance de la discipline architecturale non seulement dans la constitution de la théorie de l’art du XVème jusqu’au début du XIXème siècle, mais, plus généralement encore, dans l’élaboration d’un paradigme inédit de la technique, distant à la fois du monde des artisans et de celui des ingénieurs, paradigme qui certes annonce par maints traits (culture du projet, emploi des mathématiques, etc.) la technique des Modernes mais en entretenant avec la nature un rapport radicalement distinct de l’approche démiurgique que propose cette dernière. Recherche qui, à travers la perspective technique ainsi revisitée, permet de questionner différemment les rapports de l’homme au pouvoir et à son horizon métaphysique.
Pierre Caye a traduit en français, avec Françoise Choay, le "De Re Aedificatoria" de Leon Battista Alberti.

Le jeudi 30 octobre à 19h30 à LLN
Conférence audio http://www.uclouvain.be/483483.html

| 2/10/2015 |