Entités de recherche

Une structure différenciée à trois niveaux

Premier niveau : le secteur
Au sein des trois secteurs de premier niveau - sciences humaines, sciences de la santé, sciences et technologies, la recherche et l’enseignement se gèrent de façon différenciée et coordonnée.
A côté des 14 entités d’enseignement qui portent le nom de faculté ou d’école, on trouve 21 instituts, des pôles et centres de recherche ainsi que les plateformes technologiques.

Deuxième niveau : l'institut
Côté « recherche », le deuxième niveau de fonctionnement est celui de l’institut, structure de taille significative et stable dans le temps. Vingt-et-un instituts mettent en œuvre la politique de recherche dans les disciplines scientifiques qui les concernent.

Troisième niveau : le centre et/ou le pôle
Au troisième niveau, nous pouvons trouver :
⇒ les pôles : il s'agit d'un regroupement administratif de chercheurs qui doivent être tous affectés au même institut.
⇒ les centres : il s'agit d'un rassemblement scientifique de membres appartenant à des instituts différents d'un même secteur mais aussi, pour certains d'entre eux, un rassemblement de membres d'instituts relevant de secteurs différents.  Les centres peuvent solliciter l'agréation du Conseil de recherche (CREC) pour une période maximale de 5 ans.  Ils pourront durant cette période s'appeler "centre de recherche agréé par le CREC".

En appui, les plates-formes technologiques
Transversalement, instituts, pôles et centres sont épaulés par les plates-formes technologiques rattachées au secteur ou à un institut (laboratoire d’analyse, centre d’archives, de traduction…).  Elles soutiennent également des activités d’enseignement et de service à la société.

| 26/04/2011 |