Archéologie : méthodes scientifiques et travaux II

LARKE1220  2017-2018  Louvain-la-Neuve

Archéologie : méthodes scientifiques et travaux II
6.0 crédits
30.0 h
1 + 2q

Enseignants
Cavalieri Marco;
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

LARKE 1140

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés

Le cours est subdivisé en trois modules :

  • Module 1 : méthodologie pour l'étude d'un objet archéologique (continuité avec LARKE 1140)
  • Module 2 : techniques de documentation en archéologie (théorie et exercices pratiques)
  • Module 3 : introduction aux métiers de l'archéologie (visites et conférences)


Les objectifs principaux sont les suivants :

  • approfondir la connaissance des systèmes de références bibliographiques (apprentissage entamé dans le cours LARKE 1140) ;
  • approfondir la méthodologie de l'étude scientifique d'un ou plusieurs documents d'archéologie en élargissant le champ des outils de travail spécifiques (l'initiation a été réalisée dans le cours LARKE 1140)
  • privilégier la confrontation avec des témoignages archéologiques dans leur matérialité ;
  • introduire l'étudiant aux activités et réalisations du monde professionnel.
Acquis
d'apprentissage

A l'issue du cours, l'étudiant maîtrisera la méthodologie générale d'étude d'un objet en archéologie. Il sera capable de conduire une recherche méthodique sur un objet d'étude libre ou imposé et d'établir une bibliographie aux normes enseignées (état de la question) en exploitant les outils vus en cours (recherche documentaire et bases de données bibliographiques en archéologie).

A partir de plusieurs séances en « contact direct » avec son objet d'étude, l'étudiant sera capable de réaliser un travail scientifique qui s'appuiera sur une démarche heuristique pertinente et critique, une analyse descriptive utilisant le vocabulaire adéquat, une étude iconographique, typologique et stylistique (comparaisons et interprétations). Ce travail devra être illustré de manière adéquate en sélectionnant des illustrations de qualité et correctement légendées.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Continuité avec LARKE1140 : terminologie et vocabulaire en archéologie, identification et description d'objets archéologiques, typologie documentaire et références bibliographiques

Méthodologie générale pour l'étude d'un objet archéologique ou d'une thématique spécifique : heuristique, description, iconographie, typologie, style, rédaction scientifique (fond et forme), qualité des illustrations (photographies, plans, etc.) et présentation orale des résultats.

Méthodologie spécifique en archéologie axée entre autres sur les sciences auxiliaires de l'archéologie, la critique interne et externe des sources, la chronologie, la mise en contexte et la typologie des documents archéologiques. L'accent est mis sur la réflexion personnelle et l'observation critique.

Méthodes d'enseignement

Alternance entre des séances en auditoire (cours magistraux et intervention de plusieurs spécialistes des différents « métiers » de l'archéologie), des visites de terrain (musées, sites archéologiques, colloques et conférences), des exercices, des ateliers, des travaux pratiques et des préparations à remettre de manière régulière (avec suivi des travaux par des entretiens individuels et en groupe).

Le syllabus de cours du prérequis LARKE1140  est supposé connu et son contenu peut être appliqué par l'étudiant aux travaux de cette UE.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L'activité est évaluée selon trois modes :

a) une évaluation continue, sur base d'exercices, de travaux intermédiaires répartis sur les deux quadrimestres et d'une participation active aux cours (20%) ;

b) un travail scientifique (travail 1) faisant l'objet d'une présentation orale et d'un travail écrit en décembre (1er quadrimestre) (40% dont respectivement 10% pour la présentation orale et 30% pour le travail final écrit);

c) un travail scientifique (travail 2) faisant l'objet d'une présentation orale et d'un travail écrit en mai (2e quadrimestre) (40% dont respectivement 10% pour la présentation orale et 30% pour le travail final écrit).

La présence aux séances de cours est obligatoire et sera vérifiée. L'étudiant qui ne présente pas l'intégralité de ses travaux peut se voir refuser l'inscription à l'examen de juin.

En cas d'échec à l'épreuve partielle obligatoire en janvier, l'étudiant présente l'ensemble de ses travaux en juin. S'il réussit l'épreuve partielle de janvier, il présente le travail portant sur la matière du deuxième quadrimestre et ses deux notes sont pondérées pour cette partie de l'épreuve. En cas de seconde inscription à l'épreuve, l'étudiant est tenu de présenter à nouveau l'ensemble des travaux de l'année, selon des modalités à définir avec l'enseignant.

Autres infos

Cours donné par le titulaire ; encadrement des séances pratiques et méthodologiques par l'assistant désigné par la Commission de programme en Histoire de l'art, Archéologie et Musicologie.

Ressources
en ligne

Moodle : annonces, consignes, documents de cours (bibliographie, etc.)

Bibliographie

Syllabus du cours LARKE1140.
Bibliographie qui varie en fonction des thèmes retenus pour les travaux scientifiques.

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en histoire de l'art et archéologie, orientation générale