Diplomatique du moyen âge, y compris des notions de chronologie, de sigillographie et d'héraldique

LHIST2430  2017-2018  Louvain-la-Neuve

Diplomatique du moyen âge, y compris des notions de chronologie, de sigillographie et d'héraldique
5.0 crédits
22.5 h
1q

Enseignants
Bertrand Paul;
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Connaissance élémentaire du latin et du moyen français.

Thèmes abordés

Le cours doit rencontrer les objectifs premiers de la discipline. Donc classer par catégories les actes et les documents apparentés. Analyser leur tradition, du brouillon à l'original et aux diverses formes de copie. Scruter leurs parties constitutives et leur agencement. Interpréter leurs formules et leur vocabulaire spécifiques. Expliquer leur élaboration et, partant, l'organisation des chancelleries pour les actes publics, les modes de passation des conventions pour les actes privés et les procédures d'expédition des uns et des autres. Déterminer, pour finir, les conditions de leur validité et sérier les types d'anomalies qui dénoncent les falsifications. L'évidence impose d'intégrer au développement des notions de sigillographie, puisque les sceaux authentifient quantité d'actes médiévaux, et des notions de chronologie technique, puisque les éléments de datation s'écartent souvent des usages modernes.

Acquis
d'apprentissage

Au terme de ce cours, l'étudiant sera capable de déterminer la validité des actes qui scellent ou attestent des conventions, des droits ou des obligations; de scruter leurs parties constitutives ou leur agencement; d'interpréter leurs formules et leur vocabulaire spécifiques et d'expliquer leur élaboration.

Il sera à même de dater les actes dont les éléments de datation s'écartent des usages modernes. Il aura une première approche du décodage des sceaux et des armoiries.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Le cours doit rencontrer les objectifs premiers de la discipline. Donc classer par catégories les actes et les documents apparentés. Analyser leur tradition, du brouillon à l'original et aux diverses formes de copie. Scruter leurs parties constitutives et leur agencement. Interpréter leurs formules et leur vocabulaire spécifiques. Expliquer leur élaboration et, partant, l'organisation des chancelleries pour les actes publics, les modes de passation des conventions pour les actes privés et les procédures d'expédition des uns et des autres. Déterminer, pour finir, les conditions de leur validité et sérier les types d'anomalies qui dénoncent les falsifications. L'évidence impose d'intégrer au développement des notions de sigillographie, puisque les sceaux authentifient quantité d'actes médiévaux, et des notions de chronologie technique, puisque les éléments de datation s'écartent souvent des usages modernes.

Méthodes d'enseignement

/

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L'évaluation de l'étudiant comprend d'abord l'analyse détaillée d'un acte public édité, en latin (nature juridique, traduction manuscrite et imprimée, variantes, analyse diplomatique : discours diplomatique, formules et vocabulaire). Elle comprend ensuite l'analyse d'un acte privé inédit, en moyen français (caractères externes et internes, traduction, édition diplomatique et analyse des signes de validation).

Autres infos

 Les cours théoriques font appel aux ressources informatiques spécialisées accessibles sur le web. Deux heures de cours se donnent dans le cadre des Archives privées de la Cathédrale de Tournai.

Bibliographie

Les étudiants sont invités à se procurer le manuel.

Manuel de cours : Olivier GUYOTJEANNIN, Jacques PYCKE et Benoît-M. TOCK, Diplomatique médiévale, Turnhout : Brépols, 3e édition revue et augmentée, 2006 (collection L'atelier du médiéviste, 2).

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [60] en histoire
5
-

Master [120] en histoire
5
-

Master [120] en langues et lettres françaises et romanes, orientation français langue étrangère
5
-

Master [120] en langues et lettres anciennes et modernes
5
-