Chaire André Molitor de réformes politiques, administratives et internationales

lspri2005  2017-2018  Louvain-la-Neuve

Chaire André Molitor de réformes politiques, administratives et internationales
5 crédits
35.0 h
Q2
Enseignants
Dupuy Claire; Liegeois Michel (coordinateur);
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Le contenu de cet enseignement dépend des personnalités retenues. Une priorité est donnée à la dimension com-parative, que ce soit dans le cadre européen ou en dehors. Le choix des personnalités est déterminé chaque année par le Département POLS sur proposition de l'Unité SPRI.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Il s'agit d'introduire les étudiants à la problématique du changement dans les organisations ou les politiques publiques, au niveau interne et/ ou international par le biais d'exposés présentés par des personnalités extérieu-res à l'UCL. Ces experts venant des universités, des milieux politiques ou de la fonction publique, sont invités à présenter et à discuter avec les étudiants des (projets de) réformes dans le domaine politico-administratif.
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
'Prospective, anticipation et conduite du changement dans les organisations et les politiques publiques'.
Le cours est constitué de trois parties. La première fonde et définit les notions de prospective et d'anticipation comme outils de conduite du changement, en lien avec l'approche systémique, les temporalités de longue durée, les logiques de stratégie et d'action.
Le deuxième partie établit l'articulation des approches prospectives avec les concepts en usage dans les organisations et les politiques publiques : développement durable, gouvernance, management participatif, innovation sociale, etc.
La troisième partie envisage les processus de changement par les méthodes prospectives et d'anticipatrices dans les organisations, les entreprises et les politiques publiques, tant globales qu'européennes, nationales et fédérales, des entités fédérées et des pouvoirs locaux, dans une approche comparatiste.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Evaluation : À déterminer en accord avec les enseignants invités (présentation d'un travail personnel ou d'un travail de groupe, synthèse critique des exposés, dissertation, '.)
Autres infos
Supports de cours : diapositives mis à la disposition des étudiants et textes de synthèse.
Bibliographie
Gaston BERGER, Phénoménologie du temps et prospective, Paris, PUF, 1964.
Eleonora BARBIERI-MASINI, Why Futures Studies? London, Grey Seal, 1993.
Peter BISHOP & Andy HINES, Teaching about the Future, New York, Palgrave Macmillan, 2012.
Günter CLAR & Philippe DESTATTE, Regional Foresight, Boosting Regional Potential, Mutual Learning Platform, Brussels, European Commission, 2006.
Philippe DESTATTE & Philippe DURANCE, Les mots-clés de la prospective territoriale, Paris, La Documentation française, 2009.
Philippe DESTATTE dir., Evaluation, prospective et développement régional, Charleroi, Institut Destrée, 2001.
Jerome C. GLENN and Theodore J. GORDON, Futures Research Methodology 3.0., Washington, The Millennium Project, 2010.
Michel GODET, Manuel de Prospective stratégique, 2 tomes, Paris, Dunod, 2007.
Jacques LESOURNE, Les systèmes du destin, Paris, Dalloz, 1976.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en sciences politiques, orientation générale
5

Master [120] en sciences politiques, orientation relations internationales
5

Master [120] en administration publique
5

Master [60] en sciences politiques, orientation générale