Post-Édition et révision

LTRAD2200  2017-2018  Louvain-la-Neuve

Post-Édition et révision
4.0 crédits
30.0 h
2q

Enseignants
Pasquier Christine; Molino Guerrino (supplée Pasquier Christine);
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

/

Thèmes abordés

Les deux disciplines sont étudiées suivant la méthode empirique de questionnement :

·         La révision/post-édition, qu'est-ce que c'est ? (bref historique, définitions, typologie, etc.)

·         Pourquoiréviser/post-éditer ? (normes qualité, etc.)

·         Que réviser/post-éditer ? (traduction humaine vs traduction machine, formats de documents, etc.)

·         Commentréviser/post-éditer ? (théories, écoles, stratégies, modalités et techniques, procédures, critères et paramètres, outils d'aide à la révision/post-édition, etc. avec exemples et exercices)

·         Qui révise/post-édite ? (le rôle et les compétences du réviseur/post-éditeur, la relation réviseur-révisé, la place du réviseur au sein des relations professionnelles dans la gestion d'un projet de traduction)

Acquis
d'apprentissage

Contribution de l'unité d'enseignement au référentiel AA du programme

Eu égard au référentiel d'AA du Master en traduction, cette unité d'enseignement contribue au développement et à l'acquisition des AA suivants :

2.4,  2.5

5.10

 

Les Acquis d'Apprentissage spécifiques au terme de l'unité d'enseignement

À la fin de cette unité d'enseignement, létudiant est capable de :

·         démontrer sa connaissance et sa maîtrise des concepts et techniques de la révision et de la post-édition (métalangage du traducteur-réviseur-post-éditeur) ;

·         distinguer entre une traduction répondant aux critères de qualité de la norme de traduction et une traduction à réviser ;

·         identifier une traduction non révisable, dont la qualité serait insuffisante pour justifier une révision ;

·         identifier dans une traduction humaine ou dans une traduction automatique ; en utilisant le métalangage de la révision et de la post-édition - la nature des éléments à réviser en fonction des critères ou paramètres de vérification de la qualité et des différents niveaux de révision ;

·         identifier les sources de référence théoriques les plus appropriées pour effectuer les vérifications et/ou corrections nécessaires dans une traduction à réviser/ post-éditer ;

·         démontrer sa connaissance des outils de TAO utiles en matière de révision/post-édition ;

·         rédiger un travail de recherche scientifique sur une question spécifique en rapport avec la discipline étudiée, en articulant une argumentation fondée en théorie avec des exemples concrets tirés de sa propre pratique traduisante.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Aspects théoriques et pratiques de la révision et de la post-édition   Échanges d'expérience : rencontres avec des professionnels du/des métier(s) de la révision et de la post-édition.

Méthodes d'enseignement

Aspects théoriques et exemples pratiques exposés en présentiel sous la forme de cours magistraux ;
Mise à disposition des documents de travail (théorie et exercices, bibliographies spécifiques et vocabulaire de la révision/post-édition, lectures théoriques et exercices pratiques à préparer à domicile) via la plateforme e-learning.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L'évaluation finale de première session (fin du quadrimestre) se compose de :
- Un examen écrit portant à la fois sur la théorie (cours, conférences et lectures recommandées), sur des exercices d'application et sur la maîtrise du métalangage de la révision et de la post-édition (valant pour 60 à 75% de la note globale).
- Un portfolio de différentes tâches à accomplir suivant un cahier des charges mis à disposition via la plateforme e-learning (valant 25 à 40% de la note globale).

L'évaluation finale de deuxième session (session de septembre) consistera d'une part en un examen écrit portant  sur la théorie (cours, conférences et lectures recommandées), des exercices d'application et la maîtrise du métalangage de la révision et de la post-édition,  et d'autre part sur la réalisation d'un portfolio. Dans ce derniers cas, les étudiants ayant obtenu plus de 60% des points en première session pourront choisir de conserver leur note ou de la remettre en jeu en seconde session ; les étudiants ayant obtenu moins de 60% des points en première session seront tenus de réaliser un nouveau portfolio suivant un nouveau cahier des charges.

Autres infos

/

Ressources
en ligne

/

Bibliographie

Support de cours : documents de travail mis à disposition via la plateforme e-learning.

Bibliographie générale :
BISAILLON, Jocelyne (Sous la direction de].- La révision professionnelle : processus, stratégies et pratiques.- Québec: Editions Note Bene, 2007.
DELISLE, Jean, LEE-JAHNKE, Hannelore, et CORMIER, Monique.- Terminologie de la traduction = Translation terminology = Terminología de la traducción. Amsterdam : Benjamins, 1999.
Guide du réviseur.- Secrétariat d'État du Canada ' Bureau des traductions ' Direction des services linguistiques, 1985.
HORGUELIN, Paul A. & BRUNETTE, Louise.- Pratique de la révision.- Montréal (Québec) : Linguatech, 1998 [3e édition revue et augmentée].
HORGUELIN, Paul-A. et PHARAND, Michelle.- Pratique de la révision.- Montréal : Linguatech, 2009 [4e édition revue et augmentée].
LACHANCE, Ginette.- La révision linguistique en français. Le métier d'une passion, la passion d'un métier. Sillery (Québec): Les éditions du Septentrion, 2007.

Pour les références bibliographiques spécifiques, les lectures recommandées ou conseillées : se reporter aux documents fournis via la plateforme e-learning.

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en traduction
4
-