Sociologie des inégalités

LOPES2231  2018-2019  Louvain-la-Neuve

Sociologie des inégalités
5.0 crédits
30.0 h + 6.0 h
1q

Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Ressources
en ligne

Support de cours et informations sur le site moodle du cours. Clé d'accès pour les étudiants.

Thèmes abordés

En vue d'atteindre ces objectifs, deux axes au moins seront présentés : un axe fournissant des outils d'analyse des processus concernant les divers types d'inégalités ainsi que leurs effets et un autre, appliquant ces outils d'analyse à divers champs sociaux.
- Etude de divers régimes d'action sociale (coopération, conflit, domination, négociation,')et de diverses conceptions des critères de justice ; analyse de la dynamique des inégalités et de leurs spécificités dans les relations entre groupes et classes (Boltanski, Thévenot, Bourdieu, Menger, Touraine, Dubet) ;
- Restructuration des classes sociales selon la transformation des modes de production des inégalités et de leurs effets collectifs et individuels (Rosanvallon, Cohen, Bernstein, Lahire, Bajoit, Bourdieu, Castel, Maurin, Piketty) ;
- L'enjeu culturel dans la transformation des rapports sociaux entre les groupes : démocratisation de la culture et de l'école, démocratie culturelle, place de la culture dans l'économie de la connaissance et les autres champs sociaux;
- Analyse des diverses fonctions de la culture dans les relations entre les groupes ; dynamique entre rapport social, rapport de sens et légitimité, position sociale.

Acquis
d'apprentissage

Au terme de ce cours, les étudiants seront capables de :
- caractériser les divers types d'égalités et inégalités (culturelles et symboliques, économiques, sociales, politiques), d'examiner les relations mutuelles qu'elles entretiennent ainsi que leurs effets sociaux;
- caractériser les modes de production et d'action sur les inégalités en comparant la période fordiste et la période du marché globalisé ; l'approche collective et l'approche individualisée;
- d'utiliser les outils adéquats pour analyser des situations concrètes et élaborer des propositions.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
  • L’évaluation est basée sur un travail de sous-groupe. Celui-ci porte sur l’approfondissement d’un champ particulier d’inégalités sociales et sa présentation à l’ensemble du groupe. Les consignes détaillées sont explicitées au cours. La cote finale est collective mais la participation de chacun est évaluée et contribue à cette cote.
  • Un retour formatif du professeur est fait pour chaque sous-groupe avant l’évaluation certificative lors de la présentation.
  • En cas de résultat insuffisant, des consignes sont données pour un travail individuel à remettre pour la session d’août.
Méthodes d'enseignement
  • Le cours comprend des exposés théoriques et des temps de travail en commun à partir de textes, de supports vidéo et d’analyses de données et de situations concrètes d’inégalités.
  • Des supports de cours sont donnés aux étudiants (copies de présentation, articles, bibliographie).
  • Chaque sous-groupe prépare un approfondissement d’un champ particulier d’inégalités sociales qui sera présenté à l’ensemble du groupe. Des références sont, en partie, fournies par le professeur pour réaliser ce travail et un suivi de la préparation est assuré par le professeur. Le choix du champ d’inégalités à approfondir par chaque sous-groupe est fait en concertation avec les étudiants.

 

Un contrat pédagogique est proposé aux étudiants au début du cours. Il reprend de manière détaillée le calendrier, les contenus, les consignes pour les évaluations.

Contenu

Les objectifs du cours sont les suivants :

  • Un premier objectif vise à comprendre la structure sociale, la place et les interactions des acteurs dans la structure sociale. Il s’agit aussi de différencier et hiérarchiser les divers types d’inégalités (culturelles et symboliques, économiques, sociales, politiques), et d’examiner les relations qu’elles entretiennent ainsi que leurs effets sociaux.
  • Un deuxième objectif est de fournir un cadre général d’analyse de la multidimensionnalité des inégalités dans la société, de caractériser les modes de production et de reproduction de ces inégalités dans des contextes socioéconomiques différents.
  • Un troisième objectif est d’utiliser des outils adéquats pour analyser ces inégalités dans des champs et des contextes particuliers. Le cours aborde également la dimension politique des inégalités, la dynamique des inégalités dans les relations entre groupes et classes et le rôle des divers groupes et de l’action publique.

Le cours articule deux axes :

  • Un premier axe fournit des outils théoriques et analytiques pour comprendre les processus relatifs à divers types d’inégalités et leurs effets ; il aborde : la stratification sociale, la hiérarchie des inégalités, les classes et les groupes sociaux, la production, reproduction, transformation des inégalités sociales, la mobilité sociale, sa mesure et ses déterminants, la multidimensionnalité des moyens d’actions.
  • Le second axe applique ces outils à divers champs sociaux : inégalités de revenus, de genre, scolaires, culturelles, face à la santé, entre générations, fracture numérique, etc. Les mécanismes de production et de reproduction des inégalités dans ces champs, les influences mutuelles ainsi que les effets individuels et collectifs sont analysés. L’approfondissement de champs particuliers d’inégalités se fait en concertation avec les étudiants.

Une dernière partie aborde la dimension politique des inégalités, les tensions entre idéal démocratiques, inégalités sociales et rôle de l’État.

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en politique économique et sociale (horaire décalé)
5
-