Travail de fin d'études en et sur l'architecture

LBARC2200  2018-2019  Bruxelles Saint-Gilles

Travail de fin d'études en et sur l'architecture
19.0 crédits
2q

Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés

Cette UE appelée Travail de fin d'études (TFE) EN et SUR l'architecture permet à l'étudiant de développer et présenter son TFE. Cette UE est articulée aux Ateliers de recherche qui sont encadrés.

Concluant le Master en architecture, le Travail de Fin d'Etude (TFE) est un travail de synthèse original EN et SUR l'architecture, articulant projet et théorie, développant un questionnement personnel inscrit dans une problématique partagée.

Plus particulièrement, les principes fondamentaux du TFE sont explicités comme suit :

  • Le TFE est l'aboutissement du Master en architecture. Il conclut la formation universitaire de l'étudiant à la discipline architecturale en reliant les acquis de l'ensemble des unités d'enseignement dispensées. Le TFE conclut l'ensemble des apprentissages des deux ans du cycle de master. Il est préparé par des activités d'enseignement dont l'intensité est croissante au fil du Master : initiation, maturation, approfondissement et accomplissement.
  • Le TFE est un travail de synthèse personnel et original. Parallèlement aux Ateliers de recherche qui misent sur un encadrement collectif, l'étudiant montre sa capacité à faire synthèse : il réalise son TFE individuellement et il contribue à la production de connaissances nouvelles sur le sujet étudié.
  • Le TFE est un travail unique en et sur l'architecture. En reliant l'ensemble des UE de la formation, l'étudiant développe un travail à la fois pratique et critique. Ce travail unique donne lieu à une note unique. La rencontre de ces deux visées est centrale.
  • Le TFE articule projet et théorie de la discipline. Il comporte obligatoirement deux parties interagissantes et indissociables de telle manière que si chacune d'elles possède une valeur en soi, elles valent également l'une par l'autre. L'étudiant développe son TFE à la fois par un processus de projetation et un processus d'objectivation. L'articulation entre les deux processus est centrale, bien que l'importance de chacun des deux puisse varier d'un travail à l'autre en fonction du sujet étudié ou de la méthode utilisée.
  • Le TFE développe un questionnement personnel inscrit dans une problématique partagée. Le TFE prend place à la rencontre d'une question posée et d'une question à poser. D'un côté, un comité d'accompagnement oriente le travail et définit une problématique partagée (un thème, un site') alors que, de l'autre, l'étudiant inscrit dans ce cadre un questionnement personnel qu'il désire développer en autonomie.
  • Le TFE manifeste l'acquisition des compétences associées au profil du diplômé. L'étudiant répond aux attentes du profil du diplômé, en rencontrant les neuf dimensions du référentiel AA correspondant à ce profil de sortie (cf. annexe 19) : concevoir un projet, expérimenter une démarche artistique, se constituer une culture architecturale, situer son action, aller à la rencontre d'autres disciplines, concrétiser une dimension technique, exprimer, représenter et communiquer une approche architecturale, adopter une attitude professionnelle, poser des choix engagés.

 

Acquis
d'apprentissage

A l'issue de cette activité qui clôture sa formation, l'étudiant est capable de développer en autonomie une démarche d'architecte concrétisée dans un travail de synthèse. Ce travail intègre les neuf dimensions du référentiel Acquis d'Apprentissage.

Concevoir un projet

  • Face à une question complexe d'ordre architectural, discerner, analyser et intégrer les multiples éléments constitutifs d'une réalité en devenir. De là, produire des hypothèses à partir desquelles le choix d'une mise en forme cohérente redéfinit les lieux

Expérimenter une démarche artistique

  • Face à une situation quelle qu'elle soit, imaginer et mettre en 'uvre une idée capable d'initier un processus de questionnement

Se constituer une culture architecturale

  • Connaître et activer des références écrites, dessinées ou construites qui fondent la discipline

Situer son action

  • Observer, analyser et interpréter rigoureusement les multiples composantes matérielles, sociales, culturelles qui constituent la situation dans laquelle s'inscrit la réflexion. Révéler les potentiels de cette situation par l'effet du projet d'architecture

Mobiliser d'autres disciplines

  • Activer sa curiosité pour éprouver les fondements de ses acquis. Adopter une démarche transversale en vue d'opérer les transformations pertinentes

Exprimer une démarche architecturale

  • Choisir et utiliser les moyens conventionnels et artistiques pour explorer, déceler, concevoir, donner à voir une réalité, un concept, un projet

Adopter une attitude professionnelle

  • Agir en tant qu'acteur conscient de ses responsabilités, prêt à interagir avec les intervenants de l'acte de bâtir

Poser des choix engagés

  • S'engager face à une situation, de manière responsable, en s'appuyant sur une réflexivité sociétale et culturelle

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en architecture/BXL
19
-