Langue des signes de Belgique francophone (LSFB), Niveau de découverte (A1), Débutants complets

LSIGN1101  2018-2019  Louvain-la-Neuve

Langue des signes de Belgique francophone (LSFB), Niveau de découverte (A1), Débutants complets
5.0 crédits
60.0 h
1 + 2q

Enseignants
Moubayed Fatima;
Langue
d'enseignement
Langue des signes
Préalables

Comprendre des explications écrites en français

Thèmes abordés

Les thèmes de communication sont donnés à titre d'exemple. Ils ne seront abordés que de manière superficielle, en relation avec le niveau linguistique visé.

Thèmes de communication : les données personnelles, la famille, le travail, le temps (heure, etc.), le climat, la nourriture, les relations personnelles et les contacts avec autrui, les moyens de transport, l'itinéraire, les loisirs, la culture sourde

Grammaire : les différentes catégories de transferts (selon la théorie de C. Cuxac, 2000), l'affirmation, la négation, les questions ouvertes et les questions fermées, l'ordre des signes dans une phrase simple, introduction aux lignes du temps et aux verbes directionnels classiques, la dactylologie.

Acquis
d'apprentissage

Compréhension visuelle
Comprendre des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples relatifs à sa personne, ses besoins concrets, sa famille, son environnement concret et immédiat

En interaction,
Se présenter ou présenter quelqu'un ; poser des questions simples sur des sujets familiers (sur son lieu d'habitation, ses relations, ce qui lui appartient, etc.) ou sur ce dont il a immédiatement besoin, ainsi que d'y répondre ;

En production en continu
Utiliser des expressions et de produire des phrases simples pour se présenter, de présenter des gens qu'il connaît, de parler de son lieu d'habitation et de dire ce qu'il fait.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Au début du cours, l'apprenant écoute et signe en LSFB et est encouragé à ne s'exprimer qu'en LSFB pour interagir avec l'enseignant et ses condisciples.

L'enseignant donne ses explications en LSFB et en français écrit.     

En plus des cours en classe, l'apprenant prolonge son apprentissage de la LSFB et de la culture sourde à travers des activités organisées à Louvain-la-Neuve et en Belgique francophone. Des tables de conversation avec des locuteurs natifs de la LSFB ainsi que des conférences seront organisées par KAP-Signes tout au long de l'année académique. L'apprenant est vivement encouragé à y participer.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

Evaluation continue (pendant l'année) = 40 %

  • La présence et l'investissement au cours, ainsi que la participation aux activités extracurriculaires : 10%
  • Les productions signées effectuées durant le quadrimestre : 10 %
  • Un test en fin de premier quadrimestre : 20 %

Evaluation finale  (à l'examen) = 60 %

  • Examen écrit 30 % 
    > Traduction de phrases simples de la LSFB vers le français
    > Compréhension d'une courte histoire racontée en LSFB
  • Examen oral  30 %
    > Traduction de phrases très simples
    > Raconter une histoire en LSFB sur base d'un support visuel
    > Parler de soi et/ou d'un sujet familier (interaction avec l'enseignant). 
Autres infos

Ce cours est accessible uniquement aux étudiants de l'UCL et aux membres du personnel de l'UCL.
Ce cours correspond au  niveau  A1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECRL).

Equivalences avec des cours offerts dans d'autres programmes : Institut Libre Marie Haps, langue des signes A1

Encadrement

  • Un groupe d'environ 15 étudiants.
  • L'enseignant peut être contacté par courriel ou recevoir sur rendez-vous à Bruxelles.
Ressources
en ligne

> https://www.lsfb.be : la seule source fiable concernant le vocabulaire de la LSFB

> https://www.ffsb.be : activités de la communauté sourde belge francophone

Bibliographie

Lectures non obligatoires :

Linguistique (ouvrages assez pointus, uniquement pour ceux qui sont intéressés):

  • Christian Cuxac (2000), La langue des signes française (LSF). Les voies de l'iconicité, Paris : Ophrys
  • Laurence Meurant (2006), Le regard en langue des signes. Anaphore en langue des signes française de Belgique (LSFB) : morphologie, syntaxe, énonciation, Namur : Presses Universitaires de Namur

Langue des signes et culture sourde  :

  • Yves Delaporte (2002), Les sourds, c'est comme ça, Paris : Editions de la Maison des Sciences de l'Homme
  • Paddy Ladd (2003), Understanding Deaf Culture. In search of Deafhood, Clevedon: Multilingual Matters LTD
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences psychologiques et de l'éducation, orientation logopédie
5
-

Master [120] en logopédie
5
-

Master [120] en linguistique
5
-

Bachelier en information et communication
3
-