Approche historique de mutations contemporaines

MSHUM1232  2018-2019  Mons

Approche historique de mutations contemporaines
5.0 crédits
30.0 h + 10.0 h
2q

Enseignants
Tilly Pierre;
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

/

Thèmes abordés

Société industrielle, globalisation-mondialisation-localisation, croissance / décroissance, société de l'internet, crise économique, sociale et politique, migrations, émigrations, urbanisation (')

Acquis
d'apprentissage

Etre capable d'aborder des problématiques actuelles comme la question de la réindustrialisation, des crises économiques et sociales, de la division internationale du travail et des migrations.

Par une approche historique de ces questions qui privilégie à la fois une approche globale et régionale, saisir combien ces phénomènes s'inscrivent dans une mondialisation initiée dans la longue durée et plus particulièrement à la fin du 19ème siècle.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Le robot est-il l'avenir de l'Homme? Quels apports nous livre le passé récent à ce propos? Quels scénarios pour le futur? Quel(s) impact(s) pour un territoire comme le Hainaut et pour la Wallonie en général?

Contexte

La mondialisation (aussi appelée globalisation même si les deux termes sont différents) est un processus ancien d'intégration des marchés et de rapprochement des hommes. Cette évolution est issue de la libéralisation des échanges (de biens, de main-d'œuvre et de connaissances) et des retombées des technologies de l'information et de la communication à l'échelle planétaire. Ceci fait débat puisqu’il est de plus en plus question de la «mondialisation» ou de la «globalisation» comme d'un phénomène nouveau, qui constituerait tout à la fois un aboutissement et une rupture dans l'histoire de l'humanité. Toujours est-il que cette mondialisation transforme les grands équilibres économiques mondiaux. La suprématie Etats-Unienne paraît ainsi remise en cause par la montée des puissances émergentes. Cette évolution va-t-elle conduire inéluctablement vers un monde réellement polycentrique ?

Une approche thématique

Dans le cadre du cours de cette année, nous nous pencherons plus particulièrement dans ce contexte de mondialisation et de mutations technologiques et scientifiques sur la question de la robotisation, de ses liens avec l'emploi et l'humain au sens large en partant du concept de cobotique qui sera situé dans la période contemporaine 

L’objectif du cours est de mettre en parallèle et d’articuler ces évolutions et mutations contemporaines avec les dynamiques et les réalités du territoire hennuyer en adoptant une logique de multi-level governance (global-local).

Méthodes d'enseignement

Ce cours propose une démarche résolument active et interactive à l'étufiant qui sur la base d'exposés théoriques (avec lecture de documents) introductifs sera amené à réaliser un travail d'analyse de cas sur le terrain en sous-groupe (avec une partie individuelle). Les débats et apports de l'étudiant seront privilégiés dans le cadre d'une coc-construction de la connaissance avec l'enseignant par l'apport d'informations et d'analyse récoltées sur le terrain. La communication des résultats de l'enquête de terrain fait partie du dispositif pédagogique et sera intégré dans l'évaluation finale 

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L'évaluation qui se fait lors du dernier cours de l'année est une épreuve unique. En cas d'échec, l'étudiant(e) est invité à présenter un travail individuel complémentaire et établi en fonction de sa participation au cours. En cas de non présentation de l'épreuve unique, l'étudiant(e) devra présenter une travail équipe équivalent à celui demandé aux étudiants qui ont participé régulièrement au cours et ont présenté l'épreuve finale.

Sur le plan opérationnel, la note finale intégre la participation au cours qui s'il est inférieure à 75 % des séances conduit à des points retirés de cette cote finale allant de 1 à 3 points en fonction du nombre d'absences. La note comporte par ailleurs deux volets qui compteront chacun pour 50% de la note finale sur /20 (NB pour le volet 1, à savoir l'enquête de terrain: 30% pour le rapport collectif, 10% pour la partie dur rapport individuelle et 10% pour la communication à l'ensemble de la classe ). Ces deux volets consistent en:   

  1. La réalisation d’un travail de groupe portant sur une enquête de terrain sur le thème de la robotisation/ cobotique et intégrant les apports de la littérature scientifique sous la forme d'une production individuelle. Chaque groupe procédera à une communication de niveau scientifique du sujet qu'il a choisi sur la base d'uine prospective du genre utopie/dystopie.  

  2. La présentation/défense de cette partie individuelle lors d’un examen oral qui aura lieu à l'occasion du dernier cours. Cet examen oral visera à vérifier si les principaux acquis d’apprentissage attendus à l'issue du cours (et explicités dans le contrat pédagogique repris sur le site moodle du cours) sont maîtrisés par l’étudiant.

Bibliographie
  • Notes de synthèse, PPT et documents textuels et visuels distribués et visionnés lors des cours

COIFFET, P,  La robotique : principes et application , Hermes, Paris, 1986.

CORIAT, B ,  L'atelier et le robot , Bourgeois, Paris, 1990.

JARRIGE, F,  Technocritiques, du refus des machines à la contestation des technosciences, 2014. 420 p., ISBN : 978-2-7071-7823-7

Commission Européenne. Factories of the future 2020, 2013.

sites web

NIEDERCORN, F ,  Les robots auront un impact sur la société, 2012 : http://www.lesechos.fr/18/03/2014/LesEchos/21649-055-ECH_–les-robots-auront-un-impact-sur-la-societe–.htm

VILLANI, C, Donner un sens à l'intelligence artificielle (Rapport public, mars 2018)

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en information et communication
5
-

Bachelier en sciences humaines et sociales
5
-

Bachelier en sciences politiques, orientation générale
5
-

Bachelier en sciences de gestion
5
-