Archéologie : séminaire sur site

LARKE1320  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Archéologie : séminaire sur site
5.0 crédits
22.5 h
1 + 2q

Langue
d'enseignement
Français
Préalables

LARKE1140 ; LARKE1220

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés

Ce séminaire de bachelier est conçu comme une mise en pratique des enseignements généraux des cours de méthodologie de première et deuxième année, et comme une préparation au mémoire de Master.

Il s'agira donc, sur la base d'un rythme alternatif et selon les années, d'exercer les réflexes méthodologiques de l'étudiant, sa capacité à documenter et à considérer de manière critique un cas ou un thème d'étude.

Approfondissement des thèmes abordés en LARKE1140 et LARKE1220 : description d'objets et de structures archéologiques, vocabulaire et terminologie, heuristique, typologie documentaire, système de références bibliographiques, analyses matérielle, technologique, stylistique, iconologique et typologique.

Acquis
d'apprentissage

Au terme de ce séminaire, l'étudiant sera capable de rédiger un travail scientifique intégrant les acquis méthodologiques des cours LARKE1140 et LARKE1220 et de s'exercer au travail d'observation, d'analyse et de présentation in situ.
L'étudiant sera aussi capable de mettre en pratique la démarche de l'archéologue dans le cadre de l'étude documentaire et critique d'une question ou d'un thème précis en archéologie. Il sera capable de réaliser un travail personnel sur un sujet donné qui s'appuiera sur une lecture critique des sources et travaux, un esprit de synthèse et une capacité à poser une problématique.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Continuité avec LARKE1140 et LARKE1220 : terminologie en archéologie, identification et description d'objets et de structures archéologiques, typologie documentaire et références bibliographiques, analyses matérielle, technologique, stylistique, iconologique et typologique.

Au départ d'un thème particulier ou d'un cas précis proposé, les procédures et les étapes de traitement de l'information sont définies et déterminées lors de séances communes. Les travaux portent sur différents aspects précis du thème ou du cas retenu. Une mise en commun des résultats des recherches individuelles est réalisée lors de la présentation des travaux par les étudiants en séance commune, qui veilleront particulièrement à mettre en exergue les questions d'ordre méthodologique, heuristique et critique. La synthèse globale et les conclusions sont dégagées ensemble.

Méthodes d'enseignement

Le séminaire prévoit l'organisation d'un voyage d'étude d'une semaine pour lequel la participation active des étudiants sera sollicitée : conception d'un programme de visites, organisation et logistique, présentation des résultats du travail « sur site », etc.

Le syllabus de cours du prérequis LARKE1140  est supposé connu et son contenu peut être appliqué par l'étudiant aux travaux de cette UE.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L'activité est évaluée selon trois modes :

a) une évaluation continue, sur base d'exercices, de travaux intermédiaires répartis sur les deux quadrimestres et d'une participation active aux cours et au séminaire sur site (20%);

b) un travail scientifique de synthèse (travail 1) en groupe faisant l'objet d'une présentation orale en auditoire et d'un travail écrit en décembre (1er quadrimestre) (30% dont respectivement 10% pour la présentation orale et 20% pour le travail écrit);

c) un travail scientifique individuel (travail 2) faisant l'objet d'une présentation orale lors du voyage d'étude (avril) et d'un travail écrit en mai (2nd quadrimestre) (50% dont respectivement 25% pour la présentation orale in situ et 25% pour le travail final écrit).

La présence aux séances de cours et au séminaire sur site est obligatoire et sera vérifiée. L'étudiant qui ne présente pas l'intégralité de ses travaux peut se voir refuser l'inscription à l'examen de juin.

En cas d'échec à l'épreuve partielle obligatoire en janvier, l'étudiant présente l'ensemble de ses travaux en juin. S'il réussit l'épreuve partielle de janvier, il présente le travail portant sur la matière du deuxième quadrimestre et ses deux notes sont pondérées pour cette partie de l'épreuve. En cas de seconde inscription à l'épreuve, l'étudiant est tenu de présenter à nouveau l'ensemble des travaux de l'année, selon des modalités à définir avec les enseignants.

Autres infos

Encadrement : les co-titulaires en alternance selon les thèmes retenus, avec l'appui d'un assistant désigné par la Commission de programme en Histoire de l'art, Archéologie et Musicologie.

Ressources
en ligne

Moodle : annonces, consignes, documents de cours (bibliographie, etc.)

Bibliographie

Syllabus du cours LARKE1140.
Bibliographie qui varie en fonction des thèmes retenus pour le voyage et les travaux scientifiques.

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en histoire de l'art et archéologie, orientation générale