Approche interdisciplinaire du terrorisme

LCRIM2310  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Approche interdisciplinaire du terrorisme
6.0 crédits
30.0 h
2q

Langue
d'enseignement
Français
Préalables
Pré-requis juridiques : LECRI1504 Eléments de droit pénal et de procédure pénale
Pré-requis sociologiques : LCRIM2104 Sociologie de la criminalité, de l'acte criminel et de la déviance 
 
Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés

Le cours est divisé en deux parties.

La première, qui combine sciences juridique et politique (critial security studies), analyse les évolutions du droit motivées par la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent et interroge leurs effets, notamment sur les droits, les libertés et les méthodes de sécurité. Une attention particulière est réservée aux glissements du judiciaire vers l'administratif, aux dispositifs de lutte contre le terrorisme et contre la radicalisation, et aux implications du redoublement de la figure du terroriste par celle du combattant.

La seconde examine les contributions de la criminologie et des diverses théories de la sociologie des mouvements sociaux à l'explication et à la compréhension du terrorisme et de la radicalisation. Elle situe ces phénomènes dans le champ plus large de l'étude des processus de mobilisation, de recrutement, de structuration des organisations et de transformation des répertoires d'action, et montre comment ils sont affectés par la répression. 

Acquis
d'apprentissage
L'objectif de ce cours est de transmettre aux étudiants les outils juridiques, politologiques, criminologiques et sociologiques de base pour penser le terrorisme et l'antiterrorisme, la radicalisation et la contre-radicalisation.
 
Au terme du cours, ils se seront appropriés ces outils et devront :
 
  1. être capables de comparer les diverses problématisations criminologiques et sociologique du terrorisme, de la radicalisation et de la violence politique
  2. être  capables  de décrire et d'analyser les recompositions des champs de la répression et de la prévention consécutives à la mise en 'uvre des politiques de contre-radicalisation. 
  3. être capables d'évaluer ces politiques et d'argumenter leur position théoriquement, mais aussi empiriquement, en se référant à divers cas.
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu
Les apports juridiques, criminologiques et sociologiques font l'objet d'un exposé magistral. 
L'exposé est accompagné d'une présentation Powerpoint. 
 
S'agissant des approches criminologique et sociologique, les différentes théories sont analysées dans leurs rapports ; chacune d'entre elles est située dans son contexte d'émergence et illustrée à partir d'exemples. Au terme du cours, deux cas sont étudiés de manière interdisciplinaire.
 
Le support de cours est constitué des documents de la projection Powerpoint et du portefeuille de textes relatifs aux diverses séances déposé sur moodle. 
 
Le cours compte au total 30h de cours, dont 15 consacrées aux approches juridique et politologique, et 15 consacrées aux approches criminologique et sociologique.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
L'examen sera oral ou écrit suivant le nombre d'étudiants inscrits. 
Dans l'hypothèse d'un examen écrit, il ne s'agira pas d'un QCM.
Les modalités seront précisées après la clôture des inscriptions.
 
Ressources
en ligne

Bibliographie, documents de la projection Powerpoint, sources formelles et portefeuille de textes relatifs aux diverses séances déposé sur Moodle.

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en criminologie