Perspectives foucaldiennes en criminologie

LCRIM2503  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Perspectives foucaldiennes en criminologie
6.0 crédits
30.0 h
2q

Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés

Sur le plan théorique : approfondissement des connaissances relatives aux outils forgés par Michel Foucault d'une part pour armer la critique, susciter l'intolérance à l'intolérable et stimuler « l'indocilité réfléchie » et « l'inservitude volontaire », d'autre part pour asseoir l'analyse des formes de répression et d'assujettissement, des transformations de la gouvernementalité et des méthodes de sécurité dans les sociétés libérales.

Sur le plan des applications : approfondissement des connaissances relatives aux travaux criminologiques, sociologiques, juridiques ou de sciences politiques s'inscrivant dans une perspective foucaldienne (N. Rose, J. Simon, B. Harcourt, J.-M. Chaumont, A. Rouvroy, D. Bigo, J. Donzelot) ; évaluation de ces travaux, à l'aune des exigences éthiques et politiques et des objectifs théoriques et pratiques assignés à la critique.

Sur le plan méthodologique : familiarisation aux trois approches critiques élaborées par Foucault ; formation à l'analyse documentaire.

Sur le plan éthique : à travers l'analyse des tensions qui traversent l'oeuvre de M. Foucault et qui lui confèrent sa dynamique, sensibilisation des étudiants à la question des rapports entre éthique et politique dans la recherche

Acquis
d'apprentissage

Au terme du cours, l'étudiant sera capable de penser l'entreprise critique foucaldienne dans sa spécificité et de mobiliser les concepts qui en constituent les ressorts. Il aura acquis les connaissances théoriques lui permettant de soutenir l'analyse critique :

1) des formes contemporaines de répression et d'assujettissement,

2) des transformations des modes de gouvernementalité et des méthodes de sécurité dans les sociétés libérales et

3) pour les criminologues, de la place, variable, de la pénalité par rapport à d'autres dispositifs de contrôle social.

Il sera également devenu un utilisateur averti des méthodes de recherche pertinentes dans cette tradition de recherche. Il sera dès lors capable d'apprécier de manière critique les travaux scientifiques produits par des auteurs contemporains s'inscrivant dans cette perspective, et de mobiliser les concepts et méthodes qu'ils privilégient dans l'analyse des formes contemporaines de contrôle social.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Le cours sera développé en deux temps. Le premier sera dédié à l'étude de l'oeuvre de Michel Foucault ; le second, aux reprises dont ce travail a fait l'objet dans des recherches contemporaines relatives aux mécanismes et processus de répression et d'assujettissement, aux transformations de la gouvernementalité et aux méthodes de sécurité dans les sociétés libérales. Une attention toute particulière sera accordée à la manière dont politique et éthique sont nouées dans l'entreprise critique.

Méthodes d'enseignement

La participation active des étudiants sera sollicitée tout au long du séminaire sous une triple forme: lectures, exposés oraux et discussions consécutives aux lectures, rédaction d'un travail personnel. Le séminaire sera également un lieu dans lequel seront mises en débat les questions relatives aux rapports de l'éthique et de la politique dans l'entreprise critique.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

Sont évalués : l'appropriation des lectures, la participation aux discussions, et le travail écrit demandé à chaque étudiant (essai de 15 pages).

 

 

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en histoire
5
-

Master [120] en criminologie