Contentieux constitutionnel et administratif

ldrhd2204  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Contentieux constitutionnel et administratif
Note du 29 juin 2020
Sans connaitre encore le temps que dureront les mesures de distances sociales liées à la pandémie de Covid-19, et quels que soient les changements qui ont dû être opérés dans l’évaluation de la session de juin 2020 par rapport à ce que prévoit la présente fiche descriptive, de nouvelles modalités d’évaluation des unités d’enseignement peuvent encore être adoptées par l’enseignant ; des précisions sur ces modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es dans les plus brefs délais.
5 crédits
18.0 h
Q2

   Cette unité d'enseignement bisannuelle n'est pas dispensée en 2019-2020 !

Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
La partie du cours relative au Contentieux constitutionnel a pour objet l'étude approfondie des règles et des principes qui régissent les débats devant la juridiction constitutionnelle belge : les normes contrôlées par la Cour d'arbitrage, la notion de " bloc de constitutionnalité ", la composition et le fonctionnement de la Cour, les modes de saisine (recours en annulation et renvoi préjudiciel), la procédure, les effets des arrêts, etc. La partie du cours relative au Contentieux administratif a pour objet d'examiner les modes de prévention et de règlement des conflits auxquels l'Administration est partie. Dans cette perspective, sont notamment examinés la médiation, la transaction et les recours administratifs. Un examen approfondi est également consacré aux contrôles juridictionnels opérés par les cours et tribunaux et la section d'administration du Conseil d'Etat.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 À l'issue du cours, l'étudiant doit être capable de : - Manier les techniques de procédure propres aux contentieux de type objectif et disposer d'une connaissance approfondie des modes de prévention et de règlement des conflits auxquels l'Administration est partie ; - Appliquer cette connaissance à des situations pratiques ; - Comprendre les enjeux sous-jacents à une branche procédurale du droit et formuler des observations critiques en rapport avec les solutions préconisées par le droit en vigueur. Les heures de cours correspondent aux séances d'enseignement magistral où sont exposées les articulations et difficultés principales de la matière. Le travail personnel des étudiants à domicile est également favorisé : il est attendu d'eux un certain nombre de lectures préalables (pages de syllabus ou de manuel, textes légaux, autres documents…) afin qu'ils puissent assurer par eux-mêmes l'apprentissage de l'ensemble de la matière couverte par le présent cahier des charges.
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en droit (horaire décalé)