Introduction à la psychologie clinique

lecri1508  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Introduction à la psychologie clinique
Au vu du contexte sanitaire lié à la propagation du coronavirus, les modalités d’organisation et d’évaluation des unités d’enseignement ont pu, dans différentes situations, être adaptées ; ces éventuelles nouvelles modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es.
5 crédits
30.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
Eléments de psychologie générale
Thèmes abordés
  • Définir la psychologie clinique et la situer dans le champ de la psychologie. Introduire les notions de « normal » et de « pathologique », de « thérapeutique » mais aussi d'« individu », de « personne » et de « sujet ». 
  • Transmettre une conceptualisation du développement de la subjectivité et ses avatars (notamment psychopathologiques). Initier l'étudiant à quelques développements nosologiques (névrose, psychose, perversion, états-limites).
  • Mettre au travail les notions de cadre et de dispositif dans le champ clinique ainsi que la prééminence du travail d'écoute. Soumettre à la réflexion les rapports qu'entretiennent les repères théoriques et la rencontre de sujets singuliers dans un cadre clinique. Développer la question de la demande et de son déploiement.
  • Présenter les trois courants principaux que sont la psychanalyse, la systémique et le cognitivo-comportementalisme (spécificités, dispositifs, fondements épistémologiques, etc.).
  • Aborder quelques questions contemporaines auxquelles se confronte la psychologie clinique.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1
Au terme de ce cours, l¿étudiant(e) sera capable de : 
  • mesurer les enjeux propres à la psychologie clinique : approche, méthode, objets et champs d¿intervention
  • restituer une approche du développement psychique en l¿articulant à diverses souffrances potentielles du sujet relevant de la psychopathologie
  • distinguer les notions de cadre et de dispositif
  • mesurer l¿importance de mettre au c¿ur de la psychologie clinique le travail d¿écoute et définir les spécificités de celui-ci
  • penser une mise en rapport des théories générales en psychologie clinique et de la rencontre avec des sujets singuliers
  • distinguer les différents courants propres au champ de la psychologie clinique
  • comprendre ce qu¿est une demande dans un cadre clinique et la façon dont il convient (ou non) d¿y répondre
  • comprendre les enjeux cliniques contemporains auxquels nous confrontent les transformations sociales récentes.
 
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
1. Approche historique et épistémologique de la psychologie clinique
Il s'agira, dans un premier temps, de définir ce qu'est la psychologie clinique, de la resituer dans le champ plus large de la psychologie générale et de présenter quels sont les fondamentaux de sa méthode ainsi que ses objets et champs d'intervention (en ce compris sur le plan de la recherche). Ce premier temps sera également l'occasion d'initier l'étudiant(e) aux rapports qu'entretiennent les notions de « normal » et de « pathologique » ainsi que les notions de « personne », « individu » et « sujet ». Un détour par la psychologie clinique interculturelle éclairera notre propos en montrant en quoi différentes catégories (telles que « normal » et « pathologique ») sont, en quelque sorte, codées culturellement.
Nous évoquerons encore la pluralité des approches et des paradigmes propres à ce champ.
 
2. Quelques éléments de théorisation propres au champ de la psychologie clinique
Ce deuxième temps de l'enseignement consistera à transmettre aux étudiants une théorisation du développement psychique et du déploiement des rapports que l'individu entretient avec son environnement. Il s'agira, aussi, d'en mesurer les possibles ratages conduisant à quelque souffrance de l'individu relevant plus ou moins de la psychopathologie. 
 
Ensuite, seront proposés quelques éléments nosologiques permettant de se repérer dans le champ psychopathologique (ou pathoanalytique). Nous reprendrons essentiellement les notions de psychose, névrose, perversion et états-limites dans une perspective psychanalytique.
 
3. La rencontre clinique
Dans un troisième temps, nous amènerons les étudiants à se plonger plus radicalement dans le champ psycho-clinique proprement dit. C'est-à-dire qu'il s'agira d'évoquer les différentes notions qui balisent la rencontre entre un clinicien et un (ou plusieurs) patient(s) : cadre, dispositif, écoute active. Il s'agira également d'éveiller les étudiants au nécessaire travail de la demande (accueil de la demande, mise au travail de celle-ci, sortir de la logique de l'immédiateté de la réponse).
 
Dans cette même partie de l'enseignement, nous amènerons les étudiants à réfléchir aux rapports complexes qu'entretiennent les repères théoriques nécessaires à la pensée clinique et la rencontre avec des sujets singuliers. Nous illustrerons notre propos à partir de vignettes cliniques issues de notre pratique, notamment, auprès de personnes victimes de traumatismes actuels (agression, accident, etc.).
 
Nous prendrons également le temps de présenter les trois grands courants dans le champ de la psychologie clinique que sont la psychanalyse, la systémique et le cognitivo-comportementalisme.
 
4. Cliniques contemporaines
Ce dernier temps de l'enseignement permettra d'intégrer les trois points qui précèdent en les articulant à des questions contemporaines auxquelles se confronte la psychologie clinique : nouvelles pathologies du lien (clinique du couple, rapports de l'individu au virtuel, etc.), clinique du sujet dans une société centrée sur l'individu (logique de la performance, émergence de nouveaux dispositifs de coaching, etc.) et « mélancolisation du lien social » (expression empruntée à Olivier Douville, 2001).
Méthodes d'enseignement
Cours magistraux.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Examen écrit.
Ressources
en ligne
Moodle : annonces, articles, bibliographie générale du cours.
Bibliographie
  • CANGUILHEM G. [1966], Le normal et le pathologique, Paris, Presses universitaires de France, 2005.
  • CHABERT C., VERDON B., Psychologie clinique et psychopathologie, Paris, Presses universitaires de France, 2008.
  • ROUSSILLON R., Manuel de psychologie et de psychopathologie générale, Paris, Elsevier Masson, 2014.
  • STEICHEN R., SERVAIS P. (dir.), Identification et identités dans les familles : Individu ? Personne ? Sujet ?, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 1998.
Support de cours
  • CANGUILHEM G. [1966], Le normal et le pathologique, Paris, Presses universitaires de France, 2005.
  • CHABERT C., VERDON B., Psychologie clinique et psychopathologie, Paris, Presses universitaires de France, 2008.
  • ROUSSILLON R., Manuel de psychologie et de psychopathologie générale, Paris, Elsevier Masson, 2014.
  • STEICHEN R., SERVAIS P. (dir.), Identification et identités dans les familles : Individu ? Personne ? Sujet ?, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 1998.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Mineure en criminologie