Gouvernance et sociétés : questions approfondies II (antiquité romaine)

lhist2371  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Gouvernance et sociétés : questions approfondies II (antiquité romaine)
Note du 29 juin 2020
Sans connaitre encore le temps que dureront les mesures de distances sociales liées à la pandémie de Covid-19, et quels que soient les changements qui ont dû être opérés dans l’évaluation de la session de juin 2020 par rapport à ce que prévoit la présente fiche descriptive, de nouvelles modalités d’évaluation des unités d’enseignement peuvent encore être adoptées par l’enseignant ; des précisions sur ces modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es dans les plus brefs délais.
5 crédits
22.5 h
Q2

   Cette unité d'enseignement bisannuelle n'est pas dispensée en 2019-2020 !

Langue
d'enseignement
Français
Contenu
De la République à l'Empire : approche des aspects institutionnels, sociaux et idéologiques d'une métamorphose politique
Le 16 janvier 27 av. J.-C., l'héritier de Jules César, qui depuis plus de dix ans était appelé Imperator Caesar, reçoit du Sénat le cognomen Augustus. Sorti vainqueur de la guerre civile, il se présentait comme le restaurateur de la res publica traditionnelle, mais dans les faits, c'est une monarchie qui se mettait alors en place, avec l'assentiment et le concours du Sénat et du peuple. Comment la République romaine, qui s'était toujours présentée comme farouchement opposée à la royauté, se mua-t-elle en un régime monarchique, le Principat ? L objectif du cours est d apporter quelques éléments de réponse à cette question, en se concentrant prioritairement sur les aspects institutionnels, sociaux, idéologiques et religieux de cette métamorphose politique, qui débuta au lendemain de la deuxième guerre punique (ca. 200 av. J.-C.).
Méthodes d'enseignement
Le cours magistral, dans le cadre duquel interviendront occasionnellement des chercheurs ou professeurs extérieurs, est accompagné d'un syllabus qui sera mis à disposition des étudiants au mois d'avril.
 
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Le cours fera l'objet d'un examen écrit comprenant deux questions portant soit sur la matière enseignée, soit sur le contenu d'articles scientifiques en rapport avec cette matière, dont les références seront données aux étudiants au début du cours.
Bibliographie
La bibliographie relative à ce problème central de l histoire romaine est surabondante. Ne sont cités ici que quelques ouvrages francophones de référence :
  • J. Cels Saint-Hilaire, La République romaine. 133-44 av. J.-C. (Cursus), Paris, 2005.
  • Fr. Jacques, J. Scheid, Rome et l'intégration de l'Empire (44 av. J.-C. - 260 ap. J.-C.). Tome I. Les structures de l'Empire romain, Paris, 1990.
  • M. Le Glay, J.-L. Voisin, Y. Le Bohec, Histoire romaine (Collection Premier Cycle), Paris, 1991.
Cl. Nicolet, Rome et la conquête du monde méditerranéen. Tome 1. Les structures de l'Italie romaine (Nouvelle Clio), Paris, 200110.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en langues et lettres anciennes et modernes

Master [60] en histoire

Master [120] en histoire de l'art et archéologie, orientation générale

Certificat universitaire en langue, littérature et civilisation latines

Master [120] en histoire

Master [120] en langues et lettres anciennes, orientation classiques