Relations psychothérapeutiques en situations critiques

LPSYS2733  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Relations psychothérapeutiques en situations critiques
6.0 crédits
45.0 h + 15.0 h
1q

Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés

Le cours vise l¿acquisition de compétences relationnelles psychothérapeutiques avancées selon l¿approche centrée sur la personne et expérientielle. Les fondements théoriques et empiriques de l¿efficacité des relations psychothérapeutiques seront exposés ainsi que l¿efficacité des types de formations aux compétences d¿aide. L¿approfondissement des compétences relationnelles psychothérapeutiques se fera grâce à des illustrations de thèmes et situations critiques et des travaux pratiques favorisant la congruence (i.e., identification-conscientisation de ce qui se passe en soi et en relation avec d¿autres et expression adéquate du vécu du psychologue lors de contacts avec un client), l¿empathie et la considération positive inconditionnelle de l¿étudiant ainsi que l¿analyse des interactions avec d¿autres facteurs jouant dans l¿efficacité thérapeutique (i.e., caractéristiques du client et facteurs extra-thérapeutiques, techniques et outils thérapeutiques, attentes du client).

 

Des thèmes/illustrations/cas/témoignages seront amenés où le psychologue est confronté à des difficultés relationnelles mettant en lien sa personne et celle du client en ce inclus la gestion de la distance thérapeutique, du cadre thérapeutique, des ruptures thérapeutiques et de la (non-)motivation au changement chez le client. Ceux-ci permettront de développer les savoirs (processus psychologiques impliqués), savoir-faire et savoir être de l¿étudiant. Au-delà des situations de face-à-face, les situations plus complexes seront explorées et expérimentées (couple, famille, groupe). Les situations critiques reprises relèvent par exemple du suicide, des deuils, des liens affectifs entre thérapeute et client, de l¿ambivalence au changement du client (pas de changement ou partiel, rechutes).

Acquis
d'apprentissage

  • 1

    En référence aux référentiels des AA du programme de Master en sciences psychologiques, les acquis

     

    Prioritaires :

     

    Au terme de ce cours, l'étudiant·e aura été amené à :

    F1. identifier les moyens et les opportunités pour se développer en tant que personne

    D1. se mettre à l¿écoute active d¿autrui en situations d¿apprentissage

    B3. mettre en ¿euvre une intervention interpersonnelle, en tout ou en partie et en évaluer l¿efficacité

    D2. interagir et collaborer en réseau de façon adaptée en situations d¿apprentissage

    E3. agir en tant que professionnel·e des sciences psychologiques en se référant, entre autres, aux principes de l¿éthique et de la déontologie

     

    Secondaires :

     

    Au terme de ce cours, l'étudiant·e aura été amené à :
    A1. maîtriser les connaissances qui permettent d¿expliquer et de comprendre un individu

    B1. maîtriser les connaissances à propos des interventions visant à améliorer une situation donnée d¿un individu ou d¿un groupe

    C1. présenter oralement et par écrit une synthèse de qualité et adaptée aux intentions poursuivies

    D3. adopter une posture ouverte et critique en situations d¿apprentissage, vis-à-vis d¿autrui et de soi-même

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Ce cours propose une approche centrée sur la personne et expérientielle tant dans ses aspects de contenus que dans les aspects de méthodes pédagogiques proposées.

Le cours couvre:

1. Les fondements théoriques et empiriques de l’efficacité des relations psychothérapeutiques avec adultes et des types de formations aux compétences d’aide.

      Les chapitres traitent des aspects relatifs à comment favoriser l’efficacité thérapeutique par la relation empathique, congruente et respectueuse: La gestion de la distance thérapeutique, des liens affectifs entre thérapeute et client, du cadre thérapeutique, de l’ambivalence au changement du client (pas de changement ou partiel, rechutes), des ruptures thérapeutiques et leurs réparations, le rôle du thérapeute, sa formation, son self-care

2. Des ilustrations de thèmes et situations critiques (c'est-à-dire complexes) où le-la psychologue est confronté-e à des difficultés relationnelles mettant en lien sa personne et celle du ou des clients

     a. Les pertes et les deuils

     b. Les pensées, intentions et actes suicidaires

     c. Autres settings thérapeutiques, en particulier les consultations avec média et/ou de groupe

Méthodes d'enseignement

Les diverses compétences d'aide avancées et attitudes thérapeutiques sont apprises progressivement au moyen d'exposés théorico-pratiques suivis d'exercices pratiques.

 

Le cours magistral comprend la présentation des connaissances théoriques, empiriques et pratiques relatives au développement, au maintien et à l'arrêt de relations psychothérapeutiques lors de situations dites "critiques" c'est-à-dire complexes selon l'approche centrée sur la personne et expérientielle. A titre d'illustrations, les situations de pertes et deuils ou de suicide des clients sont exposées. Des interventions ponctuelles par des praticiens ou des témoignages sont prévus. La théorie et les bases empiriques de l'efficacité des formations aux compétences d'aide avancées seront également exposées démontrant par-là l'utilité de la diversité des méthodes pédagogiques du cours.

 

Les travaux pratiques favorisent l'expérience (le vécu) et la réflexivité de l'étudiant-e. Ils comprennent :

1. une partie centrée sur le développement personnel de l'étudiant-e au moyen d'un groupe de rencontre expérientiel non directif qui aide les étudiant-e-s à développer leur savoir être authentique, leurs compétences émotionnelles personnelles et interpersonnelles. Des groupes de maximum 16 à 20 étudiants sont constitués (12h, à savoir 3x4h) et sont facilités par la professeure et les assistant-e-s (deux co-facilitateur-trice-s par groupe).

2. un travail personnel en auto-apprentissage (e-learning) sur le site web développé par Jaeken et Zech (2014) dédié à l'apprentissage des compétences d'aide avancées (à la suite de ce qui est mis en place dans le cadre de l'UE LPSP1308 : entretien d'aide pour les compétences d'aide de base)

3. des travaux pratiques dirigés mais non supervisés en sous-groupes de 3 à 4 étudiants à domicile (jeux de rôle débriefés, enregistrements, synthèses écrites sur les exercices effectués)

4. des travaux pratiques en sous-groupes de 16-20 étudiants supervisés par la professeure et des assistant-e-s impliquant le débriefing collectif des travaux effectués à domicile, des exercices pratiques sur soi et des jeux de rôle en séance dans une salle permettant l'enregistrement vidéo et le décodage/débriefing des jeux, l'analyse des interactions, feedbacks

5. l'utilisation d'un carnet de notes sur les réflexions personnelles au sujet des apprentissages du cours, des travaux pratiques et expériences personnelles et professionnelles que l'étudiant-e vit (reflective journal)

Les exercices pratiques visent à expérimenter directement les aspects relationnels, à développer une attitude ouverte et critique vis-à-vis des composantes de l'efficacité psychothérapeutique mais surtout des compétences (savoir-faire) et attitudes (savoir-être) personnelles et interpersonnelles thérapeutiques, en ce inclus la présence à l'autre, la congruence, l'empathie et la considération positive inconditionnelle.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L'examen écrit à questions ouvertes sur base d'études de cas (écrites ou filmées) constitue 100% de la note. L'étudiant sera évalué sur l'intégration personnelle qu'il aura effectuée entre les contenus théoriques (ses connaissances des diverses thématiques étudiées lors des cours magistraux) et sa pratique des relations psychothérapeutiques dans les exercices pratiques (développement de savoir-faire et savoir être).

La participation aux travaux pratiques ne peut se faire que moyennant la signature d'un consentement éclairé relatif à la participation, au professionnalisme et à la révélation de soi. La participation aux travaux pratiques est vivement conseillée et ne fait pas l'objet d'une évaluation certificative. Tout manquement grave au code de déontologie du psychologue génère une note d'échec égale à 0/20 et une exclusion des TPs.

Autres infos

Inscription au cours

L'inscription officielle au cours se fait conjointement à la soumission d'une lettre de motivation à participer au cours explicitant la cohérence de la participation à ce cours dans le parcours d'études et les projets professionnels de l'étudiant-e (à remettre à la professeure en version papier après le 1er cours et pour le 2e cours). La participation au cours implique une inscription obligatoire sur le site MoodleUCL.

Supports

Les slides du cours seront disponibles sur MoodleUCL. Une inscription à MoodleUCL est obligatoire pour la répartition dans les sous-groupes de travail pratique et pour les échanges d'informations. Les références bibliographiques principales sont mises à disposition sur MoodleUCL (articles et chapitres) ou à la bibliothèque.

Public visé

Le cours est un cours d'approfondissement et de développement personnel qui peut être pris au choix de manière privilégiée par les étudiants des options en psychologie clinique adulte et en psychologie de la santé.

Ressources
en ligne

1.       e-learning en auto-apprentissage sur site web développé (Jaeken & Zech, 2014)

2.       cours MoodleUCL

Bibliographie

Les lectures suivantes sont conseillées :

- Norcross, J. C., & Lambert, M. J. (2019). Psychotherapy relationships that work: Volume 1: Evidence-based therapist contributions. New York, NJ: Oxford University Press.
- Norcross, J. C., & Wampold, B. E. (2019). Psychotherapy relationships that work: Volume 2: Evidence-based therapist responsiveness. New York, NJ: Oxford University Press.

- Miller, W. R., & Rollnick, S. (2006). L'entretien motivationnel. Aider la personne à engager le changement. Paris: InterEditions-Dunod.

- Zech, E. (2006). Psychologie du deuil. Impact et processus d'adaptation au décès d'un proche. Hayen, Belgique: Editions Pierre Mardaga.

- Séguin, M. et Huon. Ph. (1999). Le suicide. Comment prévenir, comment intervenir. Outremont, Canada: Editions Logiques.

- Lafleur, Ch., & Séguin, M. (2008). Intervenir en situation de crise suicidaire. Montréal, Canada :Presses de l'Université Laval: Chronique sociale.

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en sciences psychologiques
6
-