Seminario: narrativa, teatro, opera, cinema

LROM2855  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Seminario: narrativa, teatro, opera, cinema
La version que vous consultez n'est pas définitive. Cette fiche d’activité peut encore faire l'objet de modifications. La version finale sera disponible le 1er juin.
5.0 crédits
15.0 h
2q

Ce cours bisannuel est dispensé en 2015-2016, 2017-2018, ...

Enseignants
Maeder Costantino;
Langue
d'enseignement
Italien
Préalables

Bonne connaissance de la langue italienne écrite et orale (niveau B2 du Cadre européen de référence) ; notions de base en narratologie.

Thèmes abordés

Dans ce séminaire, on étudie le rapport qui naît pendant la transposition mitico-littéraire entre texte transposé et texte à transposer. Ce discours concerne la réécriture d'un texte narratif en texte dramatique, lyrique ou cinématographique.

Les étudiants devront soit analyser la transposition/réécriture d'un roman en un autre genre (théâtre, opéra lyrique, sculpture, script cinématographique, tableau), soit réécrire un texte narratif en un texte théâtral. On favorisera des thèmes franco-italiens comme, par exemple, la réécriture en Italie d''oeuvres françaises ou la réécriture de pièces italiennes en France.

Acquis
d'apprentissage

Savoir analyser le rapport entre ipotexte et hypertexte, entre texte à transposer et texte transposé.

Savoir reconnaître les stratégies de réécriture

Savoir interpréter les effets de la réécriture.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Les traumatismes, les métarécits et la guerre. La littérature, une fois qu'on dépasse le niveau de la manifestation textuelle, réécrit, avec insistance, les mêmes contenus, les mêmes problématiques, hantée par des traumatismes de caractère politique, sociétal, et ainsi de suite. Qu'on pense à l'image de la femme, aux défis du progrès et des développement sociaux qui mettent en crise les valeurs d'une société.
Les différents textes entrent par conséquent dans un réseau de communication fort complexe, à distance, délayé dans le temps, dans un jeu dialogique diachronique intriguant.

Nous analyserons dans ce cours les représentations d'événement traumatiques ainsi que leurs effets sur les individus. Nous nous pencherons principalement sur la Première et la Deuxième Guerre mondiale.
Il s'agira donc de creuser la question suivante : comment représenter littérairement ce qui ne peut pas être exprimé en mots ?

Choix d'auteurs et d'auteures:

'    Umberto Saba
'    Giorgio Bassani
'    Giuseppe Ungaretti
'    Cesare Pavese
'    Bebbe Fenoglio
'    Italo Calvino
'    Ornela Vorpsi (guerra dei balcani)
'    Lalla Romano

Méthodes d'enseignement

Les enseignants présenteront le corpus, la problématique et les approches théoriques  privilégiées dans le cadre de séances introductives. Le séminaire se poursuivra par l'encadrement individuel des travaux de recherche des étudiants. Les dernières séances seront consacrées à la présentation et à la discussion des travaux réalisés.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L'évaluation du séminaire portera sur un travail personnel de recherche (voir plate-forme iCampus du séminaire pour les détails complémentaires).

Autres infos

/

Bibliographie

/

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [60] en langues et lettres modernes, orientation générale
5
-

Master [120] en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale
5
-

Master [120] en langues et lettres modernes, orientation générale
5
-