Diversité culturelle, pluralisme religieux et conflits sociaux contemporains: enjeux sociologiques et modes de régulation

LSOC2075  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Diversité culturelle, pluralisme religieux et conflits sociaux contemporains: enjeux sociologiques et modes de régulation
5.0 crédits
30.0 h
2q

Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés

Analyse des nouvelles formes de conflictualité sociale autour du pluralisme religieux et culturel dans nos sociétés globalisées' 

Identification de leur traitement politique ainsi que des dispositifs institutionnels visant leur prise en charge  

  

Pour ce faire, mobilisation de clés d'analyse sociologique': 

  • Définitions de la culture, du religieux/de la religion et de leurs articulations avec le politique;  

  • Agencements et articulations entre les «'sphères'» ou «'systèmes culturels, religieux et politiques au sein de la première modernité et de la configuration politique de l'Etat-nation (rationalisation'; différenciation des sphères, nationalisme et récits de la nation'; Conceptions de l'intégration sociale'; sécularisation et laïcité') 

  • Globalisation et recompositions dans l'articulation de ces sphères': débats contemporains autour de l'expression et du traitement politique et institutionnel de la diversité culturelle et religieuse au sein de la 'seconde modernité'.

Acquis
d'apprentissage

  • 1

    A l'issue de cet enseignement, l'étudiant sera capable : 

    • D'analyser des situations conflictuelles ou polémiques tirées de l'actualité, et liée aux enjeux du pluralisme religieux et culturel, en en élaborant une compréhension sociologique pertinente en appui sur les débats sociologiques contemporains (en lien avec l'A.A. FS-SC.3. «'Analyser avec sa posture de sociologue et de façon approfondie un enjeu spécifique lié à ces changements et ainsi construire un angle de lecture ancré dans une analyse sociologique'» ) 

    • D'identifier et d'analyser de manière critique les dispositifs institutionnels et pratiques qui se déploient pour répondre à ces conflits,'au sein de l'espace public comme au sein de différentes institutions (politique, famille, école, entreprise, droit')'(en lien avec l'AA FS-SC4':'«'Analyser uns situation problématique et mobiliser les outils théoriques et opérationnels du  sociologue' permettant d'intervenir avec pertinence et éthique'»). 

    • De mobiliser, pour ce faire, différentes grilles d'analyse permettant de décrypter les composantes des conflits contemporains ainsi que les dispositifs institutionnels proposés pour y faire face (en lien avec l'AA FS-SC4) 

    •  De comprendre sociologiquement (en appui sur les débats de la sociologie contemporaine) les recompositions qui s'opèrent, dans l'espace social et institutionnel, entre le religieux, le culturel et le politique (AA': 1  -1.1., 1.2, 1.3)': se situer dans le champ des connaissances sociologiques'; montrer une spécialisation par rapport aux concepts clés du cours, et mobiliser ces connaissances pour analyser les phénomènes) 

    • D'intégrer différentes approches de la sociologie contemporaine du fait religieux, de la culture et de la globalisation permettant de comprendre la saillance des enjeux culturels et symboliques au c'ur de la conflictualité contemporaine'; (AA': FS-SC1)  

    • De construire des interprétations sociologiques de ces conflits, en faisant preuve de recul analytique par rapport aux interprétations courantes (émotionnelles et normatives) qui en sont faites dans les médias (en lien avec l'AA': FS-SC.2. Situer et interpréter avec sa posture de sociologue les enjeux y attachés)

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Le cours se penche sur l’organisation sociale et le traitement politique des phénomènes religieux et culturels dans l’espace social contemporain et ses principales institutions, ainsi que sur les formes de conflictualité sociale qui en découlent. La focale est portée sur la manière dont notre propre société (belge francophone) est traversée par ces mutations contemporaines, que l’on peut relier aux processus de globalisation. Le point de départ de la réflexion est le constat de la saillance renouvelée des enjeux religieux et culturels au sein de notre seconde modernité, mais aussi des difficultés et des conflits qu’ils soulèvent dans la construction des arrangements sociaux et institutionnels aujourd’hui.

Plus précisément, un double objet est au coeur de notre réflexion : (i) l'analyse des nouvelles formes de conflictualité sociale autour du pluralisme religieux et culturel dans nos sociétés globalisées et (ii) l'identification de leur traitement politique ainsi que des dispositifs institutionnels visant leur prise en charge.

Le cours identifiera une série de conflits ou débats publics considérés comme emblématiques de cette situation, et proposera une série de clés d’analyse utiles à la compréhension de ces phénomènes.

Il propose dans un premier temps de définir et de délimiter les concepts de culture, ethnicité, religion/religieux/religiosité, avant de mobiliser la sociologie contemporaine pour tenter de comprendre la nouveauté des agencements entre ces dimensions du social.

Il se penche également sur la manière dont la configuration de l’Etat-nation (et la manière dont s’y étaient organisés les rapports entre culture, religion et politique), inscrite dans la première modernité, est aujourd’hui profondément déstabilisée et transformée. Dans un même mouvement, ce sont à la fois la sécularisation, les principaux «récits culturels des nations», les modèles d’intégration sociale et de citoyenneté qui sont aujourd’hui l’objet de tensions et de redéfinitions.

Nous travaillerons concrètement autour de conflits sociaux contemporains où les dimensions religieuses et/ou culturelles ou identitaires apparaissent centrales. Ces conflits seront choisis en début de cours en fonction de l’actualité et des centres d’intérêts des étudiants. Le cours fournit différentes grilles d’analyse de ce type de conflits ainsi que des repères analytiques pour penser les dispositifs institutionnels qui tentent aujourd’hui d’y répondre (accommodements raisonnables¿; parcours d’intégration¿; nouveaux dispositifs centrés sur la citoyenneté, sur la gestion du religieux¿; etc.) – en n’omettant pas la dimension supra-nationale de certains de ces dispositifs.

Méthodes d'enseignement

Cette unité d’enseignement se donne en « présentiel ».

Le dispositif d’apprentissage combine (et alterne) trois types de démarches pédagogiques complémentaires¿:

  1. des temps de « balises théoriques », durant lesquels les enseignantes présentent les concepts clés et proposent des éléments d’interprétation et de cadrage tirés de la littérature et de leurs recherches;

  1. des temps d’échanges et de débats avec les étudiants, autour de la lecture de certains textes distribués en amont;

  1. la présentation et la discussion d’études de cas (débats et conflits contemporains précis, autour du religieux et/ou des identités culturelles et de leur traitement politique, en lien avec l’actualité et ou des recherches récentes). Ces études de cas seront l’occasion de mobiliser les cadres d’analyse proposés.

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

L’évaluation du cours porte combine deux types de produits

 

(i) Etude de cas: travail écrit (15-20 pages)¿(16 pts) (travail par groupes de 2 ou 3 maximum): Dès le début du semestre, il s’agit d’identifier, dans l’actualité proche (et en privilégiant la FWB comme espace de référence), un conflit ou une situation polémique construit comme un «¿problème¿public¿» dans notre contexte, à la source ou révélant une certaine conflictualité sociale autour de la place de la religion et/ou de la culture dans les arrangements sociaux et institutionnels. Cette polémique ou ce conflit doit engager simultanément au minimum deux des trois pôles conceptuels de ce cours (religion, culture et politique). Le travail consistera en¿:

- Un travail de repérage et de mise à plat de sources secondaires, essentiellement tirées de la presse et des médias en général, concernant la situation choisie.

- Un travail de repérage des acteurs et des institutions en présence (à contextualiser sociohistoriquement, institutionnellement, juridiquement le cas échéant);

- -L'analyse critique de la manière dont le problème est «construit» dans le débat public par les principaux acteurs concernés

- L'analyse critique (en appui sur les concepts du cours) du/des point(s) de vue qu’ils soutiennent dans la situation

- Une réflexion en termes d'intervention face à ces conflits (intervention sociale, institutionnelle, politique et intervention depuis la posture du sociologue)

 

(ii) Travail de lecture critique (4 pts)¿: au fur et à mesure du cours, chaque étudiant choisit, dans la bibliographie du cours, 4 articles qui lui paraissent susceptibles d’enrichir sa compréhension de l’étude de cas qu’il choisir de développer. Pour chaque texte choisi, l’étudiant.e préparera une fiche de lecture de l’article (+/-deux pages) comprenant (i) une synthèse claire de l’argument central de l’auteur (thèse), des concepts utilisés et raisonnements développés¿; (ii) une réflexion personnelle sur les apports de l’approche¿: qu’est-ce qui vous frappe, vous surprend, vous intéresse, dans l’article¿? En quoi les concepts et interprétations de l’auteur vous donnent-ils des clés d’analyse du conflit ou de la situation en jeu dans votre «¿étude de cas¿»¿? Ce travail de lecture prépare et alimente l’analyse du «¿cas¿» (point i).

Ces différentes productions sont susceptibles de faire l'objet de présentations orales en séance (agenda à convenir en début d'année).

 

Ressources
en ligne

Site moodle du cours LSOC2075': renseigne le plan de cours, le calendrier des séances, les références bibliographiques utiles aux différentes parties du cours et les échéances des travaux.

Bibliographie
  • Slides des professeurs disponibles sur moodle
  • Textes pertinents sélectionnés (moodle)
  • Slides des professeurs disponibles sur moodle
  • Textes pertinents sélectionnés (moodle)

Cf moodle

Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en sociologie
5
-

Master [60] en sociologie et anthropologie
5
-