Sociétés, cultures, religions : questions humaines fondamentales

lteco2202  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Sociétés, cultures, religions : questions humaines fondamentales
Note du 29 juin 2020
Sans connaitre encore le temps que dureront les mesures de distances sociales liées à la pandémie de Covid-19, et quels que soient les changements qui ont dû être opérés dans l’évaluation de la session de juin 2020 par rapport à ce que prévoit la présente fiche descriptive, de nouvelles modalités d’évaluation des unités d’enseignement peuvent encore être adoptées par l’enseignant ; des précisions sur ces modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es dans les plus brefs délais.
2 crédits
15.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Le cours propose une réflexion critique sur les grandes questions existentielles dans le contexte de la modernité européenne. Une ouverture aux différentes religions et philosophies présentes dans l’espace public actuel sera faite pour aborder ces questions en même temps qu’elle permettra d’interroger le pluralisme dans nos démocraties. Les sciences des religions seront sollicitées, ainsi que la théologie chrétienne dans la mesure où par théologie l’on désigne le travail critique d’une religion sur elle-même. 
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1

analyser un questionnement sur le sens d’une destinée individuelle et collective.

 
2 identifier les réponses apportées par les religions aux questions existentielles et percevoir leurs enjeux dans la modernité européenne.
 
3 décrire les conditions d’un dialogue entre convictions en contexte pluraliste.
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Le cours propose une réflexion sur le sens de la vie en modernité européenne. Le tournant moderne a déterminé dans les sociétés occidentales une vision du monde dominée par les sciences, un idéal de vie collective marquée par la citoyenneté démocratique et le domaine du sens structuré par le pluralisme. L’objet du cours est de solliciter les ressources de la culture européenne pour saisir la portée de ces réponses à la triple question qui, selon Kant, caractérise l’homme de la modernité : Que puis-je savoir ? Que dois-je faire ? Que m’est-il permis d’espérer ? Dans le domaine des croyances, trois pôles permettent de baliser l’infinie variété des convictions qui ont cours dans l’Europe actuelle : une option naturaliste, une option humaniste et une option religieuse.
Méthodes d'enseignement
Cours magistral.
Commentaire de textes fondamentaux de la culture européenne.
Critique du langage des médias. Critique des idéologies.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
L'évaluation consiste en un examen écrit d'une durée de deux heures où deux questions sont posées : l’une de connaissance sur le contenu du cours, l’autre consistant dans l’analyse d’un texte ou d’un fait d’actualité réalisée en séance. Il a lieu pendant la session d'examens.
Ressources
en ligne
Ressources disponibles à l'adresse suivante: 
https://drive.google.com/open?id=0B71ol4F_TTjjMk9zVUFLQmZja3c
Support de cours
  • Notes de cours
  • Notes de cours
  • Notes de cours
  • Notes de cours
  • Notes de cours
  • Notes de cours
  • Notes de cours
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [60] en sciences politiques, orientation générale

Bachelier en sociologie et anthropologie

Master [120] en sciences politiques, orientation générale

Master [120] en sciences politiques, orientation relations internationales

Master [120] en administration publique

Bachelier en sciences politiques, orientation générale

Bachelier : ingénieur de gestion

Bachelier en sciences humaines et sociales

Bachelier en sciences économiques et de gestion

Bachelier en information et communication

Master [60] en sociologie et anthropologie