Questions de patrologie I

ltheo2321  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Questions de patrologie I
Note du 29 juin 2020
Sans connaitre encore le temps que dureront les mesures de distances sociales liées à la pandémie de Covid-19, et quels que soient les changements qui ont dû être opérés dans l’évaluation de la session de juin 2020 par rapport à ce que prévoit la présente fiche descriptive, de nouvelles modalités d’évaluation des unités d’enseignement peuvent encore être adoptées par l’enseignant ; des précisions sur ces modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es dans les plus brefs délais.
4 crédits
30.0 h
Q1

Cette unité d'enseignement bisannuelle est dispensée en 2019-2020
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Le cours proposera l'analyse d'une question spéciale portant sur divers témoignages de l'ancienne littérature chrétienne, envisagée dans ses aspects littéraires, doctrinaux et théologiques ; il situe dans leur contexte historique et théologique les textes vus au cours. 
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 traiter une question théologique ou littéraire portant sur l'ancienne littérature chrétienne principalement grecque et/ou latine ; 
 
2 lire de manière critique les sources théologiques anciennes ;
 
3 manier les principaux instruments de travail du patrologue.
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Théologie et exégèse dans l'Église ancienne
  «Ignorer les Écritures, c'est ignorer le Christ». Cette formule de s. Jérôme exprime de manière forte la place centrale que la Bible a occupée dans la vie et la réflexion théologique de l'Église ancienne. L'interprétation des livres saints (c'est-à-dire en premier lieu des Écritures juives, auxquelles s'ajouta bientôt le Nouveau Testament) a marqué d'une profonde empreinte le dogme, la morale, la spiritualité, la catéchèse et la liturgie de l'Église primitive, car, dès ses débuts, la formulation de la foi chrétienne a puisé dans la Bible comme dans un réservoir d'images, de concepts et de de figures. C'est ainsi que la première théologie chrétienne s'est fixé comme tâche fondamentale l'interprétation de l'Écriture.
Le but du cours sera de mettre en évidence les principes théologiques ainsi que les prémisses herméneutiques de l'exégèse des Pères. On s'efforcera de faire le partage entre, d'une part, les techniques conditionnées par une époque et partiellement empruntées à la culture ambiante et, d'autre part, les orientations fondamentales et spécifiquement chrétiennes. On voudrait montrer comment l'exégèse des Pères offre aujourd'hui encore un paradigme puissant, non pas comme méthode exégétique de rechange, mais  en tant que perception originale de ce que chrétien veut dire en termes bibliques.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Évaluation : au choix de l'étudiant :
- examen oral sur la matière vue au cours
- rédaction d'une dissertation sur un sujet en lien avec la matière vue au cours. Ce travail écrit (entre 25.000 et 30.000 caractères) fait l'objet d'une évaluation formative.
Bibliographie
Bochet I., «Le firmament de l'Écriture». L'herméneutique augustinienne (Collection des Études Augustiniennes. Série Antiquité, 172), Paris, 2004.
Bori P. C., L'interprétation infinie. L'herméneutique chrétienne et ses transformations, Paris, Cerf, 1991 (éd. originale italienne, 1987).
Fiedrowicz M., Principes de l'interprétation de l'Écriture dans l'Église ancienne (Traditio christiana, 10), Berne, 1999.
Pelletier A.-M., D'âge en âge, les Ecritures : la Bible et l'herméneutique contemporaine (Le livre et le rouleau, 18), Bruxelles, 2004.
Écriture et Tradition chez les Pères de l'Église, sous la direction de M. Stavrou et J. van Rossum (Cahiers de Biblia Patristica, 17), Turnhout, 2017.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en histoire

Master [120] en langues et lettres anciennes, orientation classiques

Master [120] en langues et lettres anciennes, orientation orientales

Certificat universitaire en langue, littérature et civilisation latines

Master [120] en théologie

Master [60] en théologie

Master [120] en langues et lettres anciennes et modernes

Master [60] en langues et lettres anciennes, orientation orientales