Epistémologie

MMETH1218  2019-2020  Mons

Epistémologie
5.0 crédits
30.0 h + 15.0 h
1q

Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

MMETH1119 - Séminaire de travail universitaire

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés

Le cours présente d'abord l'épistémologie sur un plan définitionnel, avant de décliner sa dimension « philosophie des sciences » et « théorie de la connaissance » par la référence aux auteurs principaux et aux courants majeurs en sciences sociales. Le cours articule la réflexion philosophique sur les sciences avec l'épistémologie interne produite par/inhérente aux courants théoriques en sciences sociales. Ainsi, le cours présente le débat entre philosophie des sciences et sociologie des sciences (Latour) avec une prise de recul par rapport à cette problématique grâce à l'apport d'Habermas. Le cours présente ainsi une analyse épistémologique de type réalisme critique et une analyse sociologique en termes de science partisane.

Une deuxième partie porte sur la présentation et l'analyse de la démarche scientifique de chercheurs « classiques » (comment ils produisent du savoir, et avec quelle validité).

La dernière partie consiste en l'étude épistémique par les étudiants de recherches scientifiques récentes.

Acquis
d'apprentissage

Au terme de cet enseignement l'étudiant sera capable :

  • de cerner des interrogations essentielles relatives à la philosophie des sciences et à la sociologie des sciences ; 
  • de montrer les dimensions communes avec les sciences sociales : l'articulation entre l'aspect historique et la dimension structurelle ; les constructions paradigmatiques ; l'émergence des sciences ; les rapports entre sciences sociales et idéologies, entre sciences sociales et éthique, ainsi qu'entre sciences et société (différence entre jugement de fait et jugement de valeurs entre autres) ;
  • de montrer les spécificités aux sciences sociales : circularité de la démarche, difficulté de la reproduction de certains phénomènes, etc. (Ladrière) ;
  • d'élucider les modèles épistémiques inhérents aux recherches et théories développées en sciences sociales ;
  • de comprendre et d'analyser la portée de recherches récentes produites en sciences sociales (incluant notamment des études menées en sciences politiques et en sciences de l'information et de la communication.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu
  1. Qu’est-ce que la science, qu’est-ce que l’épistémologie, que sont les modèles épistémiques généraux et ceux qui sont propres aux sciences sociales ?
  2. Philosophie des sciences et sociologie des sciences
  3. Les différents paradigmes
  4. Les approches méthodologiques et les techniques liées aux paradigmes
Méthodes d'enseignement
  • Cours magistral et exercices en groupe réalisés par les étudiants
  • Production écrite personnelle de l'étudiant
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

Examen oral à partir d'un travail écrit

Autres infos

Eléments pertinents pour le cours disponibles sur « Student corner ».

Bibliographie
  • BERTHELOT J.-M. (2018 – 2e éd.), Epistémologie des sciences sociales, Paris, PUF, Coll. Quadrige Manuels.
  • CHALMERS A. (1990), Qu'est-ce que la science, Paris, Le Livre de Poche.
  • SOLER L. (2019 – 3e éd.), Introduction à l'épistémologie, Paris, Ellipses.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences politiques, orientation générale

Bachelier en sciences humaines et sociales

Master [60] en sciences politiques, orientation générale
5
-