Méthodes d'analyse de contenu

lcomu1225  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Méthodes d'analyse de contenu
Note du 29 juin 2020
Sans connaitre encore le temps que dureront les mesures de distances sociales liées à la pandémie de Covid-19, et quels que soient les changements qui ont dû être opérés dans l’évaluation de la session de juin 2020 par rapport à ce que prévoit la présente fiche descriptive, de nouvelles modalités d’évaluation des unités d’enseignement peuvent encore être adoptées par l’enseignant ; des précisions sur ces modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es dans les plus brefs délais.
5 crédits
15.0 h + 10.0 h
Q2
Enseignants
Sepulchre Sarah; Vanoost Marie (supplée Sepulchre Sarah);
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
Le cours de Méthodes d'analyse de contenu est complémentaire des autres cours de méthode dispensé durant le baccalauréat et complète la présentation des processus méthodologiques dans le champ des sciences de l'information et de la communication. L'objet de cette unité d'enseignement est de présenter l'analyse de contenu. Il s'agit d'une méthode spécifiquement conçue au sein des sciences de l'information et de la communication (et particulièrement dans le champ du journalisme) pour étudier de manière approfondie les documents (de toutes formes : écrit, sonores, visuels, audiovisuels, etc.). La méthode est avant tout quantitative. Le cours offrira cependant un ouverture vers les analyses de discours et les méthodes plus qualitatives qui sont souvent utilisées dans les mémoires de communication. Le cours vise à présenter de manière approfondie comment l'on mène une recherche en analyse de contenu, à fournir des repères épistémologiques, à engager une démarche concrète. A cette dernière fin, le cours ex-cathedra est complété par des séances de TP très importantes dans le volume du cours et son évaluation (cf ci-dessous).
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1.

Placer la réflexion méthodologique et son application dans le champ de la science en Information et Communication.

 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Le cours de Méthodes d’analyse de contenu est complémentaire des autres cours de méthode dispensé durant le baccalauréat et complète la présentation des processus méthodologiques dans le champ des sciences de l’information et de la communication. L’objet de cette unité d’enseignement est de présenter l’analyse de contenu. Il s’agit d’une méthode spécifiquement conçue au sein des sciences de l’information et de la communication (et particulièrement dans le champ du journalisme) pour étudier de manière approfondie les documents (de toutes formes : écrit, sonores, visuels, audiovisuels, etc.). La méthode est avant tout quantitative. Le cours offrira cependant un ouverture vers les analyses de discours et les méthodes plus qualitatives qui sont souvent utilisées dans les mémoires de communication. Le cours vise à présenter de manière approfondie comment l’on mène une recherche en analyse de contenu, à fournir des repères épistémologiques, à engager une démarche concrète. A cette dernière fin, le cours ex-cathedra est complété par des séances de TP très importantes dans le volume du cours et son évaluation (cf ci-dessous).
Méthodes d'enseignement
Contenu
L’objectif du cours est de présenter les méthodes d’analyse de contenu afin que les étudiants puissent les appliquer correctement et en connaissance de cause. Le cours doit donc présenter les méthodes (leur positionnement dans la recherche, l’historique, les avantages et les inconvénients), mais surtout il s’agit déployer les procédures et techniques concrètes afin que les étudiants puissent ensuite les appliquer.
Les séances du cours ex-cathedra présenteront les analyses de contenu, les étapes de ces méthodes (préparation, codage, interprétation), des cas d’étude spécifiques. La base du cours sera l’analyse de contenu quantitative car il s’agit de la méthode la plus exigeante en terme de mise en place. Mais le cours abordera également les analyses plus qualitatives, notamment les analyses de discours.
Les séances de TP permettront aux étudiants de s’approprier les méthodes en les appliquant. Le travail sera continu et évolutif durant le semestre. A partir d’un cas d’étude partagé par tous les étudiants, les groupes devront mettre en place le plan de recherche, les outils d’analyse, coder un corpus et tirer des interprétations. Ces séances de TP pourront également être le lieu de présentation plus techniques de certaines parties du cours ou d’exercices spécifiques liés à certaines étapes méthodologiques.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
L’évaluation du cours sera continue, autant pour la partie théorique que pour les travaux pratiques. L’objectif du cours étant que les étudiants comprennent et puissent appliquer les méthodes, il est important qu’ils puissent intégrer les éléments théoriques au fur et à mesure et qu’ils puissent les appliquer correctement. Régulièrement des tests et des travaux seront proposés au fil du semestre et permettront de vérifier les acquis des étudiants. Ces tests et travaux seront évalués et les cotes seront accumulées pour donner l’évaluation finale du cours. Ces éléments d’évaluation pourront être organisés au sein des séances ou en travail à fournir en dehors. Certains éléments seront individuels, d’autres collectifs. L’organisation précise des séances et des évaluations sera présentée sur le Moodle du cours.
Pour la seconde session, des travaux équivalents seront proposés, mais individuellement. Tous les travaux seront à remettre en même temps et il sera impossible de bénéficier du suivi ou d'une remédiation durant l'été.
Bibliographie
Quelques références du cours (non exhaustif et peut être alimenté différemment chaque année) :
Luc Albarello, Etienne Bourgeois, Jean-Luc Guyot, Statistique descriptive. Un outil pour les practiciens-chercheurs (2011)
Laurence Bardin, L'analyse de contenu (2007)
Jean de Bonville, L'analyse de contenu des médias : de la problématique au traitement statistique (2006)
William Fox, Statistiques sociales. Traduction et adaptation de la troisième édition américaine par Louis Imbeau (1999)
Christophe Lejeune, Manuel d'analyse qualitative (2014)
Dominique Maingueneau, Discours et analyse du discours (2017)
Olivier Martin, L'analyse quantitative des données (2017)
Alain Méot, Introduction aux statistiques inférentielles, de la logique à la pratique (2003)
Roger Mucchhielli, L'analyse de contenu des documents et des communications (2006)
Georges-Elia Sarfati, Eléments d'analyse du discours (2012)
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en sciences et technologies de l'information et de la communication

Bachelier en information et communication