Gestion des sources et écriture en SIC

lcomu1226  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Gestion des sources et écriture en SIC
Note du 29 juin 2020
Sans connaitre encore le temps que dureront les mesures de distances sociales liées à la pandémie de Covid-19, et quels que soient les changements qui ont dû être opérés dans l’évaluation de la session de juin 2020 par rapport à ce que prévoit la présente fiche descriptive, de nouvelles modalités d’évaluation des unités d’enseignement peuvent encore être adoptées par l’enseignant ; des précisions sur ces modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es dans les plus brefs délais.
5 crédits
22.5 h + 10.0 h
Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
L'usage des sources dans les domaines associés au secteur des SIC (Sciences de l'Information et de la Communication) : outils permettant  d'identifier les sources documentaires et d'information, d'en évaluer les qualités et les défauts, et d'en opérer l'exploitation dans le contexte d'une appropriation optimale.
Les bases de l'écriture dans les domaines associés au secteur des SIC : initiation aux fondamentaux de l'écriture appelée « écriture communicationnelle ». Cette partie du cours s'inscrit dans la suite du cours de bloc 1LCOMU1128 Bases de l'expression, de l'écriture et de l'argumentation en information et communication (prérequis).
La diversité des démarches et des thèmes du cours impose que celui-ci, et les séances de travaux pratiques, s'étendent sur l'ensemble de l'année académique.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1.

Faire preuve de maîtrise dans la recherche, le sélection, l'exploitation et le traitement des sources documentaires et d'information ainsi que dans la pratique et l'usage des fondamentaux de l'" écriture publique ", c'est-à-dire d'une écriture destinée à communiquer avec le plus grand nombre.

 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Le cours comprend des séances ex-cathedra et des travaux pratiques.
La première partie vise à fournir à l'étudiant les outils lui permettant  d'identifier les sources documentaires et d'information qu'il aura à exploiter dans les domaines associés au secteur des SIC, d'en évaluer les qualités et les défauts, et d'en opérer l'exploitation dans le contexte d'une appropriation scientifique et/ou à vocation communicationnelle.
Cette partie reposera sur des initiations théoriques illustrées, et sur des mises en situation amenant les étudiants à expérimenter les enseignements, notamment lors séances de travaux pratiques.
La seconde partie développera les compétences en écriture des étudiants dans les domaines associés au secteur de l'information et de la communication, en les initiant à « écriture communicationnelle ».
Au cours de cette partie, l'étudiant sera initié aux questions de lisibilité, sélectivité, hiérarchisation et structuration des contenus.
Cette partie reposera sur des initiations théoriques illustrées, et sur des exercices, lors séances de travaux pratiques.
Méthodes d'enseignement
Le cours s'articule autour de séances théoriques, où la matière est abordée, discutée et mise en exemples; les séances de travaux pratiques préparent les travaux, puis les évaluent et les améliorent après leur remise.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Ce cours repose sur une double évaluation. Une connaissance théorique de la matière (10 pts sur 20), telle que présentée lors des séances du cours, sera évaluée lors d'un examen écrit en session; l'évaluation de la partie pratique est liée à l'accomplissement des travaux pratiques et exercices au courd du quadrimestre (10 pts sur 20). 
Seule la réussite des deux parties valide la réussite de l'ensemble du cours selon le principe de l'échec absorbant. 
Lorsque l’étudiant réussit les deux parties du cours, sa note finale sera égale à l’addition des points obtenus dans les deux parties.
Cette note peut toutefois fluctuer de +ou- 2 pts en fonction de l’implication et de la participation de l’étudiant aux séances et aux travaux pratiques.
L’étudiant en situation d’échec devra représenter la ou les parties en échec.
Pour les exercices et travaux pratiques, il s’agit d’un travail individuel reprenant l’ensemble des travaux effectués pendant le quadrimestre.
Pour l’examen, il s’agira de représenter l’examen écrit selon les mêmes modalités qu'en première session. 
Autres infos
Encadrement : Les exercices et travaux pratiques seront réalisés avec les assistants chargés d'animer les groupes et de corriger les travaux réalisés. 
Ressources
en ligne
Les synthèses des séances théoriques sont en ligne (Moodle) et accessibles aux étudiants. Ce sont elles qui constituent la base et le fil rouge du cours, sur lesquels viennent se greffer la prise de notes et les exemples vus en séance. Les synthèses en ligne ne sont donc ni un syllabus, ni un document exhaustif. 
Bibliographie
Les étudiants disposeront des présentations réalisées lors des séances et de lectures, et pourront se référer aux ouvrages de la bibliographie qui leur sera communiquée
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en information et communication