Introduction à l'épistémologie et à la démarche scientifique des sciences sociales

lpols1235  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Introduction à l'épistémologie et à la démarche scientifique des sciences sociales
Au vu du contexte sanitaire lié à la propagation du coronavirus, les modalités d’organisation et d’évaluation des unités d’enseignement ont pu, dans différentes situations, être adaptées ; ces éventuelles nouvelles modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es.
Voir aussi la liste des évaluations de la session de juin 2020.
2 crédits
20.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
Ce cours a pour but d'initier les étudiants à l'épistémologie des sciences sociales et aux conditions (sociales, historiques et scientifiques) de production et de validation d'un savoir scientifique en sciences sociales.
Il vise ainsi à installer chez les étudiants les fondements nécessaires au développement réflexif d'une démarche de recherche en sciences sociales (au sens large du terme).
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1

A l¿issue de l¿enseignement, l¿étudiant devra être capable :

 

-          de comprendre les critères de démarcation de la science ¿ autrement dit, de répondre à la question : qu¿est-ce que la science ? Quels sont les critères qui qualifient une démarche scientifique ? 

-          d¿élucider et de raisonner la position des sciences sociales face aux autres sciences, notamment dites « dures »

-          d¿élucider la position des sciences sociales face aux savoirs sociaux non scientifiques ;

-          de comprendre et de maîtriser la (ou les) démarches qui fonde(nt) la construction de connaissances en sciences sociales, ce qui suppose :

o   ce comprendre ce qu¿implique la construction d¿une problématique, à partir d¿exemples tirés de disciplines différentes ;

o   de distinguer la démarche hypothético-déductive de la démarche inductive et d¿en saisir les fondements épistémologiques ;

o   de distinguer entre « expliquer » et « comprendre » (démarches explicative et compréhensive) ;

o   de formuler des hypothèses de recherche pertinentes dans le cadre de ces deux démarches

-          de distinguer entre échelles d¿analyse

 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Plus particulièrement, ce cours abordera les contenus suivants :
-          qu'est que la démarche scientifique ? qu'est-ce que la science ?
-          la démarche hypothético-déductive :
o   homologie structurale avec les sciences de la nature
o   le paradigme explicatif
o   Positivisme et démarche Popperienne et post-Popperienne
o   la rupture épistémologique
o   théorisation, hypothèse, concept
o   la construction d'une problématique (exemples concrets venus de disciplines différentes)
o   la causalité
o   l'expérimentation
-          l'émergence d'un mode alternatif de construction épistémologique: l'induction
o   les raisons du basculement épistémologique
o   les caractéristiques de l'induction
o   le paradigme compréhensif
o   Hypothèses, statut de la conceptualisation et généralisation dans le cadre d'une démarche inductive
o   l'approche inductive en sociologie, en anthropologique et en sciences politiques
o   la question de la comparaison en sciences sociales
Méthodes d'enseignement
Une première partie sera réservée aux fondements de l'épistémologie : les discussions du positivisme seront abordées, de même que les courants post-poppériens. Une place sera réservée à la problématique expliquer/comprendre telle qu'elle prend forme au XIXème siècle et est reformulée au XXème siècle. La question de la critique sociologique sera abordée en référence à quelques grands auteurs-clefs (Marx, Durkheim, Weber,  Bourdieu). La démarche inductive en sciences sociales (grounded theory par exemple) sera confrontée à la démarche déductive (fonctionnalisme, marxisme par exemple).
La seconde partie sera consacrée aux démarches concrètes de construction des savoirs : choix de l'échelle d'analyse, options à chaque étape de la démarche : formulation d'une question d'enquête-collecte de données- formulation d'hypothèses et conceptualisation-écriture d'un rapport-restitution des résultats auprès de publics variés (dont les acteurs étudiés).
Au fil des séances, le cours partira le plus systématiquement possible de situations d'enquête dans leur diversité disciplinaire (sociologie, anthropologie, sciences politiques) et leur d'ancrage (champ académique, politiques publiques, enquêtes institutionnelles) pour progressivement thématiser les questions de construction scientifique des savoirs en tenant compte des apports conceptuels de l'histoire des sciences sociales.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences politiques, orientation générale

Bachelier en sciences humaines et sociales

Bachelier en sociologie et anthropologie

Mineure en sciences humaines et sociales

Mineure en sciences politiques

Mineure en sociologie et anthropologie

Mineure en sciences de la population et du développement