Approche de genre sur le couple et la famille

lsexm2812  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Approche de genre sur le couple et la famille
Note du 29 juin 2020
Sans connaitre encore le temps que dureront les mesures de distances sociales liées à la pandémie de Covid-19, et quels que soient les changements qui ont dû être opérés dans l’évaluation de la session de juin 2020 par rapport à ce que prévoit la présente fiche descriptive, de nouvelles modalités d’évaluation des unités d’enseignement peuvent encore être adoptées par l’enseignant ; des précisions sur ces modalités ont été -ou seront-communiquées par les enseignant·es aux étudiant·es dans les plus brefs délais.
3 crédits
22.5 h
Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Histoire de genre comme catégorie critique en sciences sociales
La différence sexuelle et la différence de genre en fonction des orientations sexuelles, en fonction des relations au sein du couple (hétérosexuelles, homosexuelles,') ou en dehors du couple (vivre seul avec ou sans partenaire occasionnel, ') ;
La vie quotidienne et domestique, l'éducation des enfants, les rapports de genre au sein de la fratrie. Approche de genre quant au choix du partenaire sexuel et conjugal.
Cette question est fondamentalement interdisciplinaire mobilise des approches croisées
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1

« A la fin de ce cours, l¿étudiant est capable de/d¿ :

-       analyser dans une perspective de genre les rapports de couple et au sein de la famille.

-       de mettre en évidence les différences et les inégalités relatives à ces perspectives.

-       d¿identifier les points où les différences se traduisent en inégalité et en injustices,

de proposer des modèles plus justes dans des situations concrètes.

 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Le but général du cours consiste à acquérir les bases théoriques nécessaires pour analyser des situations familiales en tenant compte des représentations genrées au sein de la famille. Dans la mesure où la famille nucléaire demeure un élément constitutif de la société actuelle, il est important d'analyser le rapport qui se joue dans l'espace familial habité majoritairement par deux genres différents afin de révéler les conflits implicites ou/et explicites qui le constituent et qui trouvent leur continuation dans la structure générale de la société. Les questions relatives à la distribution des rôles dans la vie quotidienne, dans l'éducation des enfants et dans les soins apportés aux membres vieillissants de la famille  seront ainsi au centre du cours. D'une part, ces questions seront analysées dans la perspective des théories du care, afin de dégager la spécificité du travail domestique en tant que travail du care et sa place dans la société.  D'autre part, dans une perspective historico-matérialiste, nous chercherons à comprendre les sources et les raisons de la définition du travail du care comme travail typiquement féminin. Enfin, nous verrons que l'analyse des situations familiales dans la perspective du genre ne peut pas se passer de prendre en compte des perspectives décoloniales dans la mesure où, dans le contexte de la globalisation, le conflit intrafamilial entre l'homme et la femme engendré par la division sexuelle du travail tend à être résolu par le déplacement du conflit entre la femme et d'autres femmes (le plus souvent ressortissant de pays du « tiers monde »). Nous étudierons alors l'intérêt et les risques que présente pour la réflexion sur les situations familiales la perspective de l'intersectionnalité qui cherche à croiser les questions liées au genre, à la race et à la classe.
Méthodes d'enseignement
Les deux enseignants apporteront leur perspective alternativement ou conjointement pour mettre en évidence le caractère à la fois descriptif et normatif d'une perspective de genre.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Examen écrit : un travail individuel écrit demandant de répondre à trois questions posées à partir d'un texte en mobilisant les connaissances acquises lors du cours.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en éthique

Master [120] en sciences psychologiques

Master [120] en sciences de la famille et de la sexualité

Master [120] en sociologie

Master [120] en communication

Master [120] en philosophie

Master [120] en journalisme

Master [120] en anthropologie

Master [120] en histoire

Master de spécialisation en études de genre

Mineure en études de genre