Séminaire de recherche en histoire du Christianisme (Antiquité ou patrologie)

LTHEO2971  2019-2020  Louvain-la-Neuve

Séminaire de recherche en histoire du Christianisme (Antiquité ou patrologie)
5.0 crédits
30.0 h
2q

Ce cours bisannuel est dispensé en 2015-2016, 2017-2018, ...

Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés

Le cours introduit les étudiants à l'étude critique et détaillée d'une question théologique ou littéraire portant sur l'ancienne littérature chrétienne ou encore d'une question historique portant sur l'Antiquité chrétienne, de telle sorte qu'ils apprennent à devenir autonomes et critiques dans leur recherche ; - individuellement et en commun, les étudiants apprendront à pratique une méthode rigoureuse ; - au cours de ce travail, ils utiliseront les instruments spécialisés du travail de l'historien et/ou du patrologue

Acquis
d'apprentissage

  • 1

    Au terme de ce cours, l'étudiant sera capable de - manier les principaux instruments de travail du patrologue et de l'historien de l'Antiquité chrétienne ; - lire de manière critique les sources anciennes ; - comprendre et apprécier critiquement des articles ou monographies portant sur ces sources ; - communiquer de manière claire et scientifique les résultats de son travail.

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».

Contenu

Allégorie et typologie

La publication récente de l’Introduction aux divines Écritures (Eisagôgè) d’Adrien invite à reconsidérer ce qui fait la spécificité de « l’école » d'Antioche par rapport à celle d'Alexandrie en matière d'interprétation des textes bibliques. Ce sera l’objet du séminaire de patrologie cette année. Chemin faisant, on précisera les notions essentielles de l'exégèse patristique, telles qu'elles apparaissent dans l’une et/ou l’autre de ces deux « écoles » (typologie, allégorie, théorie, etc.). .

Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

Au terme d'une séance du séminaire qu'il aura spécialement préparée, l'étudiant rédigera un travail personnel à partir de son apport, du débat que celui-ci aura suscité et des remarques méthodologiques qui auront été formulées.

Bibliographie

   

  • Adrian’s Introduction to the Divine Scriptures. An Antiochene Handbook for Scriptural Interpretation, Edited with a Study, Translation, and Commentary by Peter W. Martens, Oxford Early Christian Texts, Oxford University Press, 2017.

 

  • Crouzel H., « La distinction de la “typologie” et de l'“allégorie” », Bulletin de Littérature Ecclésiastique 65 (1964), p. 161-174.
  • Daniélou J., « Qu'est-ce que la typologie », L'Ancien testament et les chrétiens, Paris, 1951, p. 199-205.
  • de Margerie B., Introduction à l'histoire de l'exégèse, vol. 1: Les Pères grecs et orientaux, Paris, 1980, p. 188-212.
  • Guillet J., « Les exégèses d'Alexandrie et d'Antioche. Conflit ou malentendu? », Recherches de Science Religieuse 34, 1947, p. 257-302.
  • Guinot J.-N., « La typologie comme technique herméneutique », dans Figures de l'Ancien Testament chez les Pères (Cahiers de Biblia Patristica 2), Strasbourg, 1989, p. 1-34.
  • de Lubac H., « "Typologie" et "allégorisme" », Recherches de Science Religieuse 34, 1947, p. 180-226.
  • Kihn H., « Über θεωρ'α und 'λληγορ'α nach den verlorenen herrneneutischen Schriften der Antiochener », Theologische Quartalschrift 62 (1880), p. 531-582.
  • McLeod Fr. G., The Image of God in the Antiochene Tradition, Washington, 1999.
  • O'Keefe, « "A Letter that Killleth": Toward a Reassessment of Antiochene Exegesis, or Diodore, Theodore, and Theodoret on the Psalms », Journal of Early Christian Studies 8 (2000), p. 83-104.
  • Patapios H., « The Alexandrian and the Antiochene Methods of Exegesis: Towards a Reconsideration », Greek Orthodox Theological Review 44 (1999), p. 187-198.
  • Simonetti M., Letera e/o Allegoria. Un contributo alla storia dell'esegesi patristica (Studia Ephemeridis Augustinianum, 23), Roma, 1985
  • Simonetti M., « Sul significato di alcuni terrnini tecnici nella letteratura esegetica greca », dans C. Curti (éd.), La terminologie esegetica nell'antichità. Atti del primo Seminario di antichità cristiane, Bari, 25 ott. 1984 (Quademi di Vetera Christianorum 20), Bari, 1987, p. 25-58.
  • Ternant P., « La θεωρ'α dans le cadre des sens de l'Écriture », Biblica 34, 1953, p. 135-158; 354-383; 456-486.
  • Vaccari A., « La θεωρ'α nella scuola esegetica di Antiochia », Biblica 1, 1920, p. 3-36; repris dans Id., Scritti di Erudizione e di Filologia 1 (Storia della Letteratura, 42), Roma, 1952, p. 101-135.
  • Vaccari A., « La “teoria” esegetica antiochena », Biblica 15 (1934), p. 94- 101; repris dans Id., Scritti di Erudizione e di Filologia 1, p. 135-142.
  • Young Fr. M., Biblical Exegesis and the Formation of Christian Culture, Cambridge, 1997, p. 161-185.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en langues et lettres anciennes, orientation orientales
5
-

Master [120] en théologie
5
-

Master [60] en théologie
4
-