Morphologie et physiologie des mycètes

lbio1213  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Morphologie et physiologie des mycètes
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
2 crédits
15.0 h + 10.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
-Taxonomie : Nomenclature et terminologie ; Les grands taxons (Ascomycètes, Zygomymycètes, Basidiomycètes et Deutéromycètes) -Cycle de vie de quelques espèces sélectionnées et représentatives des grands taxons -Les grands groupes de Mycètes (Levures, Moisissures, Lichens et Mycorrhizes (ecto- et endomycorrhizes). -Culture in vitro de Levures, Moisissures et Endomycorrhizes -Activité de décoloration par des White Rot Fungi (Champignons lignicoles à pourriture blanche) -Introduction aux bases de l'identification des espèces de Levures et de Moisissures -Physiologie (avec accent sur les symbioses Lichens et Mycorhizes) et métabolites secondaires (avec accent sur les mycotoxines) -Les bases de la sexualité fongique (sexualité bipolaire, tétrapolaire, hétérothalisme, homothalisme, dikaryotisation, parasexualité, analyse de tétrades, asques ordonnées et non ordonnées,) et de l'asexualité (conidiogenèse)
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Compétences Usage de la terminologie fongique Allocation d'une espèce fongique à un grand taxon Mise en œuvre de procédures d'identification à l'espèce de Levures et de Moisissures Maîtrise des différentes formes de sexualité fongique et des principaux développements asexuels (conidiogenèse) Connaissances Introduction à la terminologie fongique et références associées permettant une autonomie de l'étudiant. Les grands taxons et les cycles de vie de quelques espèces représentatives de ceux-ci. La double nomenclature des cycles sexuel et asexuel (noms anamorphe et téléomorphe). Les sexualités fongiques ( bipolaires et tétrapolaires, analyse de tétrades, homothalisme, hétérothalisme, parasexualité) Les symbioses : Lichens et Mycorrhizes (ecto- et endomycorrhizes). Culture in vitro d'endomycorrhizes. Les grands groupes de Mycètes (Levures, Moisissures, White Rot Fungi, Lichens, Mycorrhizes) et leurs applications en Biotechnologie et en Biorémédiation environnementale
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Le cours se décline en sept chapitres principaux. Le chapitre 1 introduit les notions de mycologie et des mycètes. Il rappelle les principales activités bénéfiques ou néfastes et les caractéristiques générales du monde des mycètes. Le chapitre 2 retrace brièvement l’histoire la mycologie à travers ses principaux acteurs. Les chapitres 3 et 4 se focalisent sur les notions de taxinomie et de systématique ainsi que sur le positionnement des mycètes dans le règne du vivant. Le chapitre 5 aborde la cellule fongique (composition, structure et ultrastructure, croissances, anastomoses et mécanismes de réparation). Le chapitre 6 concerne la sexualité (cycles de vies, reproduction sexuée et asexuée, conidiogenèse, homotalisme, hétérothalisme, dikaryotisme) des grands taxons (Ascomycètes, Zygomycètes, Basidiomycètes, Gloméromycètes et Deutéromycètes). Enfin le chapitre 6 passe en revue les grands groupes fongiques dans les principaux taxons.
Méthodes d'enseignement

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

La méthode d’enseignement se compose de trois volets : (1) un enseignement théorique à travers lequel les sept chapitres sont abordé, (2) des travaux pratiques au cours desquels les étudiants sont amenés à faire des préparations de cultures entre lames et lamelles et des observations sous microscope. Un clé d’identification leur permet de classer les mycètes étudiés. (3) une excursion au bois de Lauzelle leur permettant d’aborder la diversité fongique et le rôle des champignons dans un contexte écologique (cycle du carbone…).
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Examen écrit intégrant les notions enseignées aux TP et sur le terrain.
Ressources
en ligne
Moodle
Faculté ou entité
en charge
Force majeure
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
La crise sanitaire implique des incertitudes quant aux modalités d’évaluation en particulier pour la session de janvier. Deux options sont envisagées selon la sévérité des contraintes liées à la crise sanitaire.
Un plan A en présentiel :
  • Examen écrit
Un plan B en distanciel :
  • Examen oral sur Teams


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences biologiques

Mineure en biologie

Mineure en culture scientifique