Chimie organique industrielle

lchm2245  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Chimie organique industrielle
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
3 crédits
22.5 h + 7.5 h
Q1

  Cette unité d'enseignement n'est pas dispensée en 2020-2021

Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
La production et les transformations majeures des produits organiques industriels de base issus de la carbo- et de la pétrochimie seront traitées. L'importance de la catalyse sera mise en évidence. Des aspects de chimie fine seront abordés
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 En complément des cours de chimie organique générale et de synthèse organique, le cours de chimie organique industrielle souligne le point de vue industriel de la synthèse organique. Par cette approche, l'étudiant retrouve la chimie organique dans un nouveau contexte. Il reconnaît en même temps l'importance relative des réactions ainsi que des critères économiques et écologiques dans l'élaboration d'un plan de synthèse.
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Les sources, les préparations et les séparations des produits chimiques primaires sont présentées (coking, cracking, gaz de synthèse). Ensuite, les concepts de "génération", et de "famille" de produits sont introduits, ainsi que l'idée des "building blocks". Divers critères économiques visant à déterminer la voie de synthèse la plus adéquate sont discutés.Les principaux "building blocks" sont présentées selon leur taille (C1 - C4 et aromatiques BTX). Les réactions les plus importantes servant à les fonctionnaliser sont ensuite décrites (groupes fonctionnels: carboxyl, carbonyl, alcools, amines et halogénures). Ceci implique la présentation de(s) voie(s) de synthèse préférée(s) des produits chimiques de plus haut tonnage et de leurs usages principaux (monomères/polymères, solvants, additifs, détergents, colorants). Les principes de base des catalyseurs industriels sont expliqués et illustrés par des cas exemplaires, de même que leurs mécanismes. Production d'énantiomères purs dans l'industrie chimique fine ; utilisation de microorganismes et d'enzymes (biocatalyse industrielle).
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Examen écrit.
Autres infos
Préalables: - Notions de base de chimie générale, organique et inorganique (cours de 1è et 2è années du baccalauréat).
Bibliographie
Industrial Organic Chemistry, K. Weissermel, H.J. Arpe, 2nd revised and extended edition, (Wiley)-VCH, ISBN 0-89573-861-9
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [60] en sciences chimiques