Sociologie de la littérature

lrom2740  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Sociologie de la littérature
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
5 crédits
22.5 h
Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
/
Thèmes abordés
  1. Spécificité des enjeux de la sociologie de la littérature (analyse externe) et de la sociocritique (analyse interne)
  2. Problématique texte-société : perspective historique, perspective contemporaine.
  3. Méthodes d'analyse sociologique et sociocritique.
  4. Etude critique des stratégies d'attribution de la valeur littéraire (transcendance/immanence).
  5. Analyse approfondie d'une oeuvre (para)littéraire du XIXe ou du XXe siècle.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Au terme du cours, l'étudiant aura acquis :
- une connaissance des principales théories qui ont pour objet d'étude des relations entre texte (para)littéraire et société (sociologie de la littérature et sociocritique principalement);
- une compétence pratique à analyser un texte (para)littéraire avec les outils théoriques et méthodologiques mis au point par la sociologie de la littérature et la sociocritique;
- une aptitude à la réflexivité à l'égard du fonctionnement du champ littéraire et tout particulièrement à l'égard des mécanismes d'attribution de la valeur littéraire.
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Ce cours vise à favoriser l'étude des relations multiples et complexes qu'une oeuvre, littéraire ou paralittéraire, entretient avec la réalité sociale. Dans une telle perspective, la formation est attentive à la sélection et/ou à la mise au point de concepts, ainsi qu'à l'élaboration de discours critiques à partir desquels il est possible de rendre compte, pour des conditions de temps (l'époque contemporaine) et d'espace (la francophonie) données, du fonctionnement du champ éditorial, et de la place qu'y occupe la littérature comme pratique symbolique, culturelle et sociale. Il s'agit également de développer des procédures d'analyse formelle des oeuvres (para)littéraires, qui, articulées à l'étude de leurs conditions de production et de réception, puissent mettre au jour les modalités d'attribution de la valeur littéraire et conséquemment les processus de légitimation, des oeuvres comme des auteurs, dans le champ concerné.
Méthodes d'enseignement

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Cours magistral. Le programme du cours réserve une place non négligeable à la lecture critique de textes théoriques et à l'analyse d'extraits d'oeuvres (para)littéraires.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Examen oral.
Autres infos
Support : portefeuille de lecture (textes cités au cours, extraits d'oeuvres littéraires)
Bibliographie
Une bibliographie sélective est communiquée aux étudiants
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en langues et lettres anciennes et modernes

Master [120] en histoire

Certificat universitaire en littérature

Master [120] en langues et lettres françaises et romanes, orientation français langue étrangère

Master [60] en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale

Master [60] en langues et lettres anciennes et modernes

Master [120] en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale

Master [120] en langues et lettres modernes, orientation générale

Master [60] en langues et lettres modernes, orientation générale