Atelier d'histologie et d'anatomie pathologique

wsbim1204  2020-2021  Bruxelles Woluwe

Atelier d'histologie et d'anatomie pathologique
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
2 crédits
30.0 h
Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Cet enseignement vise à : - acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la maîtrise des techniques histologiques et immunocytochimiques, et les connaissances théoriques sur l'hybridation in situ ; - apprendre à résoudre un problème biologique par les techniques morphologiques ; - apprendre à interpréter les résultats d'une analyse morphologique.
 
Contenu
Le cours comprend : - une brève introduction théorique sur la préparation des échantillons (congélation, fixation, enrobage en paraffine ou en résine), les techniques histologiques, immunocytochimiques et d'hybridation in situ, et l'importance des contrôles positifs et négatifs ; - une large partie pratique où l'étudiant apprend à prélever et préparer les échantillons pour l'analyse morphologique, confectionne les sections histologiques après enrobage en paraffine et observe la préparation de sections histologiques de matériel congelé, réalise des colorations histochimiques simples et des colorations immunocytochimiques, analyse les résultats au microscope et découvre des exemples d'hybridation in situ sous la supervision d'un responsable ; - l'élaboration d'un rapport. L'atelier permet à l'étudiant de planifier une expérimentation basée sur l'analyse morphologique pour investiguer des effets biologiques tels que - des perturbations de la prolifération cellulaire et/ou de l'apoptose, et la disparition d'un type cellulaire spécifique dans un tissu donné suite à un traitement particulier (rat traité par streptozotocine par ex.) ; - la dégradation de constituants de la matrice extracellulaire par des protéases spécifiquement exprimées par un type cellulaire sous contrôle hormonal dans des explants d'endomètre humain ; - l'absence d'expression d'une protéine chez une souris knock-out par comparaison avec une souris wild-type ;
Autres infos
Cet enseignement est conçu pour le premier cycle de l'Ecole des Sciences biomédicales mais est aussi accessible aux étudiants-chercheurs en médecine à partir du 3ème baccalauréat et peut être particulièrement profitable en première année de thèse pour les doctorants n'ayant pas encore d'expérience de la recherche. Pré-requis : formation théorique en histologie générale et spéciale. Un rapport rédigé la semaine suivant l'atelier permet d'évaluer l'étudiant.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences biomédicales
2
WFARM1009 ET WMD1006