Transferts de fluide et d'énergie pour les bioingénieurs - partim B : Case studies

lbir1325b  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Transferts de fluide et d'énergie pour les bioingénieurs - partim B : Case studies
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
2 crédits
0 h + 30.0 h
Q2
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
La réussite du partim A est vivement conseillée.
LBIR1122 -  LBIR1211

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
L’objectif de ce cours est que les étudiants acquièrent une autonomie pour l'application et l'utilisation des concepts d'ingénierie face à des situations concrètes de la vie professionnelle du bioingénieur.
Grâce à une approche par projet, il confrontera les étudiants bioingénieurs à des problèmes pratiques portant sur des transferts de fluides et d'énergie dans le domaine agro-environnemental. Cela leur apprendra à utiliser des formules et des concepts vus dans la première partie du cours (partim A) pour la résolution de problèmes réels et les mettra face à un problème complexe, nécessitant une réflexion complète sur un problème d'énergie, à résoudre par groupe.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 AA : Au terme du cours LBIR1325, l'étudiant sera capable de :
  • de développer des formulations mathématiques permettant de décrire le transfert de masse et énergie dans des milieux et objets spécifiques pour le bioingénieur, en régime permanent et transitoire et pour des conditions opérationnelles (conditions aux limites) simples;
  •  de réaliser un bilan journalier d’énergie, d’air humide et/ou de chaleur sur un système réel en lien avec le travail du bioingénieur;
  •  de quantifier les besoins en chaleur, énergie, isolation, (dés)humidification ou aération d’un ou plusieurs bâtiment(s) et/ou d’une installation industrielle.
  • d'aborder des applications diverses de transfert de masse et énergie, grâce à une connaissance de base de la modélisation des phénomènes de conduction, convection, rayonnement, turbulence, diffusion, vaporisation, etc.
  • de proposer et dimensionner des solutions pour assécher/humidifier l’air, chauffer/refroidir, isoler, fournir de l’énergie à une installation ou à un/des bâtiment(s).
  •  Communiquer sa démarche et ses résultats de manière rigoureuse et adaptée à l'objectif poursuivi.
  •  Collaborer pour obtenir un ensemble de données cohérent, et discuter collectivement de ces données.
 
Contenu
Les notions théoriques vues dans le partim 1 seront utilisées pour dimensionner un problème réel pratique dans le domaine de l’environnement et de la bio-ingénierie, en général.
Méthodes d'enseignement

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

L'enseignement se base sur l'apprentissage par projets,  par groupe d’étudiant.es. 
Les séances de travaux pratiques sont des séances de 'coaching' facultatives durant lesquelles les étudiant.es peuvent faire appel aux assistants et étudiants-moniteurs qui guident leur travail en passant d'un groupe à l'autre au gré des questions qui se posent. 
Un certain nombre d'activités seront également mises en place sur le site Moodle du cours qui sera très largement exploité. On attend des étudiant.es une grande proactivité et la réalisation des activités obligatoires dans les délais. 
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Evaluation continue.
Partie A Présentation du problème et des enjeux  - 20 % de la cote finale (cote attribuée par les enseignant.es)
Partie B : Rapport intermédiaire sur les solutions envisagées - 30 % de la cote finale, avec la répartition suivante : 
  • 12 % en évaluation par les pair.es
  • 18 % en évaluation par les enseignant.es
Partie C : Poster et feuilles de calculs finaux - 50 % de la cote finale (cote attribuée par les enseignant.es)
En fin de quadrimestre, une évaluation certificative de la dynamique du groupe ajuste les notes individuelles des étudiant.es en fonction de leur implication relative dans leur équipe. Cette dernière étape est clairement explicitée sur le site Moodle du cours.
Pas d'examen à la session de juin.
Examen éventuellement individuel à la session d'août portant sur la partie C uniquement, et remplaçant uniquement cette note (c'est-à-dire une contribution de 50 % à la cote finale). 
Des pénalités individuelles sont prévues en cas de remise tardive de délivrables ou de non-participation à des activités obligatoires, qui seront décrites extensivement en séances et communiquées via le site Moodle du cours. En cas de non-participation au projet de la part d'un.e étudiant.e, l’enseignant peut proposer au jury de s’opposer à l’inscription à l’examen relatif à l’UE en respect de l’article 72 du Règlement général des études et des examens.
Ressources
en ligne
  • Moodle : forum
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences de l'ingénieur, orientation bioingénieur

Master [120] : bioingénieur en chimie et bioindustries