Critique de l'information et pensée critique

lfial1430  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Critique de l'information et pensée critique
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées jusqu’au 13 septembre, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
5 crédits
45.0 h + 10.0 h
Q2
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
/
Thèmes abordés
La démarche est directement issue de la méthode philosophique, en tant qu'elle est une pratique argumentative, et de la critique historique, en fonction de leurs règles respectives et communes, dans une perspective à la fois historienne et langagière.
Pour rencontrer les objectifs énoncés ci-dessus, on examinera la façon dont un raisonnement se construit, sur quelle base langagière et selon quelles techniques, et en vue de quels usages.
On abordera les notions les plus fondamentales de la rhétorique, de la logique et de l'argumentation, sur un large éventail de supports, des plus anciens jusqu'au numérique. On examinera également les différentes étapes de la critique historique : critique externe et critique interne, confrontation des documents et synthèse autour des axes de la causalité et de la signification.
Cet enseignement vise à accompagner et à fortifier la formation à la citoyenneté et à la responsabilité sociétale. Il entend aussi fournir des outils réflexifs pour développer des capacités et des aptitudes de vérification et de validation, en matière de pertinence des informations reçues quotidiennement.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1

L'UE doit permettre d'acquérir des compétences et des aptitudes dans le domaine de l'argumentation et de la critique de l'information, afin de s'assurer des contenus de validité et de vérité du corpus spécifique sur lequel l'étudiant(e) en sciences humaines est amené à travailler, afin de tendre à la plus grande objectivité scientifique.  
Acquérir des compétences de base dans le domaine de la critique historique est un outil indispensable pour la recherche en sciences humaines, afin de valider le corpus sur lequel elle va se fonder, pour déployer une problématique et afin de tendre à l'objectivité scientifique.
L'étudiant pourra ainsi critiquer un discours en examinant les notions mobilisées, les faits mis en narration, les causes et conséquences mises en oeuvre, les jugements de valeurs avancés, bref toutes les stratégies mises en oeuvre en faveur ou en défaveur de l'élaboration d'une thèse.  
Avec ces outils, au terme du cours, l'étudiant(e) sera également capable de
trouver  et justifier une posture critique et citoyenne devant toutes les formes de discours qui constituent la vie quotidienne.

 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Le cours se compose d'un cours magistral de 30h et de 10h d'exercices sur des dossiers de textes.
L'exposé magistral présentera les différentes étapes de la critique historique. On soulignera l'importance de la problématique et de la recherche documentaire pour mener une recherche scientifique solide. Ensuite on passera en revue les différents types de sources, y compris les sources numériques, leurs apports à la connaissance du passé et leurs limites. Puis on abordera de façon systématique les étapes de la critique externe, de la critique interne et de la confrontation des témoignages. Enfin, on évoquera
la synthèse à partir de la problématique de la causalité et celle de la signification.
On présentera aussi des types de raisonnements, notamment hypothétiques et syllogistiques, pour comprendre comment et pourquoi on argumente. On étudiera diverses techniques comme la définition, la division d'un concept, la recherche inductive des causes, les arguments pour établir ou réfuter une thèse, en sorte de comprendre comment des techniques spécifiques peuvent construire la pensée.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées jusqu’au 13 septembre.

L'évaluation se fera par un examen écrit dont la première partie concerne
l'appropriation des cadres théoriques et la seconde partie, la capacité de mettre en oeuvre ces cadres théoriques pour analyser des documents et des discours non vus au cours.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en histoire

Bachelier en langues et lettres modernes, orientation germaniques

Bachelier en langues et lettres anciennes, orientation orientales

Bachelier en langues et lettres anciennes et modernes

Bachelier en langues et lettres anciennes, orientation classiques

Bachelier en histoire de l'art et archéologie, orientation générale

Bachelier en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale

Bachelier en langues et lettres modernes, orientation générale

Bachelier en philosophie

Bachelier en histoire de l'art et archéologie, orientation musicologie

Mineure en histoire

Mineure en études médiévales