Identités nationales, régionales et communautaires : le cas belge II

lhist2322  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Identités nationales, régionales et communautaires : le cas belge II
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
5 crédits
22.5 h
Q2

Cette unité d'enseignement bisannuelle est dispensée en 2020-2021
Enseignants
Beck Philippe (supplée Debruyne Emmanuel); Debruyne Emmanuel;
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
/
Thèmes abordés
Dans la même perspective que celle mise en oeuvre dans le cours HIST 2321 " Identités nationales, régionales et communautaires. Le cas belge I ", cet enseignement s'attachera aux autres régions/communautés de la Belgique : la région de Bruxelles et les région et communauté flamandes ; la région de langue allemande et la communauté germanophone.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Au terme de cet enseignement, les étudiants auront été initiés aux dimensions nationales, régionales et communautaires de l'histoire de Belgique, dans leurs aspects les plus significatifs (culturels, sociaux, économiques et institutionnels).
 
Contenu
La question des identités nationales, régionales et communautaires sera envisagée à travers l'exploration de différents concepts d'analyse et leur application principalement au cas flamand et, dans une moindre mesure, aux cas bruxellois et de la communauté germanophone.
Méthodes d'enseignement

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Les séances comprendront cours magistraux, lectures et discussions de documents, exposés d'intervenants extérieurs et exposés oraux.
Selon les conditions sanitaires, les séances de cours seront soit en présentiel (code jaune ou vert), soit à distance (code orange ou rouge).
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

L'évaluation sera basée sur la participation en séance (25%), ainsi que sur la remise d'un travail écrit (75%).
Autres infos
Des compétences de lecture en néerlandais et en anglais sont nécessaires; celles en allemand sont facultatives.
Ressources
en ligne
Les projections powerpoint relatives aux séances de cours, ainsi que tous les documents analysés, mais aussi les conseils méthodologiques, seront disponibles via la plateforme Moodle sur le site du cours.
Bibliographie
L'enseignement s'appuiera sur plusieurs références bibliographiques dont voici une sélection :
  • de Coster M., Les enjeux des conflits linguistiques : Le français à l'épreuve des modèles belge, suisse et canadien, L'Harmattan, 2007
  • Deprez K. & Vos L. (éd.), Nationalisme in België. Identiteiten in beweging (1780-2000), Anvers, 1999.
  • Dessouroux Chr., Espaces partagés, espaces disputés. Bruxelles, une capitale et ses habitants, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, 2008
  • Dubois S., L'invention de la Belgique. Genèse d'un Etat-Nation, Bruxelles, Racines, 2005.
  • Dumont H. (éd.), Belgitude et crise de l'Etat belge, Bruxelles, 1989.
  • Hasquin H., "Le français à Bruxelles entre 1740 et 1780: premier essai de quantification", dans Et. sur le XVIIIe siècle, 6, 1979, 193-200;
  • Hasquin H., "La francisation de Bruxelles sous la République et l'Empire: mythes et réalités", dans Et. sur le XVIIIe siècle. 16, 1989, 53-62
  • Nouvelle histoire de Belgique, Bruxelles, Ed. Complexes, 4 vol.
  • Martens M. (dir.), Histoire de Bruxelles, Toulouse, Privat, 1976.
  • Stengers J., Histoire du sentiment national en Belgique, des origines à 1918, Bruxelles, 2000-2002, 2 vol.
  • Vanhamme M., Bruxelles. De bourg rural à cité mondiale, Mercurius, Anvers-Bruxelles, 1968.
  • Verniers L., Un millénaire d'histoire de Bruxelles. Des origines à 1830, Editions A. De Boeck, Bruxelles, 1965.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en histoire