Analyse et composition du paysage

licar2303  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Analyse et composition du paysage
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
3 crédits
30.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Après avoir relevé le caractère multiple et polysémique de la notion de paysage en interrogeant les représentations des étudiants, le cours passe en revue les principales postures théoriques et discours dominants quant au paysage. Ceux-ci sont organisés par familles, et une première caractérisation de la notion en est extraite.
Les origines multiples de la notion contemporaine de paysage est ensuite analysée selon une généalogie qui se veut chronologique, disciplinaire, et thèmatique: partant du Moyen-Age pour arriver à l'époque contemporaine, les domaines de la peinture, de l'art des jardins et de l'écologie et du développement sont abordés pour extraire une série de thémes dominants selon les époques et disciplines, qui contribuent à construire la notion et son champ.
Le corpus est constitué d'oeuvres majeures de la peinture de paysage, de l'art des jardins et de l'architecture et urbanisme. Les étudiants sont invités à exercer leur capacité d'analyse à leur endroit.
Faisant retour sur la fertilité actuelle de la notion de paysage, l'enseignement propose alors d'établir sa pertinence pour l'urbanisme contemporain en s'appuyant sur les clés de lecture offertes par la généalogie construite précédemment.
Le cours développe, pour terminer, les outils et conditions d'un urbanisme du paysage.
Après avoir relevé le caractère multiple et polysémique de la notion de paysage en interrogeant les représentations des étudiants, le cours passe en revue les principales postures théoriques et discours dominants quant au paysage. Ceux-ci sont organisés par familles, et une première caractérisation de la notion en est extraite.
Les origines multiples de la notion contemporaine de paysage est ensuite analysée selon une généalogie qui se veut chronologique, disciplinaire, et thèmatique: partant du Moyen-Age pour arriver à l'époque contemporaine, les domaines de la peinture, de l'art des jardins et de l'écologie et du développement sont abordés pour extraire une série de thémes dominants selon les époques et disciplines, qui contribuent à construire la notion et son champ.
Le corpus est constitué d'oeuvres majeures de la peinture de paysage, de l'art des jardins et de l'architecture et urbanisme. Les étudiants sont invités à exercer leur capacité d'analyse à leur endroit.
Faisant retour sur la fertilité actuelle de la notion de paysage, l'enseignement propose alors d'établir sa pertinence pour l'urbanisme contemporain en s'appuyant sur les clés de lecture offertes par la généalogie construite précédemment.
Le cours développe, pour terminer, les outils et conditions d'un urbanisme du paysage.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Au terme de cette activtié les étudiants seront capables de :
  • mesurer le caractère polysémique de la notion de paysage
  • situer les moments clés de la genèse de la notion de paysage et ses filiations dans les domaines de la peinture, de l'art des jardins, de l'écologie et des sciences de la nature
  • connaître les grands courants des pensées théorique et pratique contemporaines du paysage
  • interroger et développer un regard analytique et critique sur les discours dominants quant au paysage
  • discuter la pertinence de la notion de paysage pour l'architecture et l'urbanisme contemporains
  • construire un discours cohérent et synthétique sur base de l'analyse de projets
 
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

L'évaluation consiste en un travail de dissertation et d'analyse de projets.
Une présentation a lieu à la fin du quadrimestre, qui donne lieu à un retour de la part des enseignants. Le travail final est alors remis en session d'examen.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] : ingénieur civil architecte

Master de spécialisation en urbanisme et aménagement du territoire