Geostrategy in the Asia-Pacific

lspri2650  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Geostrategy in the Asia-Pacific
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
5 crédits
15.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Anglais
Thèmes abordés
Ce cours traitera des problématiques  géostratégiques et sécuritaires auxquelles font face certains pays du bassin Pacifique. Nous porterons l'emphase sur les défis à la paix et la stabilité régionales, et les possibilités de coopération. La région Asie-Pacifique, telle que définie dans le cadre de ce cours, est l'une des régions les plus dynamiques au monde. Dans l'ère "post-guerre froide", la région a subi un changement majeur dans l'équilibre du pouvoir, tout en devant lutter contre les séquelles de la guerre froide. L'Asie-Pacifique bénéficie d'une importance mondiale croissante en termes militaire-stratégiques, et économiques. Elle se caractérise par une Chine en pleine ascension, un "rééquilibrage" des relations avec les États-Unis, un Japon qui s'affirme de plus en plus, une Corée du Nord munie de l'arme nucléaire et deux nations divisées (la Corée et la Chine) ainsi que plusieurs différends territoriaux et des pouvoirs émergents en Asie du Sud-Est.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 L'objectif du cours est de donner à l'étudiant la connaissance nécessaire à la compréhension des politiques tant internes qu'externes (évolution politique, sociale et économique) des pays dits du "bassin pacifique" et de leur incidence sur les relations internationales contemporaines, soit afin d'y exercer une profession, soit dans le but de se spécialiser dans l'un ou l'autre de ces pays. L'accent majeur de l'analyse est géostratégique.
Le cours sera en particulier l'occasion de travailler les compétences suivantes (cf. « Référentiel des compétences acquises à l'issue des masters en sciences politiques ») :
Compétences générales en sciences politiques :
  • CG1 : Développer un sens politique (en particulier CG11);
  • CG2 : Inscrire son analyse et/ou action dans une perspective multiniveaux (en particulier CG24 et CG25) ;
  • CG3 : Mettre en oeuvre une démarche d'analyse de situations politiques et sociales (en particulier CG31, CG32 et CG33) ;
  • CG4 : Diffuser des informations politiques (en particulier CG42).
  • CG5 : Transférer une expertise sur un secteur particulier ou une aire particulière (en particulier CG52)
Compétences spécifiques à l'orientation Relations internationales : RI1 et RI2
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
- Introduction au cours et passage en revue du plan du cours - Conceptualisation des pays d'Asie-Indo-Pacifique et perspectives théoriques - Alliances, principaux rapports de force et concurrence stratégique dans la région Asie-Indo-Pacifique - Questions géostratégiques que posent le détroit de Taiwan et la péninsule coréenne - Stratégie et sécurité en Asie du Sud-Est - Différends territoriaux en mer de Chine méridionale et sécurité maritime - Le multilatéralisme asiatique (l'ASEAN) et renforcement des institutions
Méthodes d'enseignement

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Le cours encourage l'apprentissage actif. La méthode d'enseignement: cours ex cathedra impliquant la participation active des étudiants, ainsi que des discussions de groupe. Le cours debutera en "code jaune" et se donnera en présentiel avec une retransmission des séances en direct sur MSTeams. En code "orange" ou "rouge" ces modalités pourront être adaptées.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Examen oral (livre fermé). En fonction de la situation saniataire, l'examen oral pourra avoir lieu en présentiel ou en distanciel (via MSTeams).
Ressources
en ligne
Présentations PPT utilisés par l'enseignant et certains des lectures sont disponible sur Moodle.
Bibliographie
  • E. ATANASSOVA-CORNELIS (2018), “Reconceptualising the Asia-Pacific order: Japan’s response to strategic uncertainties in the era of Trump”, Interdisciplinary Political Studies, Special Issue: Trump and the Post-American World Order, 4(1): 153-83;
  • E. ATANASSOVA-CORNELIS (2020), “Alignment Cooperation and Regional Security Architecture in the Indo-Pacific”, The International Spectator, 55(1): 18-33;
  • S. F. BURGESS and J. BEILSTEIN (2018), “Multilateral Defense Cooperation in the Indo-Asia-Pacific Region: Tentative Steps toward a Regional NATO?”, Contemporary Security Policy, 39 (2): 258–79;
  • Y.R. KASSIM (ed.) (2017), South China Sea Disputes: Flashpoints, Turning Points and Trajectories, World Scientific;
  • I.KIM (2020), “Trump power: Maximum pressure and China’s sanctions enforcement against North Korea”, The Pacific Review, 33 (1): 96-124;
  • A. LANKOV (2009), “Why the US will have to accept a nuclear North Korea”, Korean Journal of Defence Analysis, 21(3): 251-264;
  • T. F. LIAO, K. HARA and K. WIEGAND (eds.) (2016), The China-Japan Border Dispute: Islands of Contention in Multidisciplinary Perspective, Routledge;
  • G. LIN (2016), “Beijing’s new strategies toward a changing Taiwan”, Journal of Contemporary China, 25 (99): 1-15;
  • E.S. MEDEIROS (2019), “The changing fundamentals of US-China relations”, The Washington Quarterly, 42 (3): 93-119;
  • R. MUKHERJEE (2018), “Japan’s Strategic Outreach to India and the Prospects of a Japan-India Alliance”, International Affairs, 94 (4): 835–59;
  • G. ROZMAN (ed.) (2012), East Asian National Identities: Common Roots and Chinese Exceptionalism, Stanford University Press;
  • S.N. SMITH (2019), “Harmonizing the periphery: China’s neighborhood strategy under Xi Jinping”, The Pacific Review;
  • Ø. TUNSJO (2018), The Return of Bipolarity in World Politics: China, the United States, and Geostructural Realism. Columbia University Press.
Support de cours
  • 1. Plan du cours/Course outline 2. PPT/lecture slides (sur le Moodle) 3. dossier de lecture/course reader (disponible via la Duc/available at la Duc).
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en sciences politiques, orientation relations internationales

Master [120] en administration publique

Master [60] en sciences politiques, orientation générale

Master [120] en études européennes

Master [120] en langues et lettres anciennes, orientation orientales

Master [120] en sciences politiques, orientation générale