Séminaire d'intégration B

lsrel2912  2020-2021  Louvain-la-Neuve

Séminaire d'intégration B
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
6 crédits
30.0 h
Q1

Cette unité d'enseignement bisannuelle est dispensée en 2020-2021
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Pour réaliser ces objectifs, - on retiendra un thème de recherche différent d'un séminaire à l'autre ; - on se confrontera aux théories élaborées au sujet des transformations contemporaines du religieux, telles la théorie de la sécularisation ou de la postmodernité et on les mettra à l'épreuve des données factuelles et d'interprétations spécifiques.
Du point de vue méthodologique, le séminaire se focalisera notamment sur
(a) l'étude de cas et ses formes multiples (p.ex. observation participative, entretien),
(b) l'approche quantitative (p. ex. questionnaires et tests), et
(c) l'herméneutique du texte et l'analyse du contenu (ex. méthode historico-critique, analyse structurale).
Des exercices seront prévus afin de mettre en pratique la compréhension de la logique de chaque méthode (compréhension passive des trois types d'approches méthodologiques, capacité d'en utiliser au moins une)
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1

- analyser un fait religieux à partir d'approches multidisciplinaires 

 
2

- cerner l'apport des diverses disciplines et paradigmes dans l'analyse concrète d'un fait religieux

 
3

- montrer la complexité des phénomènes religieux

 

 
4 - comprendre les différentes approches méthodologiques, qualitatives et quantitatives, utilisées pour analyser les faits religieux à travers les principales disciplines des sciences des religions.
 
5 - percevoir la spécificité de chaque approche et leur complémentarité.
 
6 - d'utiliser au moins une de ses approches, notamment en vue de la préparation du mémoire de Master (cf. aussi " Autres informations ").
 

La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
Contenu
Généalogie chrétienne de la norme
Notre vie quotidienne est organisée à partir de normes qui établissent les conditions et les limites de notre capacité d’agir, c’est-à-dire de ce que nous devons et ne devons pas faire. Dans le monde sécularisé où nous vivons, ces cadres normatifs semblent être déliés de tout contenu religieux. Mais peut-on vraiment comprendre le fondement et le fonctionnement de ces normes sans faire appel au domaine du religieux ? Ce séminaire interroge la dimension religieuse des normes depuis une double perspective : celle de la philosophie du droit et celle de la philosophie contemporaine, en particulier les investigations de Michel Foucault. Ce faisant, le séminaire se propose de déployer une généalogie chrétienne de la norme dont le but est de comprendre l’origine et le fonctionnement des normes qui organisent nos conduites quotidiennes à partir d’une approche riche, diversifiée et complémentaire selon laquelle la norme est conçue, à la fois, comme une dimension qui trace les limites entre le permis et le défendu ainsi que comme l’étalon à partir duquel s’organisent les mécanismes de savoir et de pouvoir qui définissent les degrés d’intégration et déviation des individus au milieu où ceux-ci vivent.   
Méthodes d'enseignement

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Après deux introductions en philosophie et en théorie du droit, les étudiants présentent leur propres travaux et lectures dans le cadre interactif d'un séminaire.
COVID : Le présent sera favorisé dans la mesure du possible.
Des modalités on line (teams) seront possibles en cas de nécessité.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

L'évaluation porte sur un travail écrit personnel intégrant deux approches de philosophies et de théorie du droit sur une thématique choisie en accord avec les enseignants, pour 80 % de la note finale. La participation active des étudiants est nécessaire et est intégrée à l'évaluation, pour 20 % de la note finale.
En septembre, l'évaluation porte sur un travail écrit personnel pour 100 % de la note finale.
Autres infos
La participation des étudiants est nécessaire et est intégrée à l’évaluation finale.
Ressources
en ligne
voir le moodle du cours.
Bibliographie
Pour l'approche en droits religieux :
Collectif, Les principes des droits des religions, Revue de droit canonique, Strasbourg, tome 57/2, , 2009, 240 pp.
BERKMANN, The Internal Law of Religions. Introduction to a comparative discipline, Routledge, 2020, 196 pp.
DOE, N., Comparative Religious Law: Judaism, Christianity, Islam, Cambridge University Press, 2018, 468 pp.
FERRARI S. (dir.) Introduzione al diritto comparato delle religioni. Ebraismo, islam e induismo, Bologna, Il Mulino, Collana Itinerari, 2008, 232 pp.
FERRARI, S., Lo spirito dei diritti religiosi. Ebraismo, cristianesimo e islamo a confronto, Bologne, Mulino, 2002, 300 pp.
HUXLEY, A. Religion, Law And Tradition (Comparative Studies In Religious Law), Routledge/Curzon, 2002, 240 pp.
NEUSNER, J., SONN, T., Comparing religions through Law, Judaism and Islam, Londres, Routledge, 1999, 264 pp.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en sciences des religions