Laboratoire de dentisterie restauratrice et prothétique (2e partie)

wdent1345  2020-2021  Bruxelles Woluwe

Laboratoire de dentisterie restauratrice et prothétique (2e partie)
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
7 crédits
0 h + 235.0 h
Q1 et Q2
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
Activité d’intégration professionnelle
L’étudiant doit être capable de :
  • Maîtriser les bases d’élaboration de cavités et tailles périphériques enseignées dans le cadre du cours WDENT1225 - Laboratoire de dentisterie restauratrice et prothétique (1ère partie)
  • Maîtriser les concepts enseignés dans le cadre du cours WDENT1285 : Gnathologie : occlusion
  • Maîtriser les concepts enseignés dans le cadre du cours WDENT1242 : Biomatériaux et statistiques expérimentales

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
Cette unité d’enseignement permet d’approfondir les principes utiles à la réalisation de tailles périphériques, de tailles de cavités et d’obturations enseignées dans le cadre du cours WDENT1225; l’étudiant découvrira également les principes et techniques des traitements canalaires (endodontie) ainsi que la réalisation de prothèses amovibles complètes, il se familiarisera également avec les prises de clichés radiographiques. Ces différentes disciplines constituent l’essentiel de la pratique dentaire et auxquelles l’étudiant sera confronté tout au long de sa future carrière. La maîtrise des exercices donnés lors de cette unité d’enseignement est essentielle à la bonne poursuite de la formation de l’étudiant, plus précisément en stage clinique donné en Master.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

Ce cours est en rapport direct avec l’exercice de la profession, car sa maîtrise est requise pour pratiquer la médecine dentaire générale.
Au terme de cette unité d’enseignement l’étudiant doit être capable :
  • Réaliser des tailles de cavités ainsi que des tailles périphériques sur simulateur en autonomie;
  • D’obturer différents types de cavités sur simulateur à l’aide de différents matériaux manipulés par différentes techniques en autonomie;
  • De réaliser un traitement canalaire complet;
  • De réaliser un montage sur articulateur de prothèses complètes;
  • De choisir et de réaliser les différents types de radiographies intra orales et extra orales nécessaires au diagnostic et traitement;
  • D’adopter une posture ergonomique lors du travail sur simulateur.
La contribution de cette UE au développement et à la maîtrise des compétences et acquis du (des) programme(s) est accessible à la fin de cette fiche, dans la partie « Programmes/formations proposant cette unité d’enseignement (UE) ».
 
Contenu
Dentisterie opératoire :
- étude des classes de lésions dentaires axée sur la pratique
- maîtrise de l'instrumentation rotative (fraisage) et manuelle ;
- principes de respect des tissus dentaires sains ;
- principes pour assurer une restauration durable ;
- assimilation de critères de qualité justifiés par ces principes ;
- préparation (taille) des cavités des dents lésées en vue de leur obturation ;
- en même temps développement et entretien de l'habileté manuelle requise ;
- obturation des cavités : application pratique des matériaux de restauration ;
- développement d'un sens pratique clinique devant mener au choix de la technique et des matériaux ;
- formation à l'autonomie et à l'ergonomie.
Endodontie : mise en oeuvre de l'instrumentation spécifique et réalisation de traitements canalaires de différents types de dents avec contrôle radiographique.
Prothèse amovible: Montage de modèles sur articulateurs et montage de dents sur cire pour édentés partiels et pour édentés complets.
Prothèse inamovible: Effectuer sur simulateurs 15 à 20 préparations de dents, une dizaine de couronnes provisoires et 5 à 10 empreintes unitaires.
Radiologie dento-maxillo-faciale : réalisation de radiographies intraorales sur simulateur, manipulation des appareils de radiographie panoramique et céphalométrique, et exercices d'analyse interprétative de radiographies.
Méthodes d'enseignement

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Dentisterie opératoire : exposés soutenus par de nombreuses illustrations projetées que chaque étudiant peut suivre sur l'écran de sa place individuelle, travaux pratiques dirigés (réalisation des principales techniques), simulation de traitements dentaires conservateurs sur base de cas cliniques courants démontrés  par des assistants superviseurs.
Endodontie : Les travaux pratiques d'endodontie (Q1 et Q2) seront essentiellement centrés sur les aspects techniques mais précédés d'une introduction théorique pour contextualiser le contenu du TP et permettre aux étudiants de faire la jonction avec les éléments fondamentaux qu'ils suivront au Q2.
Prothèse amovible et inamovible: Les travaux pratiques réalisés en laboratoire préclinique sont synchronisés avec les cours magistraux pour que les nouvelles données théoriques des protocoles d'exécution précèdent immédiatement leur mise en pratique. Une fois celle-ci réalisée, le contenu du cours qui ressemble d'abord à "un mode d'emploi" fastidieux devient beaucoup plus évident pour l'étudiant et plus facile à mémoriser grâce à la mise en place de nombreux automatismes acquis sur simulateur ou articulateur. Une bonne partie des séances de travaux pratiques sert à répéter certains exercices pour mieux les maîtriser avant l'accès à la clinique et leur application sur vrais patients. En cas d’absence aux cours théorique, l’étudiant est prié de voir avec ses collègues pour se mettre à jour, faute de quoi il n’aura pas les connaissance théoriques requises à l’exercice préclinique.
Radiologie dento-maxillo-faciale : prise de clichés par petits groupes sur simulateur et démonstrations au moyen de l'équipement clinique.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Dentisterie opératoire : Evaluation lors de chaque séance des actes réalisés et de leur intégration aux différents acquis d'apprentissage sous contraintes temporelles. Des tests sont effectués en fin de quadrimestre pour vérifier la qualité du travail de l'étudiant et son autonomie est évaluée par un examen pratique en fin d'année académique.
Endodontie : réalisation par l'étudiant de traitements endodontiques complets dont chaque étape sera évaluée. Vérification des connaissances de l'anatomie dentaire.
Prothèse amovible et inamovible: L'évaluation finale vise à vérifier si l'étudiant maîtrise de façon tout-à-fait autonome et satisfaisante des travaux pratiques de base semblables à ceux exécutés pendant l'année avec encadrement.
Les modalités de l'examen, les objectifs, les directives et les exigences des séances de travaux pratiques sont clairement présentés aux étudiants pendant l'année. Des tests sont organisés en prothèse inamovible à la fin du premier quadrimestre pour vérifier le degré d'autonomie de l'étudiant en cours d'apprentissage et lui permettre de s'autoévaluer afin d'agir en conséquence pendant le second quadrimestre pour parfaire sa formation.
L'examen se fait à la fin du deuxième quadrimestre de BAC 3 : sur articulateurs pour la prothèse amovible et sur simulateurs précliniques pour la prothèse inamovible. Il est demandé aux étudiants d’atteindre un  niveau d’exigence permettant de se voir confier des patients en clinique l’année suivante.
Spécifique à la prothèse fixée :
•           Test d’autonomie fin du Q1  (pour que l’étudiant puisse s’auto-évaluer) + Communication orale individuelle en début de Q2.
•           Examen pratique final en mai lors de 2 séances: secteur postérieur (50%), secteur antérieur (50%).
•           L’évaluation se fera selon 4 critères :
•                      Dents voisines
•                      Taille cliniquement acceptable
•                      Provisoire
•                      CMR
•           Le travail terminé doit permettre d’être suffisamment convaincant pour prendre un patient en charge.
•           Cfr échelle d’évaluation affichée aux valves de précliniques
Radiologie dento-maxillo-faciale : épreuves de technique radiographique et d'interprétation de clichés.
Evaluation globale de WDENT1345: elle est établie par délibération des responsables après les examens pratiques cotés selon 4 niveaux de compétences :
- L'étudiant montre une très bonne autonomie pour entrer en clinique (= A = > 13/20)
- L'étudiant montre une autonomie suffisante pour entrer en clinique (= B = de 10 à 13/20)
- L'étudiant doit encore s'améliorer dans cette discipline avant de pouvoir entrer en clinique (= C = de 8 à 9/20)
- L'étudiant fait preuve d'un manque d'aptitudes indispensables pour appliquer cette discipline en clinique (= D = < 8/20)
La cote finale sera inférieure à 10 s’il y a insuffisance grave dans au moins une des 5 disciplines du TP
Autres infos
Les membres enseignants de toutes ces disciplines précliniques sont complémentaires par leurs domaines d'activités préférentielles en clinique et par le fait qu'ils y encadreront tous les mêmes types de travaux effectués par les mêmes étudiants lorsque ces derniers les effectueront en Master 1 et en Master 2 sur de vrais patients.
Ressources
en ligne
Denstisterie restauratrice : Moodle (clé d’inscription donnée à la première séance)
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences dentaires