Secteur gynécologie obstétrique

wmds2222  2020-2021  Bruxelles Woluwe

Secteur gynécologie obstétrique
En raison de la crise du COVID-19, les informations ci-dessous sont susceptibles d’être modifiées, notamment celles qui concernent le mode d’enseignement (en présentiel, en distanciel ou sous un format comodal ou hybride).
6 crédits
72.0 h
Q1
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
Physiopathologie de la grossesse et de l'accouchement: Description des méthodes de prévention des risques maternels et périnataux et leur justification - Introduction à la médecine foetale - Description des mécanismes de l'accouchement, la grossesse à haut risque. Gynécologie: Description des pathologies les plus fréquentes en pratique courante (infections pelviennes et gynécologiques; diagnostic différentiel des méno/métrorragies; diagnostic différentiel des masses; stérilité et GEU; ménopause) Oncogynécologie: Cancer du sein, ovaire, col, endomètre. Génétique médicale: rappel des modes de transmission classiques et plus récents des affections monogéniques et des affections multi-factorielles - Notions de cytogénétique clinique - Diagnostic prénatal des affections chromosomiques et moléculaires - Syndromes héréditaires les plus fréquents de prédisposition au cancer - etc Néonatologie: rappel sélectif de la physiologie périnatale. Donner les bases cliniques et scientifiques nécessaires pour la compréhension de l'adaptation à la vie extra utérine, la prise en charge et le suivi des pathologies spécifiques de la période néonatale. Anatomie pathologique: établir les relations entre les aspects macro et microscopiques des lésions et leurs manifestations cliniques. Thèmes des séminaires: la ménopause, les maladies sexuellement transmissibles, température et grossesse, douleur et grossesse.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Fournir les éléments physiopathologiques, diagnostiques et thérapeutiques essentiels des affections gynécologiques. Fournir les éléments physiologiques et pathologiques de la grossesse et des affections qui y sont liées. L'importance relative donnée aux différents chapitres sera dictée par l'incidence des pathologies considérées. Pour les affections moins fréquentes ou pour les affections de système survenant durant une grossesse, l'attitude diagnostique et la thérapeutique adéquate seront discutées. Objectifs optionnels: compléments de gynécologie et d'infertilité, compléments d'andrologie et volet de la fécondité in vitro, médecine f'tale, endocrinologie en gynécologie-obstétrique.
 
Contenu
- cours 1: la cytogénétique : anomalies chromosomiques I : le caryotype et des exemples cliniques: le syndrome de Down - la trisomie 18 - le syndrome de Turner - le syndrome de Klinefelter ' - cours 2: la cytogénétique : anomalies chromosomiques II : les anomalies chromosomiques de structure (translocations, inversions, délétions, duplications, des chromosomes ring.. ) - des exemples cliniques - le concept du mosaïcisme - cours 3: la cytogénétique moléculaire : les anomalies détectées par FISH : la FISH (Fluorescent In Situ Hybridization) - en interphase et métaphase - des exemples cliniques: le syndrome de Prader-Willi, d'Angelman, la délétion 22q11, le syndrome de Williams-Beuren - le concept de la disomie uniparentale, imprinting... - cours 4: la génétique moléculaire et la génétique clinique: les anomalies géniques - dominant/récessif - établir un arbre généalogique' et des exemples cliniques : 1) les affections monogéniques : les affections monogéniques autosomiques dominantes et exemples cliniques : le syndrome de Marfan, l'achondroplasie, la neurofibromatose.. - cours 5: 2) les affections monogéniques II : 2a) les affections monogéniques autosomiques dominantes et exemples cliniques : la chorée de Huntington, la maladie de Steinert .. - le concept de maladies à expansion de triplets. - le concept de la médecine prédictive 2b) les affections monogéniques autosomiques récessives et exemples cliniques : la mucoviscidose, les maladies métaboliques, la maladie de Werdnig-Hoffmann/SMA.. - cours 6: 2) les affections monogéniques III: 2c) les affections monogéniques liées au sexe (Lyonisation..) et exemples cliniques : l'hémophilie, la dystrophie musculaire de Duchenne-Becker, le syndrome X-fragile - le concept d'anticipation' 3) les affections polygéniques et exemples cliniques: schisis (fente labio-palatine); anomalies du tube neural (spina bifida, anencéphalie, encéphalocèle)... - cours 7: l'hérédité mitochondriale (et exemples cliniques : l'atrophie optique de Leber, le MELAS..) - le cancer, une affection génétique - la dysmorphologie et quelques exemples de syndromes fréquents - cours 8 : la génétique prénatale: les indications, l'âge maternel et les risques, le triple test, l'AFP, la ponction de liquide amniotique et de villosités, le diagnostic prénatal chromosomique et l'analyse d'ADN, le prélèvement du sang fœtal, le diagnostic pré-implantatoire - et exemples pratiques (e.a. mucoviscidose...)
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants

En raison de la crise du COVID-19, les informations de cette rubrique sont particulièrement susceptibles d’être modifiées.

Chaque enseignant du secteur soumet un questionnaire QROC dont la valeur est proportionnelle aux nombres d'heures de cours données. Questionnaire gynécologie (JS,CW,MB, PJ/MMD): 70pts/160 - obstétrique (PB, CH, FD): 60pts/160 - néonatologie (OD) 20 pts/160 - anatomie pathologique (EM/CG): 10pts/160
Quelques QROC peuvent être remplacées par des QCM simples sans point négatif.
Une pénalité à la discrétion du jury du secteur GO est appliquée en cas d'échec (< 50%) dans l'un des sous-secteurs (Gyn, Obst, Néonat et/ou anapath) pour sensibiliser les étudiants à ne pas faire l'impasse sur les sous-secteurs de moindre valeur en points. Uniquement les pénalités liées à un échec < 25% dans l'un des sous-secteurs peuvent faire passer la cote finale sur 20 en dessous de 10.
Les cours magistraux, les cliniques et les séminaires font partie de la matière à connaître.
Le type d’évaluation choisi lors de la 1ère session d’examen peut être soumis à modification au regard du nombre d’étudiant·es inscrit·es à la seconde session
Support de cours
  • .
Faculté ou entité
en charge
Force majeure
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
- Examen écrit de type QROC
- Durée: 2h
- Toute la matière est à étudier pour l'examen
- Consignes de l'examen:
  • Remplissez chaque page avec Nom, Prénom, NOMA et n° facultaire.
  • Respectez bien les consignes explicites ou implicites de réponse attendue.
  • Restez concis.
  • Ecrivez lisiblement.
  • Ne pas rajouter de feuille supplémentaire.
  • La durée de l’examen est de 2h.
  • En fin d’examen, veuillez à bien remettre 1 seule feuille par interrogateur dans le tas ou la caisse correspondant-e à cet interrogateur.
  • Chaque interrogateur remettra une cote pour sa ou ses questions sur un nombre de points indiqués en regard de son nom ( /5, /10 ou /20). Le nombre total maximum de points pour l’examen est de 160.
  • En cas de lacune sévère (<25%) dans une sous-branche (gyn, obst, néonat, anapath), une pénalité  d’un point sur 20 peut être appliquée à la discrétion du jury.
  • En cas de lacune (< 50%) dans une sous-branche (gyn, obst, néonat, anapath), une pénalité d’un point sur 20 peut être appliquée à la discrétion du jury uniquement pour les cotes supérieures à 10/20. Cette pénalité ne met donc pas l’étudiant en échec.


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [180] en médecine