Initiation à la recherche

lbarc2130  2021-2022  Bruxelles Saint-Gilles

Initiation à la recherche
3 crédits
30.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
L’UE a pour objectif d’initier l’étudiant·e aux enjeux et méthodes de la recherche universitaire.
L’UE vise à illustrer les différentes approches méthodologiques de la recherche au sein de la discipline architecturale qui, en LOCI, est considérée à la rencontre d’orientations plurielles : Arts, Théories, Patrimoines, Sociétés, Territoires, Ecologies, Technologies, et Numérique.
L’UE entend également accompagner l’étudiant·e dans la formulation d’un ou plusieurs sujet(s) de TFé en vue d’orienter sa formation de Master (notamment par le biais de la sélection d’une thématique* particulière).
* Les 4 thématiques proposées à l’étudiant·e sont : Héritages, Typologies, Territorialités et Eco-architectures. Elles sont issues du croisement entre orientations plurielles, considérant de grandes questions d’actualité posées de façon transversale par les sujets de TFé des étudiant·e·s.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Au terme de cette UE, l’étudiant·e sera capable de :
Formuler et développer un ou plusieurs sujet(s) de TFÉ potentiel(s) :
o             En utilisant différents types de productions graphiques et écrites (articles scientifiques, monographies, études de cas…) ;
Réaliser un état de l’art relatif à ce (ou ces) sujet(s) de TFÉ :
o             En recherchant et en employant des sources scientifiques ;
o             En utilisant adéquatement les règles de citation et du référencement bibliographique ;
Spécifier l’inscription du ou des sujet(s) de TFÉ par rapport aux enjeux contemporains qu’il rencontre ;
Argumenter le choix d’une approche méthodologique spécifique au regard du ou des sujet(s) de TFÉ envisagé(s).
Contribution de l’UE au référentiel AA :
Concevoir un projet d’architecture
  • Adopter des démarches de type méthodique, créatif, métaphorique, perceptif, collaboratif,…
Se constituer une culture architecturale
  • Rechercher des références qui, par analogie, ouvrent à d’autres interprétations du contexte.
Mobiliser d’autres disciplines
  • Aller à la rencontre d’autres concepts et méthodes, échanger et nourrir la réflexion architecturale.
Exprimer une démarche architecturale
  • Identifier les fondements d’une hypothèse ou d’une proposition pour les exprimer et les communiquer.
 
Contenu
Le cours s’articule autour des séances portant sur la recherche en général et sur des séances dédiées aux spécificités de la recherche en architecture. Concernant la recherche en général, l’UE s’inspire d’une ressource pédagogique intitulée Infosphère (https://bib.uclouvain.be/infosphere/) accessible à toutes et tous sur le portail des bibliothèques de l’UCL.
La première heure du cours est de nature théorique, la seconde plus pratique. Les exercices pratiques se déclinent en deux grands volets. Le premier concerne les étapes progressives menant au rendu final (l'essai de fin d'année), ces exercices sont essentiellement à réaliser en amont du cours suivant leur énoncé. Le second volet consiste en un séminaire de lecture se déroulant durant le cours (voir ci-dessous).
Plan général du cours :
Cours magistraux
  • Introduction générale et plan du cours;
  • La recherche : (i) Définition (normes, méthodes et diffusion) + (ii) Préparer sa recherche;
  • Recherche et architecture I : (i) Spécificités de la recherche en architecture + (ii) Spécificités de la recherche et de l’enseignement en LOCI (En et Sur);
  • Recherche et architecture II : Research by Design (recherche par – et pour – le projet);
  • Recherche en pratique I : (i) Rechercher de l’information;
  • Recherche en pratique II : (i) Analyser l’information;
  • Recherche en LOCI I : (i) Présentation des 4 domaines + (ii) Listes des experts;
  • Recherche en LOCI II : (i) Présentation de sujets de mémoire par des étudiant(e)s de M2 ou récemment diplomé(e)s;
  • Recherche en pratique III : (i) Rédiger un travail – Structure générale et développement d’un argumentaire;
  • Recherche en LOCI III : (i) Présentation de sujets de thèse par des doctorant(e)s;
  • Recherche en pratique IV : (i) Rédiger un travail – Écrire et paraphraser + citer ses sources;
  • Rendre compte des résultats de la recherche : (i) Travail final (finalité + consignes + mode d’évaluation) + (ii) Choix du promoteur et Liste de préférences pour les Ateliers de recherche.
Exercices pratiques et séminaire de lecture
  • Définition d’une ou plusieurs thématique(s) (voire d’un sujet) de prédilection;
  • Formulation d’une question de recherche en rapport à la thématique ou sujet de prédilection;
  • Développement de la question de recherche (Reformulation [Sur] + Quelle forme, quel type de projet architectural pourrait contribuer à nourrir l’interrogation, à la mettre en perspective ? [En]);
  • Compiler 10 références bibliographiques pour aborder et illustrer la question de recherche;
  • Rédaction de fiches de lecture sur les 10 références bibliographiques;
  • Finalisation des fiches de lecture sur les 10 références bibliographiques;
  • (i) Séance questions-réponses avec les étudiant(e)s de M2 + (ii) Essai de présentation des thématiques/sujets potentiels par les étudiant(e)s de M1;
  • Réaliser le plan (i.e. la structure) de son travail;
  • Séance questions-réponses avec les étudiant(e)s de M1;
  • Séance-débat sur la partie graphique du travail final (Comment illustrer le sujet, la thématique ?);
  • (i) Séances questions-réponses sur le travail final + (ii) Début du travail accompagné.
Le séminaire de lecture invite les étudiant(e)s à aller à la rencontre d'une diversité de textes sur l'architecture. Il a pour but de:
  • Permettre aux étudiant(e)s de cerner "ce que peut" l'écriture pour l'architecture;
  • Ouvrir le champs des préoccupations pour accompagner la construction de sujets;
  • Montrer comment des préoccupations extra disciplinaires (sociétales, politiques, etc.) peuvent prendre corps dans une recherche EN et SUR l'architecture;
  • Révéler la grande diversité des écritures possibles.
Ce séminaire s'appuie sur un portefeuille de lecture pluraliste. Celui-ci inclut des textes écrits par des architectes, par des critiques, historien(ne)s ou théoricien(ne)s, ainsi que par des chercheurs/euses issu(e)s d’autres disciplines. Ces textes abordent l’architecture dans la diversité de ses dimensions, avec un accent particulier porté sur les questions qui préoccupent les étudiant(e)s (rénovation du bâti patrimonial, développement durable, réemploi, perspectives féministes, nouvelles technologies constructives, etc.). Le portefeuille manifeste également la diversité des « fonctions » d’un texte : raconter un épisode de l’histoire de l’architecture, élaborer une nouvelle catégorie interprétative, explorer une hypothèse théorique, répondre à un autre texte, etc. À chaque séance hebdomadaire, un texte est commenté par une série d'étudiant(e)s et discuté par l'ensemble du groupe.
NB : L’organisation générale développée dans le plan sera maintenue ! Cependant, des amendements mineurs pourront être nécessaires en fonction de l’avancement des travaux, de la réactivité des étudiant(e)s, de contraintes horaires, etc.
Parallèlement, à l’ossature générale de l’UE, deux séances spécifiques (Recherche en LOCI II et III) sont organisées et méritent d’être brièvement développées. Elles ont pour objectif principal de donner aux étudiant(e)s des exemples concrets de recherche en architecture et de débattre des difficultés auxquelles la démarche peut se confronter tout en soulignant les perspectives qu’elle ouvre et l’attrait qu’elle représente. Durant la première, des étudiant(e)s récemment diplômés viennent présenter brièvement leur TFE (ils et elles mettent l’accent sur la définition de leur thématique de recherche et sur la ou les méthodes qu’ils et elles ont employés pour l’aborder dans le cadre d’une recherche EN et SUR l’architecture). Ces présentations sont suivies d’une séance de questions-réponses. Durant la seconde séance, des chercheurs/euses de LOCI viennent présenter leurs recherches doctorales (en cours ou terminées). Ils et elles mettent l’accent sur la thématique centrale de leur recherche, illustrent leurs démarches épistémologique et méthodologique, et en exposent éventuellement les résultats principaux. À nouveau, une séance de questions-réponses clôture cette séance.
Méthodes d'enseignement
L’UE s’articule autour de cours magistraux et de séances de travail encadrées. Chaque semaine, la première heure de cours prend la forme d’un exposé ex cathedra, la seconde heure est centrée sur le séminaire de lecture. Elle est également en partie dédiée à une des étapes-clés du processus menant au travail final (en rapport étroit avec la thématique du cours magistral) et fournit aux étudiant(e)s le matériau et le support pédagogique nécessaire à la tenue de l’exercice (voir Contenu). Ces courts exercices pratiques permettent aux étudiant(e)s de travailler progressivement en faisant l’acquisition d’une méthode appropriée.
Des retours hebdomadaires sont donnés aux étudiant(e)s par l’enseignant et l’assistant (voir Modes d’évaluation des acquis des étudiants). Des interventions ponctuelles d’intervenant(e)s extérieur(e)s sont également prévues (voir Contenu).
L’ensemble du matériel pédagogique (slides du cours, articles, portefeuille de lectures du séminaire, vidéos, outils méthodologiques, retours sur les courts exercices, intervention d’intervenant(e)s extérieurs, etc.) est mis en ligne sur la page Moodle dédiée à l’UE.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Tout au long du cours, l’étudiant(e) réalise différentes étapes qui, à terme, mènent à la rédaction d’un travail concernant la thématique ou la question de recherche qu’il ou elle a sélectionnée. Un retour hebdomadaire est donné aux étudiant(e)s par le biais de la plateforme Moodle sur la réalisation des différentes étapes du travail. Qui plus est, la seconde heure de chaque cours se partage donc entre séminaire de lecture, séances de questions-réponses, et orientation ponctuelle des étudiant(e)s (définition de la thématique ; formulation d’une question de recherche ; choix des sources ; etc.).
Cette forme d’évaluation continue certificative constitue 40% de la note finale. Le travail final représente, quant à lui, 60% de la note finale. L’évaluation finale des deux volets (travail hebdomadaire et travail final) sera mise à disposition des étudiant(e)s sur le Moodle dédie au cours et ne fera pas l’objet d’un examen (écrit ou oral).
Étant donné sa nature participative et interactive ainsi que l'évaluation continue certificative dont il fait l'objet, la présence à ce cours est requise. Les titulaires du cours pourront, en vertu de l'article 72 du Réglement général des études et examens, proposer au jury de s'opposer à l'inscription d'un(e) étudiant(e) qui n'aurait pas assisté à 75% des cours, lors de la session de janvier ou de septembre.
Autres infos
Accès au Moodle du cours
Ressources
en ligne
Accès à Infosphère, une ressource-clé pour le cours
Bibliographie
Archer, B. (1995). “The Nature of Research”, dans Co-design, interdisciplinary journal of design: 6-13
Dousson, L. et Viala, L. (Éds) (2016). Art, architecture, recherche : regards croisés sur les processus de création. Montpellier : Éditions de l’Espérou.
Ellefsen, K.O., Van Clempoel, K. et Harder, E. (2015). Research by Design: EAAE 2015, Copenhagen: European Association for Arch. Education
Ledent, G. et J.-P. De Visscher (2017). “The European Quarter of Brussels: From District to Neighborhood. The difference between Study and Research by Design”, dans Architectural Research Addressing Societal Challenges. Lisbon, RCR Press: 913-921.
Pouleur, J.-A. et O. Vanzande (2017). “Stratégies de recherche par le projet enraciné induites par une architecture symptomatique”, dans Approches inductives 4(1): 111-143.
Schwartz, M. A. (2008). “The importance of stupidity in scientific research”, dans Journal of Cellular Science 121(11): 1771
Till, J. (2008). “Three Myths and One Model”, dans Building Material 17: 4-10.
Support de cours
  • Slides du cours
  • Portefeuille du séminaire de lecture
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en architecture/BXL