Atelier de recherche: synthèse et articulation thématiques-Héritages

lbarc2237  2021-2022  Bruxelles Saint-Gilles

Atelier de recherche: synthèse et articulation thématiques-Héritages
8 crédits
90.0 h
Q2
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
L’UE, donnée en cotitulature, propose à l’étudiant·e d’inscrire son sujet de TFé dans la thématique Héritages.
Ce sont les notions de lacunes et de réversibilité au sein même de la matérialité de l’intervention qui sont abordées. La notion de valeur patrimoniale est mise à l’épreuve du développement durable et chaque sujet de TFé est mis en perspective du questionnement sur la déontologie de l’intervention sur le bâti et de l’intégration d’une architecture contemporaine.
L’UE permet à l’étudiant·e de faire la synthèse, par le biais d’un travail d’architecture argumenté et projeté, de la problématique soulevée par son sujet de TFé. La production de l’étudiant·e s’inscrit dans une dynamique de groupe qui rassemble les sujets de TFé de plusieurs étudiant·e·s.
Ce travail d’architecture argumenté et projeté porte sur un questionnement contemporain, appréhende des enjeux complexes à différentes échelles de pertinence, et constitue un approfondissement dans une ou plusieurs dimension(s) de l’expérimentation projectuelle propre à la discipline architecturale tout en resituant régulièrement cette ou ces dimension(s) dans une vision globale et complète.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

- Concevoir un projet
Analyser, manipuler, penser, inventer par le dessin, la maquette, les pratiques artistiques
Expérimenter une démarche artistique
Poser un acte volontaire sur une indétermination de départ en rassemblant des éléments qui sont à priori diffus et hétérogènes pour faire une proposition appréhendable par autrui.
Se constituer une culture architecturale
Produire de la connaissance et participer activement à son propre processus d'apprentissage.
Situer son action
  • Identifier et interroger, par des regards croisés, les paradigmes qui sous-tendent les analyses
Mobiliser d'autres disciplines
  • Interpréter et synthétiser les savoirs d'autres disciplines.
  • Faire retour sur la discipline
Concrétiser une dimension technique
  • Savoir faire converger les diverses implications techniques constituant une production architecturale
Exprimer une démarche architecturale
  • Choisir les moyens de communication adéquats en fonction du public et des objectifs visés
  • Exprimer clairement oralement, graphiquement et par écrit les fondements de ses (ou d'une) idée(s)
Adopter une attitude professionnelle
  • Agir en acteur indépendant et critique, conscient de l'enjeu de sa mission, de ses responsabilités envers des tiers et de ses obligations légales
Poser des choix engagés
  • Etre conscient de la signification politique de son activité, et de sa responsabilité vis-à-vis de la société, dans l'intérêt public
  • Formuler un point de vue critique par la mise en relation des différentes perspectives méthodologiques et épistémologiques
  • Pouvoir juger, en autonomie, du bien-fondé d'une idée menant aux objectifs à atteindre par le projet ; poursuivre avec détermination, même par une intervention modeste, la réalisation de cette idée et l'aboutissement de ces objectifs
 
Contenu
L’UE développe la thématique du Patrimoine hérité et de sa matérialité
Le Focus de recherche porte sur une approche du projet « sur » le Patrimoine et « avec » le patrimoine. La recherche impliquera différents axes qui se manifesteront avec plus ou moins d’intensité selon le cas étudié.
Parmi ceux-ci nous distinguons de façon non exhaustive:
- Le Patrimoine comme vecteur d’identité et de manifestation d’une mémoire collective
- Les traces du Patrimoine sur le territoire
- La matérialité de l’intervention, les notions de lacunes et de réversibilité.
- Le questionnement sur la déontologie de la restauration et de l’intégration.
- Le patrimoine face aux enjeux socio-économiques de demain
- Les Valeurs Patrimoniales à l’épreuve du développement durable
La méthodologie qui structure le travail de recherche prend comme porte d’entrée la connaissance et de la compréhension de l’état physique du bâti existant (séminaire Tfe) afin de formaliser une démarche de méthodologie d’intervention et d’intégration du projet dans ce bâti préexistant.
A cet effet deux familles de questions sont investiguées :
Analyse et compréhension :
  • Quoi ? : L’objet (Patrimoine & Valeur).
  • Quand ? : L’histoire (Patrimoine & Mémoire).
  • Pourquoi ? : Le sens (Patrimoine & Société).
  • Où ? : le lieu (Patrimoine & Territoire).
Hypothèse et Projet :
  • Comment ? : L’objet (Patrimoine & Intégration).
  • Demain ? : Soutenabilité (Patrimoine & Avenir).
Le questionnement personnel de l’étudiant se concentrera sur un cas d’étude existant et situé de manière prioritaire dans le périmètre des sites et territoires explorés dans le cadre du projet d’architecture au 1ier Quadri de master 2 (Q9).
Le questionnement de l’atelier de recherche explore trois problématiques génériques :
  • Le Patrimoine comme vecteur d’identité immatériel ou matériel.
  • Le traitement de la lacune
  • La soutenabilité vis-à-vis des générations futures.
Ces focus de recherche se développent en équipe, par affinités de questionnement, par sites ou autres, en regard des questionnements personnels des étudiants et de leur thématique de TFE.
L’atelier de recherche développera de front :
  1. Un travail d’analyse face à une ou des thématiques collectives.
  2. Un travail de conceptualisation de sa démarche et d’analyse critique de celle-ci face aux enjeux patrimoniaux à relever.
  3. Un travail d’objectivation : Dossier écrit « Sur l’architecture ».
  4. Un travail de projetation : Documents graphiques « En architecture ».
Ce processus de travail permet à l'étudiant de définir un cadre précis de TFE (structuration de la question, domaine d'étude, méthode de recherche, état des connaissances dans le domaine, visée de son TFE, avant-projet définitif dessiné).
L’exercice de « synthèse architecturale » développé dans un TFE « Patrimoine hérité & Matérialité », consiste à intégrer tous les composants d’un projet d’architecture (implantation, forme, distribution, habitabilité, structure, spatialité, matérialité, enveloppe, équipements) dans une œuvre globale (du concept général au détail). Celle-ci sera argumentée méthodologiquement, esthétiquement, socialement, techniquement, de façon claire, pertinente et cohérente.
Exercice de "SYNTHESE" architecturale explorant :
1. La thématique de la complexité et de la mixité fonctionnelle au sein d’un bâtiment et/ou d’association de bâtiments à valeur patrimoniale;
2. La dimension contextuelle propre aux enjeux de l’acte architectural, en regard de la spécificité d’un territoire et d’un bâti préexistant;
3. La réalisation d’un projet en lien direct avec le questionnement personnel de l’étudiant et ce dans le cadre d’une problématique collective.
4. L’identification d’une méthodologie conceptuelle en lien avec le dossier écrit d’objectivation et d’analyse, en vue d’identifier de nouveaux savoirs.
Le type de projet et de programmation sera déterminé au sein de l’atelier TFE (Q10), en regard de la thématique développée par l’étudiant au 1ier Quadri dans le cadre du séminaire TFE (Q9).
Méthodes d'enseignement
L’unité d’enseignement est composée de :
- Cours et exposés ex cathedra donnés par les co-titulaires et/ou des experts externes qui alimentent la question.
- Séances de séminaires encadrés par les co-titulaires portant sur la recherche et le partage d’informations liés à la question. Les recherches sont effectuées en autonomie par les étudiants. Les séminaires sont alimentés par des exposés d’introduction par les co-titulaires et des exposés par les étudiants de leur travail en cours.
- Travail en atelier (Encadré par les co-titulaires et éventuellement les experts) et en autonomie autour de la thématique personnelle, faisant l’objet de la question de recherche
Les co-titulaires participent tous à la coordination d’ensemble de l’activité (contenus et modes opératoires).
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
L’évaluation des acquis d’apprentissage se fait sous la forme d’une remise finale, pondérée par une évaluation continue. L’évaluation du processus comprend deux volets :
-     Evaluation formative continue portant sur le processus de recherche et d’analyse technique des données à exploiter dans le cadre de l’atelier de recherche. Elle est ponctuée par la présentation d’affichages intermédiaires (pondération : 30% du total des points)
-     Evaluation critériée de la production finale (pondération : 70% du total des points).
L’atelier de recherche comprend d’une part une production individuelle constituée d’un dossier « démarche patrimoniale » exprimant une analyse conceptuelle (Texte) et synthétique (Schéma) de sa démarche patrimoniale.
Cette démarche conceptuelle comprend une mise en contexte des caractéristiques du cas d’étude (Exemplarité / Lacunes / Opportunités) ; une description des options conceptuelles du projet en faisant dialoguer la dimension patrimoniale et la dimension contemporaine relative à la conception. Cette description écrite sera accompagnée de schémas conceptuels et de synthèse au sein d’un dossier A4.
D’autre part les étudiants réaliseront une production de recherche collective soulevée par les divers sujets d’étude des étudiants constituant l’atelier.
Cette démarche d’analyse et de recherche collective comprend une mise en contexte de la recherche individuelle en regard de la production collective de l’atelier. Elle est communiquée sous forme d’un panneau (Type « Poster » de colloque). Celui-ci identifie sur base de critères transversaux aux étudiants, la spécificité de l’articulation « Recherche théorique vs Projet » et illustre de manière schématique et graphique la spécificité patrimoniale de la démarche.
Les co-titulaires participent tous à l’évaluation de l’activité. Une seule note, globale, est attribuée pour le cours.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en architecture/BXL