Lutte biologique

lboe2166  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Lutte biologique
3 crédits
12.0 h + 24.0 h
Q2
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Après un historique illustré des exemples les plus marquants, l'analyse des mécanismes de croissance des populations et de leurs fluctuations sera entreprise. Les systèmes plantes-insectes, proies-prédateurs et hôte-parasitoïdes seront étudiés et leur modélisation exposée en vue de leur utilisation en lutte biologique. Le cours sera accompagné de discussions d'articles et de visites sur le terrain.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 La lutte biologique est de plus en plus utilisée dans le cadre de la protection des cultures. Cependant, sa mise en oeuvre requiert une technicité souvent plus importante et une connaissance approfondie des problèmes phytosanitaires (insectes et maladies) et de la possibilité d'y faire face avec des agents naturels de lutte (prédateurs, parasitoïdes, compétiteurs, entomopathogènes, etc.). En outre, des applications industrielles telles que la production des auxiliaires, leur diffusion et le contrôle de qualité correspondent à de nouveaux débouchés potentiels. Les objectifs du cours sont de faire comprendre les bases techniques nécessaires pour aborder les méthodes de luttes biologiques et de présenter les possibilités actuelles et les produits correspondant. De plus, une analyse des tenants et aboutissants de ce type d'intervention sera pratiquée. Les problèmes et limitations seront évoqués et les perspectives futures décrites.
 
Contenu
La lutte biologique sera étudiée comme un domaine appliqué de la biologie visant au contrôle des populations de ravageurs sans recours à l'utilisation de pesticides. Après une introduction sur l'histoire de la discipline, les trois grande méthodes de lutte seront analysées en profondeur à savoir la lutte biologique par introduction, par augmentation et par conservation. Des exemples seront pris dans différents type de cultures. 
Dans un second temps, le contrôle biologique des maladies dues à des virus, bactéries ou champignons phytopathogènes et l'analyse des possibilités et contraintes liées à la limitation du développement par l'introduction et/ou la stimulation d'organismes compétiteurs ou parasites seront analysés ainsi que par l'induction d'une résistance chez la plante, et paramètres techniques et réglementaires à prendre en considération.
 
Méthodes d'enseignement
Cours présentiel et travaux pratiques. Deux excursions sont également organisées.
 
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Les AA sont évalués par un examen écrit et au cours de la présentation orale d'un travail.
 
Autres infos
Préalables: Formation de base en écologie
Support Syllabus, texte de lois, articles, page web
 
Ressources
en ligne
Moodle
Support de cours
  • Supports de cours fournis sous forme de documents sur moodle
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en biologie des organismes et écologie

Master de spécialisation interdisciplinaire en sciences et gestion de l'environnement et du développement durable

Master [120] en sciences et gestion de l'environnement

Master [60] en sciences biologiques