Sociologie des acteurs et des territoires ruraux

lbrat2103  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Sociologie des acteurs et des territoires ruraux
3 crédits
30.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
S'initier à la démarche sociologique dans un programme centré sur la sociologie rurale, c'est se donner les outils qui permettent de saisir le statut particulier de l'espace en sociologie. Cette initiation exige de s'émanciper d'une approche strictement fonctionnaliste et foncière pour envisager l'espace comme une production sociale. On sort donc d'une vision de l'espace compris comme un simple substrat matériel préalable pour découvrir que, du point de vue sociologique, l'espace est à chaque fois le produit d'un modèle culturel particulier.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Ce cours se donne comme objectif d'initier à la démarche sociologique des étudiants non sociologues en travaillant les problématiques de ruralité et d'aménagement d'un point de vue spécifiquement sociologique. A l'issue du cours, l'étudiant doit être capable de manier les techniques de collectes de données propres à la sociologie, d'une part, et d'adopter la perspective sociologique dans l'analyse des problématiques spatiales, d'autre part.
 
Contenu
Le cours comporte trois volets afin de permettre aux étudiants de mener une démarche sociologique dans le cadre de leurs interventions.
Au terme du cours, l'étudiant doit être capable d'établir une problématique en lien avec son champ d'intervention, de mobiliser les méthodes pertinentes pour mener une enquête et un recueil d'informations, d'établir une analyse critique du système d'acteurs, du contexte socio-économique, des enjeux et projets sectoriels et territoriaux afin de pouvoir formuler des propositions d'intervention pertinentes.
Le cours développe dans un premier volet une introduction générale à la sociologie abordant d'une part les spécificités de l'approche sociologique (la naturalité des choses et la construction sociale de la réalité, les valeurs et les normes sociales, les groupes, les statuts et les acteurs sociaux) et d'autre part les méthodes de la sociologie (enquête et analyse qualitative ou quantitative).
Le second volet est centré sur le contexte spatial et les territoires ruraux comme terrain d'investigation, d'intervention et d'action. L'espace rural est présenté dans ses spécificités géographiques et sociales en relation avec la ville et le monde urbain. L'espace est abordé en termes de ressources et d'appropriation par de multiples acteurs (habitants, agriculteurs, forestiers, industriels, touristes, environnementalistes...), il est traversé de défis, de projets, de conflits et d'opportunités (produits de terroir, circuits courts, parcs naturels, agritourisme, nouvelles entreprises qui peuvent être articulés notamment en termes de modalité d''organisations territoriales. La sociologie rurale et de l'aménagement du territoire sont mobilisées dans ce second volet.
Le troisième volet pose la question du devenir et de la diversité des espaces ruraux vus les défis (métropolisation, désertification, déprise agricole...) auxquels ils sont confrontés. Il convient d'identifier les mutations économiques, sociales et les exigences environnementales et les jeux d'acteurs qui affectent les campagnes. Face à ces évolutions la sociologie du changement social et de la transition est mobilisée. La distinction entre matérialité et réalité (l'espace comme une production sociale) et la médiation du rapport à la matérialité par la culture constituant des éléments à prendre en compte dans cette réflexion.
Méthodes d'enseignement
Le cours est composé de trois grandes parties.
0. L'introduction générale : usagers-acteurs, espaces-territoires, campagnes-ruraux, développement rural : quoi, pourquoi, pour qui, par qui, comment ?
1. La question et la méthode sociologique
2. L'avenir des campagnes et des territoires ruraux
2.1. La prospective
2.2. Dossier de lecture individuel
2.3. La recherche sur les impacts de la réforme de la Politique agricole commune
2.4. La recherche sur les moteurs de développement dans le monde rural
3. Le travail en binôme sur le monde rural au 21ème siècle (Bioingénieur et n-bioingénieur)
3.1. La question, le questionnaire, l'enquête d'un acteur du contexte rural étudié 
3.2. La présentation de la phase exploratoire et la problématique
3.3. L'analyse et les propositions en vue du rapport à déposer pour l'examen
Le cours vise à doter les étudiants d'une méthode d'analyse des dynamiques au sein des espaces ruraux. Les étudiants disposeront d'un socle méthodologique et de connaissance sur les mutations au sein des espaces ruraux de même que les prospectives présentés par plusieurs auteurs.
Sur cette base, les étudiants devront établir une démarche de problématisation et la collecte de données auprès d'un acteur emblématique. Ils présenteront l'état de leur travail lors d'une séance. En fonction des commentaires, ils pourront établir l'analyse et les propositions de solution visant à la contribution au développement rural.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Les étudiants seront évalués en trois temps :
1. La première évaluation est la présentation d'un texte issu du dossier de lecture par un binôme. Les étudiants exposent pendant une quinzaine de minutes le thème général, la problématique, les données mobilisées, l'analyse menée et les propositions évoquées par l'auteur. Cette présentation est accompagnée d'un powerpoint comportant des commentaires. Le powerpoint est adressé par mail à l'enseignant au plus tard le veille du cours de présentation. Ce travail correspond à 20 % de l'évaluation finale.
2. La seconde évaluation porte sur la phase exploratoire et la problématique de l'enquête auprès d'un acteur emblématique. Cette présentation d'une dizaine de minutes sera suivie de commentaires de l'enseignant et des autres étudiants. Un powerpoint de présentation est adressé par mail à l'enseignant au plus tard le veille du cours de présentation. Ce travail correspond à 20 % de l'évaluation finale.
3. La troisième évaluation porte sur l'analyse et les propositions. Cette partie est développée dans un texte d'une dizaine de pages reprenant l'ensemble de la démarche et de la question. Ce document est adressé par mail à l'enseignant au plus tard la veille du début de la session d'examen. Ce travail est défendu oralement lors de la session. Le travail et la défense correspondent à 60 % de l'évaluation finale.
Ressources
en ligne
Les informations relatives au cours sont disponibles sur Moodle UCLouvain
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en administration publique

Master [120] : bioingénieur en sciences et technologies de l'environnement

Master [120] : bioingénieur en gestion des forêts et des espaces naturels

Master de spécialisation interdisciplinaire en sciences et gestion de l'environnement et du développement durable

Master [120] en anthropologie

Master [120] en sciences et gestion de l'environnement