Crime, justice et culture

lcrim2309  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Crime, justice et culture
6.00 crédits
30.0 h
Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
Les études culturelles se caractérisent par leur dimension trans/interdisciplinaire. Celle-ci permet d'approcher théoriquement et empiriquement sous des angles divers les dynamiques sociales et politiques qui traversent la culture contemporaine, ses fondements historiques, ses traits, les conflits qui la traversent, etc. Les chercheurs qui se spécialisent en études culturelles étudient généralement comment les pratiques culturelles se rapportent à des systèmes de pouvoir « associés ou opérant à travers des phénomènes sociaux tels que l'idéologie, les structures de classe, les formations nationales, l'origine ethnique, l'orientation sexuelle, le genre et la génération ». Il s'agit dès lors d'un courant de recherche à forte dimension critique, s'intéressant à la relation complexe existant entre culture et pouvoir.
Du point de vue de la criminologie, l'approche culturelle s'intéresse à la relation entre délinquance et justice pénale et replace celle-ci dans les rapports qu'elle entretient avec des phénomènes connexes et variés tels que les représentations médiatiques du crime, la pénalisation des cultures minoritaires, les manifestations publiques d'émotion par les victimes de la criminalité, etc.
 
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1
Au terme du cours, l'étudiant sera capable de :
  • maitriser un corpus de connaissances relatives aux Cultural Studies en général et à la Cultural Criminology en particulier ;
  • maitriser les outils et méthodes d'analyses propres aux Cultural Studies en général et à la Cultural Criminology en particulier ;
  • faire usage de manière transdisciplinaire des connaissances acquises dans l'ensemble de leurs enseignements aux fins d'éclairer l'analyse d'une production culturelle ;
  • faire preuve d'ouverture et de créativité à travers la réalisation d'un travail personnel d'analyse d'une production culturelle ;
  • communiquer, dialoguer et collaborer dans le cadre de la partie « analyse de productions culturelles » de l'enseignement.
 
 
Contenu
Le cours est structuré en quatre parties:
 
A. Une séance introductive présentera le plan de cours, la méthode pédagogique utilisée et permetttra l'organisation des séances suivantes.
 
B. L'enseignement sera ensuite consacré à un cadrage théorique d'ordre général concernant les cultural studies en général et à la cultural criminology en particulier.
 
C. Il sera ensuite subdivisé en plusieurs modules de deux heures consacrés à la présentation de travaux de groupes qui viseront:
  1. à la présentation d'un domaine culturel particulier (perspectives théoriques, recherches déjà menées sur le sujet, identification des questions, controverses et enjeux principaux etc.)
  2. à une analyse d'un ou plusieurs cas illustratifs de la théorie vue au cours (analyse de documents, diffusion d'extraits de fictions, de documentaires, etc.).
La participation active des étudiant.e.s sera donc requise en séance dans la troisième partie du cours.
D. Une séance finale conlusive et évaluative clotûrera l'enseignement.
Méthodes d'enseignement
La méthode se fondra sur une alternance entre enseignement magistral, diffusion de documents audio-visuels et présentations de travaux.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
La présence à ce cours est requise. La titulaire du cours pourra, en vertu de l'article 72 du Règlement général des études et examens, proposer au jury de s'opposer à l'inscription, lors de la session de juin ou de septembre, d'un·e étudiant·e qui n'aurait pas assisté à au moins 70% des cours.
L’évaluation vise à mesurer l’acquisition des apprentissages précisés ci-dessus.
Dans le cadre de ce cours, les étudiant·es sont évalué·es sur la base de deux travaux :
  1. Travail collectif obligatoire présenté oralement par groupe en cours de quadrimestre = analyse au départ d'une grille de lecture élaborée réflexivement, des éléments sociaux, politiques, idéologiques en jeu dans l'une ou plusieurs productions culturelles s'intéressant au crime et à la justice pénale (thèmes imposés). (70 % de la note finale)
  2. Travail personnel obligatoire (en français) à remettre en fin de quadrimestre = synthèse d'une lecture choisie par l'éudiant·e en relation avec son thème de travail collectif et la cultural criminology (30 % de la note finale).
La note finale est donc la moyenne pondérée des notes A et B. Dans la note finale, la partie A vaut pour 14/20 et la partie B vaut pour 6/20. 
Autres infos
Une majorité des sources mobilisées pour le cours et des médias analysés sera en langue anglaise. Il convient donc d'avoir une connaissance suffisante de l'anglais pour participer.
La présence est impérative au premier cours fixé la semaine de rentrée, mais également à toutes les autres séances. Ceci est propre à la pédagogie spécifique de l'enseignement, pédagogie qui sera présentée lors de la première séance durant laquelle des choix seront opérés pour la suite du cours, choix impliquant les étudiant.e.s.
 
Les étudiant.e.s qui savent déjà qu'elles/ils ne pourront pas assister au premier cours ou qui ont des difficultés à assurer un présentiel régulier sont prié.e.s de s'orienter vers un autre cours à option.
Ressources
en ligne
Plan de cours, dias power-points, portefeuille de lectures, documents audio-visuels disponibles sur Moodle ou en accès libre sur Internet et liste de références bibliographiques.
Bibliographie
Documents et bibliographies présentés sur Moodle.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en criminologie