Economie sociale

lecon2351  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Economie sociale
5 crédits
30.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
Prérequis : un cours de micro-économie ou d'économie politique de base ainsi qu'un cours d'économie publi-que. L'évaluation se base sur: : (1) les brèves contributions écrites et leurs présentations orales durant le quadrimestre (2) La note personnelle de synthèse construite et argumentée qui présentera l'analyse socio- éco-nomique d'une organisation d'économie sociale que l'étudiant aura choisi et aura visité. Le syllabus est composé d'une série d'articles de référence disponible à la CIACO
Thèmes abordés
Dans un premier temps, il s'agit d'apporter les clarifications conceptuelles autour des notions telles que secteur non-marchand, économie sociale, tiers-secteur, secteur associatif' Ensuite, le cours développe les cadres d'analyse socio-économique qui expliquent le rôle respectif des secteurs public, privé lucratif et d'économie sociale dans la fourniture de biens quasi-collectifs. Enfin, le cours aborde différentes politiques publiques (inser-tion, services sociaux, coopération au développement') qui régissent la fourniture de ces biens quasi-collectifs. Ces politiques publiques sont replacées dans un cadre d'analyse comparative des différents Etat sociaux plus particulièrement européens. On référera systématiquement à la réalité belge et européenne de l'économie sociale et à ses enjeux.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Le cours est consacré à l'analyse des organisations de l'économie sociale et du secteur non-marchand et de leurs liens avec les politiques publiques. L'objectif est de situer ces organisations au sein des économies de marché et d'analyser leurs raisons d'être aux côtés du secteur privé à but lucratif et des pouvoirs publics dans le champ des biens(quasi)-collectifs. Au terme de ce module, l'étudiant aura un aperçu des analyses socio-économiques du tiers-secteur et devra être capable de les exploiter dans l'analyse d'organisations spécifiques ainsi que de leurs liens avec les politiques publiques.
 
Contenu
Le cours est consacré à l'analyse de l'économie sociale (entreprises sociales, coopératives, associations...). L'objectif est de situer l'économie sociale au sein des économies de marché et d'analyser les raisons d'être de ces organisations aux côtés du secteur privé à but lucratif et des pouvoirs publics. 
Au terme de ce cours, l’étudiant·e sera capable :
  • de situer les différents concepts (économie sociale, économie solidaire, entreprise sociale, associations, coopératives) pour décrire ce troisième secteur avec leur apports et leurs limites ;
  • d’analyser les caractéristiques spécifiques aux entreprises sociales, en particulier leurs façons de combiner un projet économique, une mission sociale ou sociétale et des modes de gouvernance participative ;
  • d’analyser les trajectoires qui ont forgé une diversité de modèles d’entreprises sociales dans une perspective historique ;
  • de comprendre le contexte dans lequel ces différents modèles évoluent et les interactions qu’ils développent avec les autres acteurs, publics et privés, et au croisement du marché, des politiques publiques et de la société civile ;
  • d’identifier et interpréter les positionnements des acteurs de l’économie sociale par rapport aux modèles socio-économiques dominants et s’y référer dans son propre positionnement.
Face à la diversité des terminologies, l'objectif du cours n'est pas de proposer une théorie unifiée mais d'analyser, en profondeur, différents éclairages. Il s'agit de se pencher sur des termes largement répandus, pour identifier ces organisations du troisième secteur (économie sociale, économie solidaire, associations, non marchand et entreprise sociale). Plutôt que d'opposer les termes les uns aux autres, il s'agit pour chacun d'eux d'expliquer leurs racines historiques et les contextes institutionnels au sein desquels ils ont émergé et de dégager leur potentiel analytique pour éclairer les dynamiques de ce troisième secteur. Il s'agit, pour chacun d'eux, d'être considéré comme un éclairage susceptible d'enrichir les approches existantes, avec ses apports et ses limites.
Méthodes d'enseignement
Le cours est organisé selon cinq modules : L’économie sociale, L’économie solidaire, L’entreprise sociale, Les associations et Les politique publiques. L’enseignement est articulé autour d’un cours en ligne et de séances de cours au format « classe inversée ». Chaque module est donc composé de deux volets : un moment d’apprentissage à travers les supports de cours (cours en ligne et livre de référence) et de préparation, suivi d’une séance en classe pour asseoir ces apprentissages.
Avant chaque séance, les étudiant·e·s suivent un module du cours en ligne selon le programme ci-dessous, réalisent les exercices et préparent les contributions demandées (cf. section « Évaluation » ci-dessous). A chaque début de cours, chaque étudiant est soumis un QCM de 5 questions largement inspirées des QCMs du MOOC.
Les étudiant·e·s veillent à se munir de leur contributions – en version papier ou numérique – lors du cours, pour participer activement aux discussions.
Après la séance, les étudiant·e·s consignent leurs travaux d’analyse, après améliorations éventuelles sur base des clarifications apportées en cours, dans un portfolio individuel évalué en fin de parcours.
Mardi 14septembre09h00-12h00 Présentation du dispositif pédagogique *
Mardi 28 septembre09h00-12h00 Séance 1 
Mardi 12 octobre09h00-12h00 Séance 2 
Mardi 26 octobre09h00-12h00 Séance 3 
Mardi 9 novembre09h00-12h00 Séance 4 
Mardi 23 novembre09h00-12h00 Séance 5 
Mardi 07 décembre
Mardu 21 décembre
09h00-12h00
 Séance 6 
Séance 7
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
L’évaluation du cours est basée sur 
- Les résultats des QCMs qui ont lieu à chaque séance (25% de la note globale)
- Les contributions écrites individuelles (portfolio) des étudiant·e·s  (25% de la note globale)
- L'examen oral final (50 % de la note globale).
Sauf cas de force majeure (certificat médical…), pour chaque séance où la contribution attendue n’a pas été déposée avant l’échéance prévue sur Moodle, l’étudiant·e se voit retirer 0,5 point de la note finale (exprimée /20).
Le portfolio est à rendre avant le dernier jour de cours du premier quadrimstre.  L’examen a lieu en session. En cas de seconde session au mois d’août, le portfolio doit être remis le jour d’ouverture de la seconde session.
Contributions écrites et participation
Pour chaque séance de cours, les étudiant·e·s doivent suivre le module du cours en ligne Louv26x correspondant au thème de la séance, et réaliser une série d’activités en vue de participer activement aux discussions lors du cours. Les détails de ces contributions sont précisés pour chacun des modules dans les sections ad hoc.
Ces contributions individuelles seront mobilisées par les enseignant·e·s lors des séances de cours. Sauf cas de force majeure (certificat médical…), pour chaque séance où la contribution attendue n’a pas été déposé avant l’échéance prévue sur Moodle, l’étudiant·e se voit retirer 0,5 point de la note finale (exprimée /20).
Au fil des séances, les étudiant·e·s devront consigner leurs travaux dans un portfolio évalué en fin de parcours. Les contributions peuvent être retravaillées au regard des notions discutées en cours. Ce portfolio consiste en un rapport rassemblant les différentes contributions ; la structure et la forme du document sont libres, mais le contenu doit être contextualisé, à travers une introduction et une table des matières.
Il va de soi que le plagiat est interdit (à partir d'une source externe ou d'un travail d'un étudiant.e d'une année précédente, le logiciel ant - plagiat est systématiquement appliqué).
Examen oral
Chaque étudiant·e devra répondre à deux questions issues de deux modules différents. Les questions d’examen sont étroitement liées aux objectifs d’apprentissage de chaque module.
Autres infos
Prérequis : un cours de micro-économie ou d'économie politique de base
Ressources
en ligne
Cours en ligne Louv26x « Fondements de l’économie sociale et solidaire » 
Support de cours et informations sur le site moodle du cours
Bibliographie
  • Livre de référence : Economie sociale et solidaire (2017), J. Defourny et M. Nyssens, De Boeck: En vente à la DUC
Support de cours
  • Defourny, J., & Nyssens, M. (2017). Économie sociale et solidaire : Socioéconomie du 3e secteur. De Boeck Supérieur. (disponible en BSPO / en vente à la DUC)
  • Cours en ligne Louv26x « Fondements de l’économie sociale et solidaire »
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [60] en sciences économiques, orientation générale

Master [120] en sociologie

Master de spécialisation en économie sociale

Master [120] en sciences économiques, orientation générale

Master [120] en communication multilingue

Master [120] en sciences politiques, orientation générale

Master [120] en anthropologie