Nederlands: gevorderde taalvaardigheid en taalbeheersing I

lgerm1337  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Nederlands: gevorderde taalvaardigheid en taalbeheersing I
5.00 crédits
45.0 h + 30.0 h
Q1 et Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Neerlandais
Préalables
Niveau Avancé B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues

Le(s) prérequis de cette Unité d’enseignement (UE) sont précisés à la fin de cette fiche, en regard des programmes/formations qui proposent cette UE.
Thèmes abordés
Compétences productives et réceptives du néerlandais, à l'oral et à l'écrit ; maîtrise des concepts théoriques propres aux notions de « taalvaardigheid » (compétence langagière) et « taalbeheersing » (maîtrise de la langue en contexte).
Une importance particulière sera accordée aux compétences à mettre en oeuvre dans le cadre des cours disciplinaires en néerlandais (linguistique et littérature) :
  • analyse et synthèse de textes et discours variés, y compris académiques ;
  • argumentation orale et écrite ;
  • stratégies de lecture pertinentes ;
  • compétences discursives (stratégies conversationnelles, cohésion discursive).
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Au terme de ce cours, l'étudiant fera preuve de compétences productives et réceptives orales et écrites d'un niveau indépendant avancé (Niveau B2-B2+, Cadre européen de référence pour les langues).

Pour ce faire, il sera capable de :
Pour les compétences réceptives,
  • comprendre une langue orale standard en direct ou à la radio sur des sujets familiers et non familiers se rencontrant par exemple dans la vie personnelle, sociale, culturelle, littéraire ou universitaire ;
  • suivre l'essentiel d'une conférence, d'un discours, d'un rapport et d'autres genres d'exposés éducationnels/ professionnels/ littéraires, qui sont complexes du point de vue du fond et de la forme ;
  • lire avec un grand degré d'autonomie en adaptant le mode et la rapidité de lecture à différents textes et objectifs et en utilisant les références pertinentes de manière sélective ;
  • appliquer les stratégies de lecture adéquates en fonction d'objectifs de lecture précis ;
  • reconnaître les variétés de langues dans le paysage linguistique néerlandophone.

Pour les compétences productives,
à l'oral, il pourra :
  • faire une description et une présentation détaillées sur une gamme étendue de sujets relatifs à son domaine d'intérêt en développant et justifiant les idées par des points secondaires et des exemples pertinents ;
  • s'écarter spontanément d'un texte préparé pour suivre les points intéressants soulevés par des auditeurs en faisant preuve d'une aisance et d'une facilité d'expression remarquables ;
  • utiliser la langue avec aisance, correction et efficacité dans une gamme étendue de sujets d'ordre général, éducationnel, professionnel et concernant les loisirs, en indiquant clairement les relations entre les idées.
A l'écrit, il pourra faire usage d'une langue grammaticalement et lexicalement correcte pour:
  • écrire des textes clairs et détaillés sur une gamme étendue de sujets relatifs à son domaine d'intérêt en faisant la synthèse et l'évaluation d'informations et d'arguments empruntés à des sources diverses ;
  • écrire des descriptions élaborées d'événements et d'expériences réels ou imaginaires en indiquant la relation entre les idées dans un texte articulé et en respectant les règles du genre en question ;
  • relater des informations et exprimer des points de vue par écrit et s'adapter à ceux des autres.
 
Contenu
Après une introduction explicitant le niveau de compétences à atteindre, le cours développera une série de notions théoriques visant l'ancrage académique de la matière abordée (processus - psycholinguistique - de lecture ; maîtrise de la langue (« taalbeheersing »), typologies de textes, registres de langue, variétés de langue, techniques de lecture). Les notions théoriques abordées concerneront particulièrement la linguistique variationiste afin d'introduire les étudiant.es aux aspects sociolinguistiques et géolinguistiques expliquant la variation synchronique en langue néerlandaise. Un bref aperçu de l'évolution diachronique du néerlandais permettra aux étudiant.es de mieux comprendre d'où vient le néerlandais (et peut-être dans quelle direction il risque d'évoluer).

En parallèle, lors de séances d'exercices, les notions théoriques seront mises en oeuvre dans la compréhension de textes. Pour les compétences réceptives, l'accent principal sera mis sur la compétence à la lecture (leesvaardigheid), sans toutefois négliger la compréhension orale d'un type de discours spécifique (principalement non-interactif). Pour les compétences productives, une attention particulière ira vers le processus d'écriture en langue étrangère. Les étudiant.es seront accompagné.es dans l'acquisition des compétences écrites en suivant un cours MOOC qui sera discuté collectivement. En outre, des exercices spécifiques se focaliseront sur l'extension du vocabulaire et sur la précision grammaticale et syntaxique, une attention particulière sera accordée aux compétences de synthèse (techniques de résumé) et d'argumentation.
Méthodes d'enseignement
Le cours alternera séances théoriques et exercices. La participation active des étudiants sera requise, non seulement pour les exercices, mais également pour les séances théoriques (« classe inversée »). Une évaluation continue permettra la progression des compétences afin de vérifier si le niveau B2+ est atteint pour les compétences productives, et C1 pour les compétences réceptives.
Pour les compétences productives orales, les étudiant.es seront invité.es à participer au projet TANDEM avec la KU Leuven.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Evaluation continue : 30%, cette partie de l'évaluation est acquise tout au long du cours (tâches de compréhension et de production à accomplir). La participation au projet Tandem fait partie de l'évaluation continue. Cette partie n'est pas rattrapable en seconde session (cf. article 78 du RGEE).
Examen partiel écrit en janvier : portant sur le vocabulaire du livre van Loo et al. Thematische woordenschat. Une partie de la note de l'examen est acquise lors de pré-tests réguliers qui ont lieu pendant le premier quadrimestre (2 points sur 20). Cet examen partiel intervient pour 10% de la note finale. En cas d'échec, la matière doit être représentée en juin (examen distinct).
Examen en fin d'année académique :
  • partie orale (20%): Examen oral portant sur les points théoriques portant sur la variation du néerlandais en synchronie et en diachronie.  La compétence orale de la langue est également prise en compte dans l'évaluation. Cette partie intervient pour 20% de la note finale ;
  • partie écrite (40%): exercice de rédaction portant sur un des sujets abordés au cours, exercices spécifiques évaluant la maitrise grammaticale et lexicale, exercices de compéhension à la lecture évaluant les compétences en stratégies de lecture et la maitrise des outils d'analyse. Les critères d'évaluation de la maitrise du code linguistique adoptés pendant l'année (grilles d'évaluation mises à la disposition des étudiant.es) sont d'application pendant l'examen.
En cas d'échec à l'examen de fin d'année académique (juin), l'étudiant.e représente l'ensemble de l'examen sauf la partie "formation continue" qui n'est pas rattrapable.
Autres infos
Un portfolio avec les textes et les exercices est disponible à la DUC (LGERM1337: Portfolio teksten en oefeningen). Une copie électronique de l'ensemble des textes est disponible sur Moodle.
Bibliographie
Portfolio d'articles et textes disponibles sur Moodle.
Exercices en ligne

"Thematische woordenschat Nederlands voor anderstaligen" (Loo, van e.a., Intertaal, 2013)
 
Support de cours
  • LGERM1337 Portfolio teksten en oefeningen
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en langues et lettres modernes, orientation générale

Bachelier en langues et lettres modernes, orientation germaniques

Mineure en études néerlandaises