Stage d'observation

lreli1210  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Stage d'observation
2 crédits
Enseignants
Jacquemin Dominique (coordinateur(trice));
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
Activité d’intégration professionnelle
Être en troisième année de BAC en théologie
Thèmes abordés
  • Permettre à l'étudiant(e) de s'immerger dans un milieu professionnel et de s'interroger sur la signification, la finalité de ses études en théologie : « pourquoi suisje bachelier en théologie et en vue de quoi ? »
  • S'initier à une réflexion critique, inscrite en un lieu de vie, en vue d'initier un questionnement relatif à la théologie : que signifie, de nos jours, « faire de la théologie » ? Comment ? Pour qui ? Pourquoi ?
  • Articuler théorie et pratique et, pour certain(e)s, contribuer à leur mémoire de fin de BAC.
  • Rendre compte de l'élaboration d'une pensée personnelle argumentée.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Compétences visées :
  • Être capable d'observer une réalité et s'efforcer de la comprendre.
  • C 2. Maîtriser les bases documentaires pour élaborer une recherche en théologie.
  • D 1. Ébaucher une réflexion sur une question théologique en faisant appel à différentes disciplines et méthodes en théologie.
  • D 3. Faire la distinction entre l'analyse théologique d'une question ou situation et une analyse relevant du sens commun.
  • E 3. Synthétiser des apports provenant de diverses sources pour construire une argumentation cohérente.
 
Contenu
Modalités du stage : un stage de 5 jours consécutifs dans un milieu professionnel concerné par le parcours de formation de l'étudiant(e). Il sera choisi par l'étudiant(e) en concertation avec le responsable de programme sur base d'un courrier de motivation. On peut penser à : enseignement, paroisse, milieu éducatif, monde de la santé, pastorale spécialisée, monde de la recherche, presse, communication, ONG, mouvements associatifs, etc.
Finalités :
-        Permettre à l'étudiant(e) de s'immerger dans un milieu professionnel et de s'interroger sur la signification, la finalité de ses études en théologie : « pourquoi suis-je bachelier en théologie et en vue de quoi? »
-        S'initier à une réflexion critique, inscrite en un lieu de vie, en vue d'initier un questionnement relatif à la théologie : que signifie, de nos jours, « faire de la théologie »? Comment? Pour qui? Pourquoi?
-        Articuler théorie et pratique et, pour certain(e)s, contribuer à leur mémoire de fin de BAC.
-        Rendre compte de l'élaboration d'une pensée personnelle argumentée.
Compétences visées :
§  Être capable d'observer une réalité et s'efforcer de la comprendre.
§  C 2. Maîtriser les bases documentaires pour élaborer une recherche en théologie.
§  D 1. Ébaucher une réflexion sur une question théologique en faisant appel à différentes disciplines et méthodes en théologie.
§  D 3. Faire la distinction entre l'analyse théologique d'une question ou situation et une analyse relevant du sens commun.
§  E 3. Synthétiser des apports provenant de diverses sources pour construire une argumentation cohérente.
Échéancier :
-        Remise du courrier de motivation : pour le 15 octobre de l'année de BAC 2
-        Le stage se déroulera durant une semaine choisie par l'étudiant(e) durant la période de congés ou au plus tard durant la semaine SMART du BAC 2-3.
-        Le travail critique d'observation sera remis pour le 1er mai.
Rédaction d'un travail critique d'observation (10 pages maximum)
1. L'enjeu du stage d'observation : pourquoi avoir choisi ce lieu? Avec quelles questions, quelles attentes y suis-je allé(e)? (1 page)
2. Présentation du lieu de stage et de ses spécificités (1 à 2 pages)
3. Choix et développement d'une question théologique en lien avec le stage d'observation (5 pages)
-        La question sera en lien avec le stage, permettant d'articuler réflexion théologique théorique et pratique, à dimension personnelle. À titre d'exemple : la souffrance, la maladie (stage à l'hôpital), l'éducation, l'écoute (enseignement), la liberté, la perte de liberté, l'exclusion (stage en prison), la parole (communication), la solidarité
-         Il s'agira d'une question simple dont l'enjeu essentiel est peut-être d'abord sa formulation : en quoi une confrontation « au réel » permet-elle de poser, de manière originale, une question théologique ?
-        Le développement de la pensée cherchera davantage à ouvrir, affiner un questionnement que de tenter d'y répondre (articulation entre réel et théologie).
4. Élaboration d'une bibliographie permettant d'élargir la réflexion (heuristique) (1 page)
-        Il s'agira de rencontrer la question suivante : si je devais poursuivre ma recherche au regard de « ma question », quels ouvrages de référence, livres-auteurs, articles (y compris anglo-saxons) pourraient me permettre d'aller plus loin?
-        Il ne s'agit donc pas de rédiger une bibliographie de ce qui a été utilisé pour la rédaction du point 3., mais de faire preuve d'une capacité de construire une bibliographie « allant à l'essentiel ».
5. Synthèse (1 à 2 pages)
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences religieuses