Travail de fin d'études

lroge2898  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Travail de fin d'études
15.00 crédits
Q1 et Q2

  Cette unité d’enseignement n’est pas accessible aux étudiants d’échange !

Langue
d'enseignement
Français
Préalables
/
Thèmes abordés
Quel que soit le sujet, le travail de fin d'études permet à l'étudiant de :
- réaliser une synthèse d'une question scientifique donnée,
- contextualiser une problématique en lien avec les connaissances actuelles,
- exposer clairement les résultats de son travail.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Le travail de fin d'études doit montrer l'aptitude de son auteur à exposer correctement les résultats d'un travail personnel, objectif et méthodique, dont la qualité n'est pas nécessairement liée à l'étendue. Le travail de fin d'études est, au même titre que les autres formes d'enseignement, un moyen de formation constitutif des programmes où il est prévu. Il s'agit d'un travail d'ampleur plus limitée qu'un mémoire, consistant en un status quaestionis d'une problématique de la discipline du master et pouvant être circonscrit en 1 an. En cas de cumul de deux masters: les exigences du mémoire, ainsi que les consignes du vademecum, restent inchangées. Toutefois, le promoteur du second mémoire peut prévoir quelques aménagements en fonction du premier sujet, mais la nature précise de ces aménagements est laissée à sa seule appréciation.
 
Contenu
Le travail de fin d'études est une contribution personnelle à la connaissance scientifique sur une problématique d'une ampleur limitée. Par ce travail qui est le couronnement de ses études, l'étudiant.e fera la preuve qu'il ou elle a assimilé les principes méthodologiques propres aux domaines d’études des langues modernes, notamment dans le domaine de la linguistique, des littératures ou des études culturelles.
L'étudiant.e se montrera capable de parcourir les étapes essentielles de la recherche scientifique, à savoir la définition d'une problématique, la collecte bibliographique et l'analyse de la littérature secondaire, ainsi que l'élaboration d'une synthèse et la communication des résultats.
Le corps du TFE, indépendamment de la bibliographie, des illustrations et des annexes, comptera entre 50 et 75 pages (soit entre 100 000 et 150 000 caractères).
Méthodes d'enseignement
Interactions régulières avec le promoteur ou la promotrice. Les interactions ont lieu dans la langue de travail du TFE.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Le mémoire est évalué par le promoteur ou la promotrice et un.e lecteur.trice. La moyenne de leurs notes respectives détermine l'appréciation globale du TFE.
Lors de l'évaluation du TFE, les aspects suivants sont pris en compte :
  • l'aptitude à cerner précisément l'objet de la recherche et à poser correctement une problématique ou une hypothèse de travail;
  • la maîtrise des différents outils de recherche bibliographique et documentaire;
  • l'articulation et la cohérence du travail dans son ensemble;
  • la correction, la clarté et la rigueur de l'expression écrite;
  • le respect des contraintes formelles de présentation d'un texte scientifique.
Le TFE ne donne pas lieu à une soutenance orale.
Ressources
en ligne
Le site Moodle « LELALmémoire » reprend les informations pertinentes à la rédaction d’un mémoire ou TFE en ELAL.
Bibliographie
/
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [60] en langues et lettres modernes, orientation générale