Langue des signes de Belgique francophone, niveau élémentaire (A2) - Deuxième partie

lsign1102  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Langue des signes de Belgique francophone, niveau élémentaire (A2) - Deuxième partie
5 crédits
60.0 h
Q1 et Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Préalables
  • Avoir terminé le cours de LSIGN1101 ou avoir un niveau de LSFB équivalent (qui sera évalué en début d'année)
  • Comprendre des explications écrites en français
Thèmes abordés
Les thèmes de communication sont donnés à titre d'exemple. Ils seront abordés en relation avec le niveau linguistique visé.

Thèmes de communication : les histoires, les voyages, les itinéraires, la météo, l'emploi du temps, aller au restaurant, en vacances, demander des renseignements, les expériences passées, la biographie, la description de son corps, de vêtements, de lieux, les invitations, etc.

Grammaire : les verbes directionnels (simples, semi-directionnels, inversés), le comparatif, le superlatif, les comparaisons, la durée dans le temps, les lignes du temps, l'impératif, le conditionnel, les pronoms démonstratifs, les transferts personnels (suite), les doubles transferts, une partie de la structure de la phrase complexe.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Compréhension visuelle
Comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail).
En interaction
Communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.
 
Contenu
L'apprenant écoute et signe en LSFB et est encouragé à ne s'exprimer qu'en LSFB pour interagir avec l'enseignant et ses condisciples.
L'enseignant donne ses explications en LSFB et en français écrit.      

En plus des cours en classe, l'apprenant prolonge son apprentissage de la LSFB et de la culture sourde à travers des activités organisées à Louvain-la-Neuve et en Belgique francophone. Des tables de conversation avec des locuteurs natifs de la LSFB ainsi que des conférences seront organisées par KAP-Signes tout au long de l'année académique. L'apprenant est vivement encouragé à y participer.
Les apprenants sont également encouragés à interagir avec les sourds de Louvain-la-Neuve et en dehors du campus universitaire. Leur niveau leur permet dorénavant d'avoir une conversation à propos de besoins immédiats et de sujets familiers.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Evaluation continue (pendant l'année) = 40 %
  • La présence et l'investissement au cours, ainsi que la participation aux activités extracurriculaires : 10%
  • Les productions signées effectuées durant les deux quadrimestres : 10 %
  • Un test en fin de premier quadrimestre : 20 %
Evaluation finale  (à l'examen) = 60 %
Examen écrit 30 %  
  • Traduction de phrases simples de la LSFB vers le français
  • Compréhension d'une courte histoire racontée en LSFB
Examen oral  30 %
  • Traduction de phrases simples en rapport avec la matière vue au cours
  • Raconter une histoire en LSFB sur base d'une vidéo sans paroles
  • Description d'images
Autres infos
Ce cours est accessible uniquement aux étudiants de l'UCL!
Equivalences avec des cours offerts dans d'autres programmes : Institut Libre Marie Haps, langue des signes A2
Encadrement
  • Un groupe d'environ 15 étudiants.
  • L'enseignant peut être contacté par courriel ou recevoir sur rendez-vous à Bruxelles, ou à Louvain-la-Neuve.
Ressources
en ligne
http://www.lsfb.be : la seule source fiable concernant le vocabulaire de la LSFB
http://www.ffsb.be : activités de la communauté sourde belge francophone
Page Facebook « KAP Signes » pour se tenir au courant des activités du KAP Signes de Louvain-la-Neuve
Bibliographie
Lectures non obligatoires

Linguistique (ouvrages assez pointus, uniquement pour ceux qui sont intéressés):
  • Christian Cuxac (2000), La langue des signes française (LSF). Les voies de l'iconicité, Paris : Ophrys
  • Laurence Meurant (2006), Le regard en langue des signes. Anaphore en langue des signes française de Belgique (LSFB) : morphologie, syntaxe, énonciation, Namur : Presses Universitaires de Namur
Langue des signes et culture sourde  :
  • Yves Delaporte (2002), Les sourds, c'est comme ça, Paris : Editions de la Maison des Sciences de l'Homme
  • Paddy Ladd (2003), Understanding Deaf Culture. In search of Deafhood, Clevedon: Multilingual Matters LTD
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en information et communication

Master [120] en logopédie